A la rencontre de Jerome Jourdain

Aujourd’hui, partons à la rencontre de Jerome Jourdain, qui est devenu photographe professionnel sur le tard. Jérôme a accepté de se prêter au jeu de mes questions et je vous propose donc d’en découvrir un peu plus sur ce photographe. Vous pouvez également retrouver son travail sur :

Bonjour Jérôme,
Peux-tu te présenter en quelques lignes, comme photographe, mais pourquoi pas sur ta vie en dehors de la photographie?

Je suis un jeune homme de 38 ans….oui jeune ^^ et papa d’un Luka 8 ans et d’une petite Lilou 4ans. Avec ma femme nous avons optés pour une vie au calme, à la campagne en Dordogne.
J’ai commencé la photo il n’y a pas si longtemps, ça fait maintenant 10 ans. Et avant d’être ce célèbre photographe que tout le monde envie ( j’en fais trop ? j’ai le droit de rêver non ! ^^ ) j’étais paaaatiiisier, et oui j’ai fait des gateaux pendant 15 ans, et j’ai été même CHEF pâtissier pendant la moitié de cette carrière…puis la photo est apparue dans ma vie #chamboulement.

Autoportrait – Tous droits réservés à Jerome Jourdain
Raconte-nous quand et comment tu as commencé la photo?

J’ai toujours baigné dans la photo avec un papa amateur d’appareil photo, mais j’avoue que c’est quelque chose qui ne m’avait jamais intéressé, pour moi une photo c’était une carte postale, ni plus ni moins. Ma vie c’est donc tourné vers ? …..la pâtisserie, vous avez bien suivi ^^ ( et non, pas la photo ) et il y a 10 ans, ma femme et moi partons en vacance sur la cote d’Azur, du coté de Sept, et n’ayant pas d’appareil photo ( et oui, ça m’intéressé pas) mon papa s’est proposé de me prêter son reflex pour ramener des souvenirs ( ramener des photos de vacance quoi ^^ ). Et une fois les valises défaites, j’allume ce gros boîtier plein de boutons, sans comprendre à quoi tout ça peut servir. Bon, il y a une molette avec des dessins, une fleur, une montagne etc, je pars donc en balade pour essayer cette grosse machine et à ma grande surprise, j’ai tout de suite, mais vraiment, tout de suite était pris au jeu de la lumière, voir que selon l’angle, l’heure, les ombres, les couleurs …tous ces facteurs interagissaient et changeaient le résultat. Pour faire simple, je n’ai pas lâché l’appareil photo des vacances ^^

Retour à la maison, au bout de quelques semaines je m’offre mon premier boitier ( un Canon 400D) et je me plonge immédiatement dans la technique, je lis de nombreux ouvrages…j’y voyais la clé pour faire de la photo créative, faire sauté les barrières techniques pour se concentrer sur le côté  » artistique ».

Tout mon temps libre était consacré à mettre en application mes lectures, faisant des tests, des tests, et encore des tests. Très curieux, je me suis essayé à beaucoup de domaines, en commençant par la macro, puis la photo de paysages, les poses longues, la photo nocturne, la photo créative, même allant jusqu’à démonter et modifier un reflex pour capter les rayons infrarouges…Puis j’en suis venu aux portraits en nature, s’exerçant à la lumière naturelle, puis en studio avec le travail aux flashs

Et donc tout ça pour dire que cette passion débordante est devenue une évidence, du jour au lendemain, j’ai arrêté la pâtisserie et j’ai créé mon entreprise de photographe.

Tous droits réservés à Jerome Jourdain
Tous droits réservés à Jerome Jourdain
Quelles sont tes spécialités photographiques ?

Je me suis spécialisé dans la photo de bébé et de femmes enceinte

Tous droits réservés à Jerome Jourdain
Dans tout ton matériel photo, as tu un objet porte bonheur, ou un objet qui t’est précieux?

Es-que j’ai un grigri ? non pas du tout, je ne suis pas superstitieux mais par contre, j’ai un objectif coup de coeur : pour mes shooting en extérieur je ne peux pas me passer de mon Canon 135 f/2, c’est mon jouet, je l’aime d’amour hahahahaaaaa

Tous droits réservés à Jerome Jourdain
Tous droits réservés à Jerome Jourdain
Où trouves-tu ton inspiration?

Alors ça peut faire prétentieux, mais je  » m’auto inspire » ( ça nécessite une explication ça hein ^^ ), tout simplement je fais en sorte de faire ce que j’aime et je dirige mes photos en ce sens. Par exemple, mes clients me laissent toujours 100% carte blanche, ils me réservent par exemple une séance bébé naissance, bon tout en restant dans mon univers, mais ils ne choisissent rien, ni les contenants, ni les couleurs que je vais utiliser, ni les différentes poses…c’est pour moi la chose la plus importante dans mon travail, la liberté et la confiance que mes clients m’offrent…sans ça, je ne m’amuserai pas.

