test des livres photo de Flexilivre

Les vacances arrivent avec un parfum particulier cette année. Il est temps de sortir son matériel photographique et de fixer tous ces moments de liberté. De retour chez vous, l’idée de conserver vos souvenirs dans un livre se fait jour et nous vous proposons le test de la plateforme Flexilivre.

Une fois connecté à la plateforme, nous sommes en présence d’une interface sobre et claire. La création d’un compte se fait en quelques clics sans difficulté majeure.

 

A noter, une aide accessible immédiatement qui nous conforte dans l’ensemble du processus (création, commande, livraisons, délais, tarifs, « mon compte » et « imports de fichiers ») ainsi que l’accès direct au service client (téléphone, mail, voie postale ou message en ligne).

Cinq onglets sont à notre disposition :

  • Livre photo, permettant de choisir son format (paysage, portrait ou carré);
  • Album photo, proposant une entrée thématique (mariage, voyage, naissance, anniversaire, book professionnel…);
  • Cadre photo, pour le tirage à l’unité de vos images;
  • Tarifs, donnant accès à un formulaire de calcul pour obtenir le prix exact de votre création;
  • Panier, pour la commande finale.

Nous avons choisi de créer un livre photo au format paysage A4 pour notre test.

Création en ligne

La création se fait en ligne mais il est possible d’utiliser hors ligne un logiciel de votre choix à condition qu’il délivre en sortie du pdf, du Word ou du powerpoint.

Vos Photos

L’interface de création Flexilivre est très claire; elle s’ouvre par défaut sur l’onglet « Vos photos ». Les photos peuvent être ajoutées par glisser/déposer ou en parcourant la hiérarchie de votre disque dur . Il est possible aussi d’ajouter des photographies directement issues de réseaux sociaux (Google, Instagram ou Facebook).

 

La mise en page

Les grilles de mise en page proposées correspondent toujours à une double page. Ceci donne une vue directe du livre ouvert et donc d’établir une cohérence sur cet espace. L’opération se fait par glisser/déposer. Il est possible de choisir une mise en page en quantifiant les photos à intégrer de une à quatre photos et plus. Une image peut chevaucher deux pages.

Les photos peuvent être recadrées en double-cliquant en leur centre. Une icône de déplacement (main) permet de « bouger » l’image dans son cadre.

Petit bémol, ces mises en page ne tiennent pas compte des ratios des capteurs (2/3 ou 4/3). Si ce choix ne vient pas perturber l’utilisateur lambda, un créateur plus avisé devra pour déposer une image dans son format initial la glisser/déposer sur une page vierge ou sur une page indépendamment de la grille de mise en page en cours.

Nous pouvons choisir une mise en page intégrant un texte, mais ce dernier peut être ajouter quel que soit la mise en page en cours. Nous avons alors accès à une zone de texte redimensionnable et à la possibilité de choisir la police, la taille, la graisse, la couleur et l’alignement.

Nous pouvons ajouter une couleur de fond à chaque page en utilisant une palette de couleurs.

Outils pages

Cette fonctionnalité permet d’ajouter ou de supprimer une double-page ; mais aussi de copier une mise en page. Dans ce dernier cas, il est possible de personnaliser une mise en page de la copier pour la coller sur une seconde double page. Les Pages copiées sont stockées dans les mises en page personnelles

Personnalisation des photographies

En cliquant une seule fois sur une photographie, un sous-menu apparaît et permet une personnalisation fine de celle-ci. La jauge permet d’agrandir la photographie dans son cadre.

Le masque peut être appliqué, il s’agit d’une forme qui se comporte comme un emporte pièce et découpe l’image en forme de coeur, d’explosion ou d’autres formes géométriques.

Les filtres (lumière, contraste, couleur, netteté, N&B, lisse, vieilli, sépia…) ceux-ci s’appliquent indépendamment les uns des autres et ne sont pas cumulables (il n’est pas possible d’utiliser N&B et plus de netteté sur la même photographie).

Positionnement de chevauchement. Lorsque nous déposons deux photographies avec un recouvrement, il est possible de choisir celle qui sera dessus ou dessous. La rotation d’une image dans le cadre est disponible par pas de 90°.

A noter, lorsqu’une photographie présente une faible qualité au regard du cadre de mise en page, une alerte orange prévient le créateur.

Onglet Image

Il s’agit d’une bibliothèque d’image classée par thèmes. Celle-ci peuvent être déposées sur la mise en page comme des stickers découpés. Les parties transparentes permettent de voir la photo. Ces images complètent la mise en valeur des photographies.

