Photographier un mariage

La période des mariages est déjà bien commencée et ce moment inoubliable pour les mariés est une formidable occasion pour réaliser des jolis clichés.

Mais afin de ne pas se louper, il est nécessaire de mettre toutes ses chances de son cotés et donc d’essayer de trouver tous les trucs et astuces pour bien réussir à photographier un mariage.

Le matériel pour photographier un mariage

Tous droits réservés à Gregory Laroche
Tous droits réservés à Gregory Laroche

Tout d’abord, deux appareils valent mieux qu’un. Ainsi, dans le pire des cas, vous aurez toujours un plan de secours. Mais il est parfois difficile d’avoir deux boîtiers, essayez donc d’en emprunter un. Si non, la  solution intermédiaire est  d’avoir un grip ou des batteries de secours. Si vous photographiez sans cesse, elles auront rapidement besoin d’être remplacées.

De même pensez à avoir plusieurs cartes mémoire, par exemple je dédie une carte pour la cérémonie, une pour le repas et une troisième pour la soirée. Cela permet de limiter la casse en cas de problème sur une carte. Et comme je suis un peu parano, au cours de la journée, je sauvegarde le tout sur mon ordinateur portable.

Ensuite coté objectif si vous disposer d’un reflex, un grand angle est très pratique pour les photos en intérieur, il vous permettra d’avoir plus de recul et de faire entrer dans le même cadre les personnes souhaitées. A l’inverse, un téléobjectif peut également être judicieux pour les portraits.

Penser tout de même à avoir au moins un objectif lumineux qui vous évitera ainsi d’utiliser le flash, et vous permettra de maîtriser l’arrière plan, et jouez avec la profondeur de champ pour isoler votre sujet.

Une fois le grand jour venu, ce n’est plus le moment de se poser des questions sur l’utilisation de son appareil photo, entraînez vous donc avant.

Le repérage des lieux

Pour éviter le maximum de soucis et imprévu, il est préférable de se rendre, quelques jours avant le mariage, sur les principaux lieux comme la Mairie, l’église, la salle de réception, afin de repérer les emplacements stratégiques ainsi que la lumière. Vous pouvez même en profiter pour faire quelques photos tests et ainsi préparer vos réglages, c’est toujours un peu de temps de gagné car le jour J vous verrez qu’il vous en manquera!

Tous droits réservés à Gregory Laroche
Tous droits réservés à Gregory Laroche

Le point sur les moments importants d’un mariage

Il y a en effet quelques instants à ne pas manquer et il faudra bien être prêt à ces moments là :[checklist]

  • Les préparatifs des mariés
  • Le moment où le marié va découvrir sa future épouse.
  • L’arrivée des mariés.
  • Le baiser et la lecture des consentements.
  • Les signatures des registres.
  • L’entrée dans l’église / mairie.
  • L’échange des alliances.
  • La sortie de l’église / mairie[/checklist]
Si vous couvrez toute la journée, pensée également à photographier:

[checklist]

  • Les groupes d’invités lors du repas.
  • L’ouverture du bal.
  • L’after, la soirée.[/checklist]

Quelles photos prendre pendant les préparatifs ?

Si vous faites les photos de préparatifs, c’est un moment où diplomatie et discrétion sont importantes. Cela vous permet d’établir une relation de confiance avec les mariés qui se retrouvent dans dans l’intimité, chacun de leurs coté. Attention, ces derniers instants sont parfois plein de tension, de pleurs parfois, il faut savoir se retirer à bon escient. Durant ces instants, le grand avantage c’est d’avoir du temps, la liberté de mouvement pour se déplacer et construire vos photos sans être gêné par personne.

Tous droits réservés à Gregory Laroche
Tous droits réservés à Gregory Laroche

La mariée est l’objet de tous les regards. Elle a passé beaucoup de temps à se préparer et il est naturel de faire quelques beaux clichés pour immortaliser tout ce travail. Durant les préparatifs, essayer de jouer avec les miroirs et essayez d’être créatif, mais attention à votre reflet également!

