Samedi , 23 août 2014
Accueil » A la une » Photographier les feux d’artifice

Photographier les feux d’artifice

Le 14 juillet approche, je vous propose donc de faire le point sur les quelques trucs et astuces à maîtriser pour photographier un feu d’artifice, et vous verrez que ce n’est pas forcément très compliqué, si l’on respecte ses quelques règles. Voici donc quelques conseils qui j’espère pourront vous aider au cas où vous souhaiteriez réaliser ce type de prise de vue.

Bon Plan Photo F/8 - 3s - ISO 100

Tous droits réservés à Gregory Laroche – F/8 – 3s – ISO 100

Le matériel pour photographier les feux d’artifice

Il y a un certains nombre d’accessoires et matériels totalement indispensables et d’autre qui sont facultatifs, je vous propose de voir les deux catégories:

Le matériel indispensable: 

  • Un appareil photo qui permet de faire des prise de vue avec des temps d’exposition de 2 secondes minimum. A noter que la plupart des compact propose un mode nuit ou feux d’artifice qui conviendra parfaitement. Si vous utiliser un reflex prenez un objectif grand angle ou un standard.
  • Un trépied (et c’est vraiment indispensable!), sans lui vous ne pourrez pas faire de bonnes photos puisqu’il est impossible de se maintenir totalement immobile durant 2 secondes.  A noter que plus le trépied sera lourd, plus la stabilité sera importante, n’hésitez donc pas à le lester avec votre sac photo et éviter de le déployer au maximum, puisque plus il sera bas plus il sera stable.

Le matériel facultatif

  • Une télécommande pour le déclenchement, puisque cet accessoire peut vous éviter les risques de bougé lors du  déclenchement.
  • Une lampe de poche peut être utile puisque ce type de prise de vue se réalise la nuit, et si votre appareil n’est pas équipé de touches rétro éclairées  vous aurez besoin de lumière pour lire ou modifier vos réglages.
  • Un pare-soleil pour se protéger des lumières parasites et en cas de pluie il évitera que les gouttes se dépose sur  la lentille votre objectif. En parlant de pluie, pensez aux sacs plastiques et un parapluie pour protéger votre appareil.

 

Bon Plan Photo  F/8 - 4s - ISO 100

Tous droits réservés à Gregory Laroche – F/8 – 4s – ISO 100

L’emplacement stratégique

Je vous conseille d’anticiper l’évènement et de repérer un endroit dégagé, loin de la foule. Généralement les gens s’amassent près du pas de tir, ce qui est loin d’être le meilleur endroit pour admirer le spectacle.

Je vous invite à prendre pas mal de recul et à chercher un endroit dégagé des fils électriques et branches d’arbres, pensez également au décor naturels des lieux, comme par exemple un château, un monument, un pont, un plan d’eau pour jouer avec les reflets.

L’avantage d’être éloigné de la foule est que vous risquez moins qu’un spectateur fasse bouger votre trépied.

Bon Plan Photo  F/8 - 6s - ISO 100

Tous droits réservés à Gregory Lariche – F/8 – 6s – ISO 100

Les réglages

La mise au point

Vous allez travailler dans le noir, votre autofocus va donc être totalement perdu, il est donc préférable de le débrayer et de caler la mise au point sur l’infini. C’est un des avantages d’utiliser un grand angle, il vous permettra d’avoir une profondeur de champ importante, et une mise au point sur l’infini suffisante.

 

La sensibilité ISO

Lorsque l’on fait des poses longues, les appareils ont tendance à bruiter les images, il est donc nécessaire, afin d’éviter le bruit, d’utiliser la sensibilité la plus basse possible, de 50 à 200 ISO selon les appareils. A noter que cela permet aussi d’augmenter le temps d’exposition pour percevoir les tirs sous forme de traînées colorées.

Feu d'artifice de Meuzac

Tous droits réservés à Gregory Laroche

L’ouverture du diaphragme

Je vous conseil de travail en mode manuel, cela vous permettra de gérer la totalité des paramètres d’ouverture et de vitesse.