A noter, que la plateforme accepte dans « Vos photos » les images PNG avec transparence. Nous pouvons donc compléter cette bibliothèque avec nos propres images.

Onglet fonds

Il s’agit d’une bibliothèque d’arrières-plans classée par thèmes. Celle-ci permet d’obtenir un arrière-plan structuré sur la double page. A noter que l’enregistrement de la création est automatique; donc nulle crainte de perdre son travail.

Lorsque notre création est terminée, il est possible de la partager, d’obtenir un PDF ou d’en faire une copie pour ouvrir un second ouvrage. Bien évidemment c’est à ce niveau que nous trouvons l’icône « Panier » permettant de commander le livre.

 

Création hors ligne

Flexibiliser ne permet pas d’obtenir un logiciel de mise en page « hors ligne »; la solution  adoptée ici est originale et permet au créateur le choix de son logiciel. Il est possible, en effet, d’importer directement un fichier PDF, word ou powerpoint sur la plateforme qui le transforme et l’intègre en tant que livre photographique.

Seules quelques consignes contraignent la création (la marge tournante, les couvertures et le poids maximal du fichier) mais cette fonctionnalité permet à un public large de préparer son livre avec des logiciels courants. Le test du transfert d’un fichier PDF sur la plateforme a été concluant et rapide.

Le suivi de la création par la plateforme

La plateforme Flexilivre communique à toutes les étapes du processus avec le client… et lui propose une aide lorsqu’un projet a été commencé et non encore terminé. Une fois le panier validé nous recevons un mail (J+4) indiquant que la commande a été postée. Le colis a été acheminé par la poste, nous le recevons à (J+6). Les délais ont été respectés.

La plateforme envoie un mail de confirmation de livraison et un second de satisfaction avec la possibilité de porter une réclamation si besoin.

Le résultat

Le conditionnement carton protège correctement l’envoi du livre photographique et nous n’avons constaté aucun défaut en terme de chocs sur le colis.

Le livre est de très bonne facture, la reliure est solide. Nous n’avons opter pour une ouverture à plat ; c’est une option qui devrait être validée lorsqu’on positionne des photographies en chevauchement sur deux pages.

Les photographies sont de qualité. Elles offrent des couleurs éclatantes. A noter que nous avions opté pour une finition « vernis ». Le respect des couleurs est très bon et chatoyant à l’oeil.

Le rapport qualité prix semble tout à fait correct et assez proche de la concurrence. Notre livre de 34 pages au format 29,7×21 (véritable A4) et avec un vernis de finition nous a coûté 41,50 euros.

En conclusion

Nous avons apprécié de travailler sur la plateforme Flexilivre car l’interface permet un accès logique, simple et rapide aux différentes fonctionnalités. La navigation y est fluide et nous n’avons pas observer de blocages particuliers.

La logique de création y est respectée : stockage des photos, choix de la mise en page, intégration des photos, ajouts personnalisées sur les photos (filtres) ou sur les pages (images png et fonds). Attention toutefois, lorsqu’on désire utiliser une photographie au format natif, il faut la glisser/déposer en dehors d’un cadre de mise en page. Nous avons regretté de ne pouvoir déplacer une page et nous avons du passer par un détour fait de copier/coller pour pour simuler cette fonctionnalité.

Au niveau sur stockage des photos et de leur mise en place, la plateforme répond complètement aux exigences d’une mise en page rapide, toutefois nous sommes restés sur notre faim avec les filtres proposés. En effet, le choix des filtres est simplissime mais il n’est pas possible de les cumuler.

Nous avons apprécié aussi la possibilité d’intégrer directement une publication au format PDF, Word ou Powerpoint laissant toute liberté à l’utilisateur de création en dehors de la plateforme.

Cette plateforme est très accessible et la simplicité de son interface est un gage de mise en page rapide sans se poser des questions sur « comment faire ? » telle ou telle chose. Par ailleurs, les aides en ligne disponibles dès la première page du site rassurent l’utilisateur et la possibilité de contacter le service selon plusieurs modalités permet là aussi de régler les problèmes éventuels.

Points forts

  • Ergonomie du site
  • import de fichiers (PDF, Word ou Powerpoint)
  • import de fichier png
  • Aide et suivi de la plateforme de la création à la livraison

Points faibles

  • Les grilles de mise en page ne tenant pas compte des ratios des appareils photographiques.
  • Les filtres qui ne sont pas cumulables
  • déplacement d’une double page non automatique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.