Votez pour désigner le lauréat des ZOOMS 2014

Pour la cinquième année, le Salon de la Photo récompensera 2 photographes en attribuant le ZOOM du Public et le ZOOM de la Presse Photo.
Le Salon de la Photo veut contribuer à mettre à l’honneur le métier de photographe, et le valoriser aux yeux du plus large public. 9 rédacteurs en chef ou directeurs de rédaction de la presse Photo ont désigné chacun un photographe professionnel « émergent » (français ou installé en France), un vrai coup de cœur pour un talent encore peu connu ou pas assez reconnu,que son parrain ou sa marraine veut révéler au grand public.

Le ZOOM décerné par la Presse PHOTO

Pour désigner le lauréat de la Presse Photo, les rédacteurs en chef ou directeurs de rédaction se réuniront le 30 septembre.

Le ZOOM décerné par le public

Prenez un peu de temps, et beaucoup de plaisir, à découvrir, regarder, confronter le travail et la personnalité de chacun(e)des 9 photographes. Puis votez pour donner une chance à votre photographe préféré(e) d’avoir son exposition au Salon de la Photo. [checklist]

  • Ljubisa DANILOVIC présenté par Sylvie HUGUES, Rédactrice en chef du magazine Réponses Photo 
  • EPECTASE présenté par Agnès GREGOIRE, Rédactrice en chef du magazine PHOTO 
  • Theo GOSSELIN présenté par Jessica LAMACQUE, Rédactrice en chef du magazine Fisheye 
  • Manolo MYLONAS présenté par Guy BOYER, Directeur de la rédaction du magazine Connaissance des Arts 
  • Marion NORMAND présentée par Didier DE FAYS, Rédacteur en chef de Photographie.com 
  • Mathilde PETIT présentée par Sophie BERNARD, Rédactrice en chef du magazine Images 
  • Antoine RAAB présenté par Stéphane BRASCA, Directeur de la rédaction du magazine de l’air 
  • Rodolphe SEBBAH présenté par Vincent TRUJILLO, Directeur des Publications de Lemondedelaphoto.com 
  • Sébastien VAN MALLEGHEM présenté par Dimitri BECK, Rédacteur en chef de Polka Magazine [/checklist]

Découvrez et votez dès maintenant pour votre photographe préféré !


Antoine RAAB

Antoine Raab est installé depuis deux ans à Phnom-Penh. Fin connaisseur du Cambodge, qu’il avait visité plusieurs fois dans le passé, ce photographe parisien s’est vite attaqué à son arrivée à un sujet fondamental : le kun khmer, la boxe nationale. Un sport violent, très populaire, pratiqué à la ville comme à la campagne par des hommes dès le plus jeune âge, et qui tranche avec l’image de gentils et souriants Cambodgiens au quotidien … 

lire la suite

EPECTASE 

Ils sont investis et engagés ! Tous les deux ont en commun une curiosité intense, intellectuelle et artistique, une volonté d’informer, de dénoncer, d’avancer et de se faire plaisir. Corentin Fohlen est photojournaliste, Jérôme Von Zilw est performer, vidéaste et réalisateur de documentaires. Ces deux trentenaires ont choisi des métiers qui les confrontent à une réalité sans concession. Dès qu’ils le peuvent, les deux amis s’échappent de toute contrainte et élaborent un recueil de poésie visuelle irrévérencieuse et provocante, mais toujours bienveillante. En véritables agitateurs, ils sillonnent la France à la recherche d’un lieu banal, normé, inanimé et s’en empare pour créer leurs scènes sensées, vives et colorées…

lire la suite

Ljubisa DANILOVIC

Par mes photographies, je souhaite ouvrir les portes d’un monde onirique , suggéré par la solitude, le désert démographique, la rudesse du climat. Une région du monde peuplée d’animaux étranges, de paysages vides où l’homme n’est souvent qu’une apparition fantomatique »
Pourquoi je défends Ljubisa Danilovic ? La réponse est contenue dans cette phrase. Par sa capacité à nous emporter dans une fiction photographique portée par un souffle puissant et monochrome …

