Avis sur le livre « Photo de nature – 52 défis » de Ross Hoddinott et Ben Hall

Roos HODDINOTT et Ben HALL sont deux photographes anglais professionnels spécialisés dans la photographie de nature, que ce soit des photos de paysage ou de la vie sauvage. Présents sur les réseaux sociaux et sur leurs sites web, ils proposent régulièrement des workshops et des voyages photo. Ils co-signent cet ouvrage « 52 défis – Photo de Nature » paru aux éditions Eyrolles. Guide d’inspiration et cahier d’exercice, ce livre permettra à un photographe amateur ayant déjà de bonnes connaissances techniques en photographie de rentrer dans le monde riche et très varié de la photo de nature.

Photo de nature
« Photo de nature – 52 défis » de Ross Hoddinott et Ben Hall

Je ne recommande pas ce livre aux photographes « grand débutant » car les défis proposés sont parfois difficiles et leur compréhension impose d’avoir déjà de bonnes connaissances en photographie, en particulier une bonne maitrise technique de son matériel photo. Néanmoins, les photographes déjà aguerris en photo de nature seront probablement déçus par ce livre car les défis qui y figurent ne permettront que d’acquérir les bases de la photo de nature. Un livre à avoir donc dans sa bibliothèque si on veut entrer dans le monde de la photo de nature ou si, comme moi, on pratique épisodiquement cette discipline et qu’on recherche une façon fun et facile de se faire plaisir rapidement en se donnant quelques petites contraintes sous forme de défis. Une façon agréable de sortir de sa zone de confort en testant des choses nouvelles tout en dopant par la même occasion sa créativité. Ce livre peut également être une excellente source d’inspiration collective ou de thème de concours dans le cadre d’un club photo par exemple.

 

Prise en main du livre

Le petit format du livre est un premier point fort. En effet, étant en même temps un guide pratique et un cahier de notes, l’intérêt est de l’avoir avec soi lors de ses promenades photo en nature pour pouvoir consulter les conseils techniques et de composition que chaque fiche « défi » contient. Ainsi son format réduit et son poids léger le rendent facilement transportable et il pourra trouver facilement sa place dans votre sac photo.

Les couvertures cartonnées et la très bonne qualité du papier utilisé en font un livre résistant à l’utilisation et à la vie chahutée de l’intérieur de votre sac à dos. Le livre comporte 125 pages et est un recueil de 52 fiches, chaque fiche proposant au lecteur un défi à relever sur le thème de la photo de nature.

Le sommaire est très bien fait, avec des cases à cocher pour repérer au premier coup d’œil les défis que vous aurez réussi à accomplir. Les défis sont globalement indépendants les uns des autres et lire ce livre de manière linéaire n’est pas requis. Au contraire, je conseille plutôt d’étudier le sommaire et d’aller directement aux fiches qui vous attirent le plus. Très peu de défis sont purement techniques mais plutôt conçus pour vous proposer des mises en situation.

« Photo de nature – 52 défis » de Ross Hoddinott et Ben Hall

L’objectif des auteurs est clairement bien plus de vous inciter à apprécier la nature, faune et flore, à apprendre à la regarder plutôt que de vous faire progresser en photographie, ce n’est pas l’objectif de ce guide. Plus qu’un guide d’inspiration photographique ou un cahier d’exercices pratiques, ce livre est selon moi un guide de découverte de la nature par l’intermédiaire de votre appareil photo. Chaque fiche tient sur une double page incluant le texte et les illustrations et comprenant aussi :

  • un encart « Technique » donnant des conseils théoriques pour réaliser le défi
  • un encart « Astuces » issu de l’expérience pratique des auteurs
  • un encart « Sur le terrain » donnant des conseils pratiques, en situation et issu du retour d’expérience des auteurs, pour réaliser le défi

Un détail surprenant : l’index en fin de livre se veut être un recueil de mots-clés censé faciliter la recherche des lecteurs mais je n’en ai pas compris l’intérêt par rapport au sommaire…