Pensez donc à photographier les différentes étapes de la coiffure et du maquillage. Photographier également les objets importants du mariage et cela commence par la robe de mariée, pourquoi ne pas la photographier posée sur le bord du lit ou suspendue devant la fenêtre, pensez aux chaussures,  et tous les autres accessoires. N’oubliez pas également d’immortaliser le moment ou la mariée finit de mettre sa robe en se faisant aider par sa maman, ou une amie.

mariage-J-et-S-3
Tous droits réservés à Gregory Laroche

Soyez vigilent pour ne pas manquer les moments où la mariée se regarde, découvre son chignon, discute avec ses témoins. Ces instants sont extrêmement brefs! Pensez également au portrait rapproché de la mariée où vous vous concentrer sur les détails afin de mettre en avant toutes ses expressions de joie et de stress.

Petit conseil technique: Prêtez attention à l’exposition. La robe de la mariée est généralement d’un blanc éclatant et occupe une surface importante sur l’image. Faites des essais sur vos premières photos, je vous conseille de légèrement sous-exposer la scène, vous pourrez toujours corriger cela en post traitement.

Pour le marié, je vous conseille également de prendre quelques photos des préparatifs. En effet, bien souvent les hommes sont peu habitués à jouer les modèles et il se peut qu’il se sente un peu raide dans leurs vêtements de cérémonie.

Tous droits réservés à Gregory Laroche
Tous droits réservés à Gregory Laroche

Pour le mettre à l’aise, les proches déjà présents peuvent l’aider si vous prenez quelques clichés de lui et ses amis (Attention au piège des bras qui pendent le long du corps …) Pensez également à immortaliser, le moment où le marié va découvrir sa future épouse, c’est un moment magique !

Les photos de couple

Si vous devez faire les photos de couple, je vous conseille vivement de préparer cela à l’avance avec les mariés, pour cela vous pouvez consulter l’article  » [Trucs et astuces] Préparer ses photos de mariage« . Cela vous permettra de connaitre les goûts et les attentes des amoureux. De même, repérez bien les lieux pour la séance, si vous connaissez un joli lieu qui s’y prête bien, amenez-y les mariés et proposez-leur de poser dans diverses positions. Pensez également à un lieu de replis à l’abri des intempéries, on ne sait jamais!

Wedding day
Tous droits réservés à Gregory Laroche

Si les lieux ont du caractère, n’hésitez pas à profiter de ces décors exceptionnels que peuvent être de vieux escaliers, un lavoir, un vieux chêne, ou une salle de réception magnifique. Mais dans tous les cas, n’oubliez pas de donner toute son importance à la robe de la mariée destinée à être vue de tous les côtés.

Attention, si les photos sont réalisées en extérieur, je vous rappel les problèmes d’exposition de la robe, de même si les ombres sont trop fortes à cause du soleil, pensez à utiliser le flash pour réaliser un fill-in pour déboucher les ombres trop profondes. Vous pouvez également utiliser un diffuseur … l’idéal étant de faire les portraits à l’ombre.

Durant la cérémonie comment si prendre?

L’éclairage en intérieur est souvent médiocre. A la mairie comme à l’église, vous pouvez pousser un peu la sensibilité ISO de votre appareil. Plus elle est élevée, plus lumineux seront vos clichés. Mais attention, elle est également génératrice de bruit! Vous pouvez également utiliser le flash, par contre, si vous le pouvez, veillez à toujours diriger votre flash vers le plafond pour obtenir une lumière indirecte et atténuer ainsi les ombres disgracieuses.

Tous droits réservés à Gregory Laroche
Tous droits réservés à Gregory Laroche

Il est évident que durant la cérémonie, des moments clé doivent être immortalisés, je vous conseille d’anticiper et de vous positionner à l’avance car il n’y aura pas de deuxième chance et si vous faites les mauvais choix au moment de l’entrée de l’église ou de l’échange des consentements, vous ne pouvez pas recommencer.