lire la suite

Manolo Mylonas 


Dans sa série « Tous les jours dimanche », réalisée ces trois dernières années en Seine Saint-Denis, le photojournaliste Manolo Mylonas pose des questions sur la place de l’homme dans l’urbanisme souvent anarchique de nos banlieues. Dans un esprit surréaliste, certaines images montrent l’absurdité de certaines situations qu’il a pu y croiser… 

lire la suite

Marion NORMAND

De part et d’autre de la rue de Syrie à Tripoli (Liban), c’est le conflit syrien que se jouent au quotidien les quartiers sunnite et alaouïte. Marion Normand révèle ce que l’on ne montre pas : la vie des familles rythmées du claquement des balles assassines. Les hommes semblent absents dans ce théâtre de l’absurde aux décors ravagés par la haine …

lire la suite

Mathilde Petit

Ni images de mode ni photographie de famille, cette série emprunte pourtant à l’un et à l’autre de ces domaines qui ont été longtemps considérés comme les parents pauvres de la photographie. Le point de départ est personnel : au décès de ses grands parents, Mathilde Petit passe des journées entières dans le grenier et se plonge dans les souvenirs de sa grand-mère qui aimait particulièrement la mode. Elle collecte ainsi vêtements et petits objets et se lance dans l’élaboration d’un album de famille imaginaire qui traverse les décennies…

lire la suite

Rodolphe Sebbah


En découvrant sur Internet les photos de Rodolphe Sebbah, c’est immédiatement cet adjectif qui m’est venu à l’esprit pour vous présenter ce photographe attachant et talentueux. Les photos de Rodolphe sont une joie de l’esprit et une sempiternelle invitation à redécouvrir le monde qui nous entoure, surtout celui qui s’anime et se déroule dans notre rue. La ville est le terrain de jeu exclusif de Rodolphe Sebbah qui se définit comme un photo-reporter de rue …

lire la suite

Sébastien Van Malleghem

Bienvenue dans la saga de Sébastien Van Malleghem. Pourquoi saga ? Parce qu’elle se raconte sur les terres où ce genre littéraire développé en des temps médiévaux, est né : l’Islande, la « terre de glace ». 
La série « North – road », tout en noir et blanc, est un road trip en cette contrée insulaire, logé entre le Groenland et l’Ecosse. Bien plus qu’un carnet de route, ses images nous plongent dans un monde hors du temps qui traverse les frontières du réel. Dans ces paysages mystérieux, souvent brumeux, inquiétants, intrigants et fascinants, on croise des personnages étranges … 

lire la suite

Théo Gosselin

Un road-trip aux Etats-Unis, une bande de potes extravagants et souvent nus, des tatouages, des bières, des jolies filles souvent nues elles aussi et de grands espaces. Son premier livre a été épuisé en quelques jours, il réalise des campagnes pour des magazines de mode et ses photographies s’affichent dans le métro parisien. Mais pourquoi Théo Gosselin serait-il un photographe émergent ? Parce qu’il a 23 ans. Parce qu’encore l’année dernière il ne savait rien sur les Rencontres d’Arles, Visa pour l’Image, Paris Photo ou le Salon de la Photo. Théo Gosselin s’est forgé sa notoriété sans nous, sans les rédactions des magazines de photo et les curateurs d’exposition. Il était connu par des milliers de personnes quand nous l’avons découvert …

lire la suite

Découvrez et votez dès maintenant pour votre photographe préféré !

Gregory LAROCHE

J'ai créé bonplanphoto.fr en 2010 pour partager avec vous mes découvertes et petits trucs photographiques. N'hésitez pas à me contacter pour toutes propositions de projets ou partenariats.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.