Tous droits réservés à Jerome Jourdain
Parmi tes photos, si tu ne devais en retenir qu’une seule, peux-tu nous présenter ta photo préférée et nous raconter son histoire?

une seule ? tu peux pas me faire ça Grégory ? je peux 2 ?……..ha merci <3 ( désolé, j’ai pris le contrôle de ton interview ^^ ). Alors mes 2 photos préférées ne sont pas les plus techniques, mais ce sont les plus importantes pour moi, des photos personnelles.

La première c’est une photo de ma femme et mes 2 enfants que j’ai réalisé sur un coup de tête… Un soir d’été, j’ai mis dans la voiture femme et enfants, le matos, une robe de grossesse et je suis partie faire ma photo ( elle est d’ailleur imprimée sur un dibond et juste à coté de mon écran d’ordi ).

Tous droits réservés à Jerome Jourdain

Et la deuxième, c’est une photo de mon grand-père qui tient ma fille à sa naissance. J’ai eu la chance de faire cette photo avant qu’il ne rejoigne les étoiles. Mon papi….c’était….mon papi <3 , je ne vais pas m’étaler plus, les larmes me montent.

Tous droits réservés à Jerome Jourdain
Tous droits réservés à Jerome Jourdain
Peux-tu nous parler de tes projets photographiques?

En ce moment je suis à fond sur mes shooting grossesse Underwater ( sous l’eau), ça me passionne, les possibilités sont infinies et c’est un nouveau terrain de jeu où je m’éclate. La découverte de ces mouvements suspendus et de jeux de lumière naturelle ou artificielle, c’est juste fascinant.

Tous droits réservés à Jerome Jourdain
Tous droits réservés à Jerome Jourdain
Imagine que l’on te donne un crédit illimité, quel projet photographique, dingue ou plus sage, aimerais-tu réaliser?

powaaaaaa, tes questions Greg !!! ^^ mais c’est impossible  ^^ Mais comme c’est un budget illimité, je fais ce que je veux ^^
à côté de mes photos  » pro » , je suis un urbexeur, je photographie des lieu tombé dans l’oubli, donc ça serait faire le tour du monde à la recherche de spots poussiéreux et  » decay » et comme il resterait encore des sous (et oui illimité), j’aimerai faire un deuxième tour du monde et faire de la photo de paysage accompagné d’ Antonio Gaudencio,,, J’adore ce mec. Je n’ai pas encore eu la chance de le rencontrer, mais nous avons échangé quelques fois sur les réseaux, et en plus d’être un photographe de talent, il est d’une gentillesse sans nom. Donc j’espère que t’as des sous de côté, car ça va piquer ^^

Tous droits réservés à Jerome Jourdain
Peux-tu nous raconter un de tes meilleurs souvenirs pendant une séance photo et pourquoi pas également le pire?

Le meilleur souvenir est un peu fou. Je suis donc basé en Dordogne et j’ai reçu une demande de shooting bébé naissance en Corse ( pas la porte à coté) , dans mon devis j’ai intégré une semaine de vacance avec ma femme et enfants en Corse donc au frais du client, et il m’a dit  » BANCO ». Mise à part le côté  » financier » cette reconnaissance est juste incroyable, ainsi que sur le plan humain. J’ai toujours un partage mutuel avec mes clients, on passe du temps à se connaître, on échange sur nos vies….c’est quelques chose qui me plait beaucoup, savoir que je ne suis pas  » juste un photographe ».

Le pire moment a été un moment de solitude, lors d’un mariage, le prêtre étant apparemment contre les photographes, m’a pris à parti en pleine cérémonie en me demandant d’aller m’asseoir et ne pas faire de photo (et non, je n’utilise pas de flash et je suis super discret).

Tous droits réservés à Jerome Jourdain
Tous droits réservés à Jerome Jourdain
Si tu devais faire découvrir un photographe peut être encore méconnu, et un seul, à BonPlanPhoto et à ses lecteurs, qui proposerais-tu?

Si je devais vous faire découvrir un photographe, ce serait Decentra, une photographe d’urbex allemande. Je suis complètement fan de son univers, un vrai coup de coeur.

Un dernier mot?

Lancez vous, essayez, testez, apprenez, faites ce que vous aimez … Vivez vos rêves !

Merci Jérôme

J’espère que tout cela vous aura donné envie de découvrir son travail. Bien évidemment si vous connaissez un photographe de talent, qu’il soit professionnel ou amateur, et  que vous souhaitez le faire découvrir à la communauté de Bon Plan Photo, ou si vous voulez vous même vous prêter au jeu de l’interview, il suffit de me contacter.

2 commentaires sur “A la rencontre de Jerome Jourdain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.