Pendant que les discours religieux où à la mairie, profitez-en pour photographier mariés, témoins et famille et faire des photos de l’ensemble de l’assistance.  Lorsque la tension se relâche, rapprochez-vous et saisissez les détails sur le vif : larmes, sourires, embrassades, les alliances, etc.

mariage-J-et-S-44
Tous droits réservés à Gregory Laroche

Pour les consentements, vous avez en gros 1 minute pour faire la bonne photo, pour capturer le bon regard. Je vous conseille de vous intéresser à celui qui écoute plutôt que celui qui parle car bien souvent la personne qui écoute est captivée, mais garder un oeil sur l’autre marié qui pourrait verser une larme en parlant …

Lors de l’échange des alliances, il n’est pas toujours facile de trouver l’angle adéquat (mais ce n’est pas une raison pour bousculer le prêtre!). Essayez dans la mesure du possible d’avoir un détail de la main et dès que vos photos sont faites, regardez autour de vous les témoins, les parents, il y a souvent des belles photos à saisir.

Pour la signature des registres, pensez à variez les cadres pour que les photos ne soient pas redondantes entre le mariage à l’église et le mariage religieux. Vous pouvez demander aux mariés et témoins de poser, histoire de ne pas louper le cliché. Utiliser les bouquets de fleurs  ou les signes religieux en premier plan pour immortaliser l’instant. Restez aux aguets, car il peut toujours y avoir des moments de complicités entre les mariés et leurs témoins…

Tous droits réservés à Gregory Laroche
Tous droits réservés à Gregory Laroche

Ne ratez pas la sortie d’église ou de mairie

J’opte le plus souvent pour le portrait à la sortie de l’église. Il s’agit d’une photo posée mais il faudra faire vite car pas facile de capter l’attention des mariés et de la famille. Il faut donc que vous soyez déjà sorti, que vous soyez déjà en position (sinon elle sera prise par tata Ginette!), que vous ayez déjà préparé le cadre et réglé l’exposition avant que les mariés n’arrivent.

Quand le couple apparaît, donnez-lui rapidement quelques instructions pour prendre la pose, c’est souvent à cet instant qu’il faut savoir s’imposer. C’est également le moment de mettre son appareil sur le mode rafale s’il y a un lancé de pétales de rose ou de riz.

Une fois la séance terminée, restez vigilant à la sortie de l’assistance car vous pourrez récolter quelques clichés spontanés de ce moment de joie.

Comment photographier la famille ou les groupes

Les photos de la famille restent difficiles, les sujets font souvent des grimaces, ne regardent pas l’objectif … Préférez donc des images plus personnelles avec des plans rapprochés de plusieurs personnes, voire des portraits. Rapprochez-vous pour mettre le sujet en évidence dans le cadre et exclure ce qui l’entoure. L’utilisation du zoom et d’une grande ouverture permet d’isoler le sujet de l’arrière plan en diminuant la profondeur de champ, c’est également le moyen de « voler » quelques portraits plus naturels, c’est au moment du cocktail que vous pourrez sortir le téléobjectif.

mariage-J-et-S-63
Tous droits réservés à Gregory Laroche

Si vous voulez prendre des photos de groupes en extérieur : utilisez un grand angle pour caser les invités dans le cadre. Pour rappel, une photo de groupe se fait à l’ombre, cela veut dire que le groupe est à l’ombre, mais aussi que l’arrière plan est à l’ombre, donc pour cela privilégier au maximum l’ambiance lumineuse et donc l’ombre, puisque de toute façon, et contrairement à ce que tout le monde pense, le décor sera très peu regardé sur une photo de groupe.

Petits conseil, une photo de groupe n’est pas forcément figée, à vous de détendre les invités et les mariés pour que la photo de groupe ne soit pas simplement un mauvais moment à passer pour tout le monde.

 Le coktail et le repas

Si vous couvrez toute la journée, pensez également à photographier le cocktail et le repas, à priori ce ne sont pas les moments le plus adaptés pour faire de belles photos puisque chacun est affairé à déguster les plats… pourtant il y a beaucoup de photos à prendre par exemple les discours, les animations qui amènent parfois des déguisements sympathiques, la pièce montée, ….
N’oubliez pas de prendre également la décoration en photo, bien souvent les mariés y on consacré énormément de temps donc n’hésitez pas à immortaliser tout cela!
mariage-J-et-S-48
Tous droits réservés à Gregory Laroche

Pour conclure

Photographier un  mariage, cela suppose d’aller vite et de faire des choix, vous ne pourrez pas prendre tout le monde à la fois. C’est un exercice difficile qui demande beaucoup de concertation, pour vous facilité la tâche, pensez à bien préparer le projet à l’avance en discutant avec les mariés sur leurs envies, leurs souhaits. Repérez quelques jours à l’avance les emplacements stratégiques ainsi que la lumière.