Qualité des photos et des illustrations

Aie, c’est la partie très négative de ce test. Quel dommage ! Que de si beaux textes et de si belles intentions photographiques soient illustrés par des photos de si mauvaise qualité est vraiment très décevant ! Les photos sont bruitées, mal définies et les couleurs sont soit excessives soit trop pales, mal saturées dans tous les cas. C’est d’autant plus incompréhensible que les photos sont de petite taille et que le papier utilisé est de bonne qualité… Pourtant, au niveau composition, elles sont vraiment superbes et illustrent toutes parfaitement le thème des défis mais la qualité n’est pas au rendez-vous. C’est vraiment frustrant pour un livre photo…

« Photo de nature – 52 défis » de Ross Hoddinott et Ben Hall

Compréhension des textes

Ce livre est extrêmement bien écrit et le fil de la lecture fait vite oublier l’horrible faute d’orthographe du troisième paragraphe de l’introduction. Les textes sont concis et donc très précis. Nécessitant de solides connaissances théoriques et pratiques de la photographie, chaque fiche va « droit au but » sur l’objectif du défi, objectif qui est plus souvent artistique ou de situation que purement technique.

La contrepartie est qu’il n’y a finalement que peu d’explications sur le « comment » réussir votre défi et plus sur le « pourquoi ». Chaque fiche explique l’intérêt créatif ou artistique du défi et ne détaille que brièvement le mode opératoire. Ce livre a été conçu pour pouvoir ne pas se lire linéairement, vous pourrez consulter le sommaire et aller directement à la fiche qui vous tente. Certaines fiches peuvent être reliées entre elles et, dans ce cas, des rappels de page sont systématiquement faits dans chaque fiche.

La difficulté des exercices

Bien que ce livre soit intitulé 52 défis, ce qui pourrait laisser penser aux 52 semaines de l’année ou aux projets 52 consistant à prendre une photo par semaine sur un thème, ne comptez pas pouvoir réaliser l’ensemble des défis de ce livre en une année, c’est impossible ! Certains défis sont extrêmement compliqués et nécessiteront de très nombreuses heures de pratique pour pouvoir les réaliser. Par exemple, le défi 24 « Éthologie » : Au cours de ce défi, vous devrez apprendre à connaitre une seule espèce, d’observer attentivement son comportement puis de la photographier au fil du temps pour produire une série d’images qui montre son cycle de vie.

Peu importe quelle espèce vous choisirez, reconnaissez que ce défi ne se relèvera pas en une semaine, il est même fort à parier que quelqu’un qui le commence ne le finira jamais… C’est un exemple parmi de nombreux autres de ce livre, je dirais même qu’en majorité, les défis sont très compliqués et nécessiteront beaucoup de temps, de la patience, de l’argent parfois voire beaucoup de chance. Ainsi le défi « Grand gibier » illustré par une magnifique photo d’un tigre en Inde ne se relève pas sur un coup de tête un dimanche matin. Mais certains aimeront justement cette difficulté car la réalisation des défis en est d’autant une source de fierté.

« Photo de nature – 52 défis » de Ross Hoddinott et Ben Hall

Rapport qualité/prix

Le rapport qualité/prix de ce livre car sa lecture vous amènera très certainement à de très nombreuses heures de pratique photographique dans la nature. C’est clairement l’objectif majeur de ce livre : que les lecteurs prennent du plaisir à découvrir et photographier la nature.

Conclusion

Sortir de sa zone de confort et de ses habitudes photographiques pour tester de nouvelles choses avec quelques contraintes et booster sa créativité, voici ce que peut vous apporter cet ouvrage ludique et intéressant. Si vous vous sentez en panne d’inspiration et que le beau temps revenu vous donne envie de sortir en ballade et de photographier cette belle nature qui nous entoure, je vous recommande ce guide pratique qui vous donnera mille idées de photo.

Merci à Grégory Laroche et aux éditions Eyrolles de m’avoir donné l’opportunité de lire ce livre et d’écrire cet article.

Points forts :

  • Difficulté des exercices : les réaliser tous est un véritable challenge
  • Explications axés sur la créativité et l’artistique plus que sur la technique
  • Beaucoup d’idées très créatives
  • Le format du livre
  • La concision des fiches « défis » et leur facilité de lecture

Points faibles :

  • Piètre qualité des illustrations et images
  • Difficulté des exercices : certains défis sont quasi impossibles
  • Manque d’explication techniques

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.