Home » A la une » Utiliser l’appareil photo à la verticale!

Utiliser l’appareil photo à la verticale!

Je ne sais pas vous, mais lorsque je regarde maintenant mes toutes premières photos, je remarque que j’ai longtemps utilisé le format horizontal et par ce fait délaisser le format vertical. Et je suis persuadé que nous sommes nombreux dans ce cas, et c’est tout à fait normal et je dirais même naturel.

En effet notre champ visuel recouvre horizontalement environ 180 degrés tandis qu’il s’élève seulement à 130 degrés verticalement, nous voyons donc en écran large. C’est pourquoi, inconsciemment, nos yeux d’occidentaux parcourent donc une photo de la même manière qu’on lit un texte, c’est-à-dire d’abord de gauche à droite (la semaine dernière nous avons parlé du balayage en Z). C’est d’ailleurs pour cela que les moniteurs d’ordinateur et les téléviseurs sont conçus pour la représentation en format paysage. De même c’est pour cela que la prise en main de nos appareils photo est horizontale par défaut.

portrait ou paysage

Mais lorsque je regarde mes archives, je me rends compte que certaines de mes anciennes photos  auraient méritée peut être un cadrage vertical. A y réfléchir, cela est certainement du au fait qu’a cette époque je ne me posais pas la bonne question «Cadrage horizontal ou vertical?». Cette question anodine permet de commencer la composition de son cliché avant de regarder dans le viseur.

Mais avant de voir les caractéristiques de ces deux types de format, il me semble important de retenir qu’aucune règle ne s’impose en matière de cadrage, c’est simplement une question de regard, de style. Cependant, le message véhiculé d’un cadrage vertical est différent de celui d’un cadrage horizontal.

Format horizontal (Paysage):

On parle aussi de format Paysage car c’est celui qui est le plus souvent utilisé pour les photos de paysage, certainement à cause de la ligne d’horizon que l’on voudrait montrer sur toute sa longueur.

22324954473_1f761db0b8_h
Tous droits réservés à Gregory Laroche

Il convient également aux prises de vue de groupe de personnes et celles mettant en scène une action qui se déroule sur la largeur (sport mécanique, …). Ce cadrage exprime la tranquillité et le calme, il rend l’image stable, paisible, équilibrée. Avec ce format on peu jouer sur les perspectives, sur les éléments situés sur les différents plans de la photo ( au premier et à l’arrière-plan).

Format vertical (portrait) :

Par nature l’œil humain est moins habitué aux compositions verticales car il doit également balayer la photo de haut en bas. Pour ce format vertical on parle également de format Portrait car utilisé le plus souvent pour les portraits, puisqu’une personne étant généralement plus haut que large, le cadrage vertical lui convient mieux.

Noe-0714
Tous droits réservés à Gregory Laroche

Au contraire de format horizontal, le format vertical accentue les diagonales, les perspectives, il évoque la force, la fierté, l’énergie. De même, les éléments verticaux paraissent plus grands. Ce format convient également aux prises de vue mettant en scène une action qui se déroule sur la hauteur.

Les autres formats

En dehors de ces deux formats traditionnels, il en existe de très nombreux autres. Par exemple, le format panoramique qui propose un angle de champ élargi, grâce à son format allongé. De manière générale, il est utilisé en photo de paysage et permet de mettre en avant un élément de l’horizon. Ce cadrage exprime évidement la tranquillité et rend également l’image stable, paisible, équilibrée.

Château-de-Montgeoffroy-9588
Tous droits réservés à Gregory Laroche

On peut également utiliser le format carré, ce format était très utilisé au temps de l’argentique, puisque c’était le format du Rolleiflex, appareil emblématique des années 50-70 et des Polaroïds des années 1970. Avec ce format, l’image n’a, a priori, pas de sens de lecture et le regard s’y promène de manière circulaire.  Mais attention, ce format ne convient pas à tous les sujets.

paris-0743
Tous droits réservés à Gregory Laroche

Utiliser l’appareil photo à la verticale!

Avant de shooter, posez vous la question « Cadrage horizontal ou vertical?». Si vous ne savez pas choisir entre portrait ou paysage, je vous conseille de prendre des photos verticales et horizontales d’un même sujet pour évitez de vous rendre compte qu’il fallait le faire une fois rentrés chez vous. Bien évidemment ce ne sont que des aides, et rien ne vous oblige à les respecter. mais n’hésitez pas à privilégier davantage le format vertical, cela vous permettra de mieux vous habituer à observer en format portrait et je vous promets qu’après quelque temps, vous pivoterez intuitivement votre appareil photo à la verticale lorsque le sujet sera approprié.

Il est parfois intéressant de contrarier ces règles pour obtenir des photos avec un rendu particulier. Par exemple un format vertical peut très bien mettre en valeur la sensation de vertige d’un paysage.

Paris
Version cadrage horizontal – Tous droits réservés à Gregory Laroche

Dans ces vues de Paris, de prime abord, la vue panoramique proposée en haut de la Tour Eiffel se prête parfaitement à une composition horizontale. Mais après le format paysage, j’ai essayé la version verticale, elle est certes plus serrée, mais je la trouve plus dynamique et elle accentue les  perspectives.

Paris
Version cadrage horizontal – Tous droits réservés à Gregory Laroche

Voilà a vous de jouer et poser vous bien la question avant de photographier! Evidemment, je suis disponible pour répondre à vos questions, vos interrogations ou tout simplement vos remarques.

Maintenant que vous connaissez le premier paramètre de la composition photographique, nous verrons dans le prochain article  la notion de cadrage, mais surtout comment bien remplir le cadre.

a propose Gregory LAROCHE

J'ai créé bonplanphoto.fr en 2010 pour partager avec vous mes découvertes et petits trucs photographiques. N'hésitez pas à me contacter pour toutes propositions de projets ou partenariats.

Laisser un commentaire