Enfin, même si vous pouvez vérifier les photos prises sur l’écran lcd, conserver toutes les photos qui ne sont pas floues car certaines d’entre elles peuvent paraître ratées, mais souvent une simple retouche fera ressortir tout le potentiel ou fera une jolie image en noir et blanc, voir sépia.

Une fois vos photos réalisées, le travail n’est pas terminé, de nombreuses possibilités s’offrent à vous pour les mettre en valeur. Et pour les offrir ou les partager…

Gregory LAROCHE

J'ai créé bonplanphoto.fr en 2010 pour partager avec vous mes découvertes et petits trucs photographiques. N'hésitez pas à me contacter pour toutes propositions de projets ou partenariats.

17 pensées sur “Photographier un mariage

  • 20/07/2012 à 11 h 38 min
    Permalink

    c’est très complet et je partage tout ce qui est dit.
    j’ajouterais une petite astuce, dans les photos du couple le marié ne sait souvent pas quoi faire de ses mains une petite astuce est de lui donner quelque chose à tenir 🙂

    Répondre
    • 20/07/2012 à 11 h 44 min
      Permalink

      En effet,
      Comme je le dis, les hommes ont souvent plus de mal à jouer les modèles et ils n’ont pas bouquet de fleur pour occuper leurs mains, il faut donc trouver des stratagèmes pour éviter le piège des bras qui pendent le long du corps …

      Répondre
  • 24/01/2013 à 0 h 08 min
    Permalink

    Je suis tout à fait d’accord avec l’idée que photographier un mariage, cela suppose d’aller vite et de faire des choix. D’un certaine façon, on détermine aussi quel sera le souvenir des participants.

    Répondre
    • 24/01/2013 à 9 h 51 min
      Permalink

      Oui en effet on détermine en partie les souvenirs papiers, c’est pourquoi il est important de discuter avec les mariés sur les choses et moments qu’ils soient voir immortaliser.

      Répondre
  • 16/05/2013 à 9 h 13 min
    Permalink

    Bonjour,
    Votre article est très intéressant et je vais suivre tous vos conseils…
    J’ai en charge de faire les photos de la mariée, le matin, chez le coiffeur…
    Des conseils techniques et de prises de vue svp…………..

    Merci
    Françoise

    Répondre
    • 16/05/2013 à 11 h 15 min
      Permalink

      Difficile de vous donner tous les conseils juste dans un commentaire …
      A vous d’appliquer vos connaissances dans le portraits, ensuite demander aux mariés ce qu’ils souhaitent comme photos …

      Répondre
  • 30/07/2013 à 23 h 45 min
    Permalink

    c’est génial tes astuces, surtout que mon mariage approche et je n’arrive pas à choisir un photographe, je suis au Maroc et ici la plupart sont nulles, et ceux qu’on pense peuvent faire mieux exigent des tarifs imaginaires

    Répondre
    • 01/08/2013 à 10 h 03 min
      Permalink

      Et oui, pas facile de choisir LE Photographe pour son mariage, on veux que cela soit parfait!

      Bon courage dans tes recherches

      Répondre
  • 17/08/2013 à 23 h 30 min
    Permalink

    Des astuces vraiment très pratiques, dont certaines auxquelles je n’aurais pas forcément pensé.

    Que de réflexions à l’approche de ce jour magnifique, merci de penser aux têtes en l’air comme moi 🙂

    Répondre
  • 18/12/2013 à 16 h 50 min
    Permalink

    Merci pour ces astuces car assurer un tel évènement nécessite beaucoup de dextérité et assez d’expérience.

    Répondre
  • 18/12/2013 à 17 h 06 min
    Permalink

    Les photos de groupes sont souvent très difficile à réaliser vu que les autres ne pensent qu’à faire que des grimaces, qui fait rater souvent la photo.

    Répondre
  • 19/12/2013 à 20 h 48 min
    Permalink

    Assurer un grand évènement tel un mariage ne m’est jamais arrivé, mais ce que je veux savoir ce sont les objectifs à utiliser pendant un tel évènement, ou un 50mm fixe sur un appareil Full frame suffit ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.