Donc concernant l’ouverture, c’est assez délicat car cela change d’un tir à l’autre, en fonction de la couleur et de l’intensité lumineuse, mais en règle générale je vous conseille de travailler entre f/8 et F/11.

La vitesse d’obturation

Le troisième paramètre de prise de vue est la vitesse. Celle-ci dépend essentiellement du résultat que vous souhaitez obtenir, c’est à dire du nombre d’effets pyrotechniques que vous souhaitez voir apparaître en sur-impression sur votre cliché. En règle général, un temps d’exposition de 2 à 6 secondes semble correct. A partir de vos premiers essais vous pourrez corriger  afin d’obtenir l’effet voulut.

Si votre reflex dispose de le fonction « Bulb », couplé à une télécommande, il vous suffira ensuite d’appuyer sur le déclencheur dès l’explosion initiale et de le relâcher au moment où il commence à disparaître, vous aurez ainsi l’ensemble de la trainée.

Si vous souhaitez surexposer plusieurs explosions sur votre photo, choisissez un temps d’exposition plus important de l’ordre de 10 secondes par exemple, et pour ne pas surexposer la photo, n’hésitez pas à utiliser un cache devant l’objectif entre deux explosions.

Bon Plan Photo F/8 - 3s - ISO 100

Tous droits réservés à Gregory Laroche – F/8 – 3s – ISO 100

La prise de vue avec un appareil compact

Il n’est pas indispensable d ’avoir un reflex, un appareil compact peut parfaitement faire l ’affaire, puisque sur la plus part des compacts on trouve le mode mode feu d’artifice qui permet de travailler avec des temps de pause de 2 secondes et un diaphragme de l’ordre de  F/8. Il vous faudra tout de même un trépied ou bien de quoi caler votre compact.

feux d'artifice meuzac-9

Tous droits réservés à Gregory Laroche

Autres petits trucs et astuces photographiques

Ne lancez pas forcément la prise de vue dès le début d’une explosion parce que certaines explosions sont très lumineuses et vont surexposer l’image. Au lieu de voir les trainées, vous ne verrez que l’explosion initiale (à tester, c’est différent en fonction des types de fusées).

Si vous n’avez pas de télécommande, pour diminuer le risque de flou de bouger vous pouvez utiliser le retardateur de déclenchement de votre appareil. Deux secondes de décalage suffisent pour s’assurer que l’appareil est bien stable au moment de la prise de vue.

Il est évident, mais il semble bon de le rappeler, le flash ne sera d’aucune utilité pour photographier les feux d’artifices, à moins de vouloir déboucher un premier plan.

A propos de Gregory LAROCHE

J'ai créé bonplanphoto.fr en 2010 pour partager avec vous mes découvertes et petits trucs photographiques. N'hésitez pas à me contacter pour toutes propositions de projets ou partenariats.

16 commentaires

  1. Pas facile , sur les petits le mode nuit ou nocturne ne sont pas les meilleurs , moi j’avais pris un feu d’en dessous et j’ai fait les plus belles avec le flash
    A bientôt

  2. C’est vrai qu’avec un compact on n’a pas autant de souplesse de réglages et les capteurs sont plus sensibles au bruit, mais cela ne veux pas dire que c’est impossible de faire de sympathiques photos ;)

    Pour l’utilisation du flash, c’est un parti pris à prendre pour déboucher un premier plan. En tout cas je serait intéressé de voir tes photos!

  3. merci pour l’article super interessant .. j’aurais aimé le lire avec le 14 juillet dernier :) .. j’en profiterais pour le prochain

    voilà quand même ce que j’ai réussi a faire : http://flic.kr/s/aHsjAEjMP1
    fred

    • Une bien belle série!
      Il a l’air énorme, quand on regarde les effets et la hauteur du village!

      Grosse préférence pour celles où l’on voit le village, je suis moins attiré par les gros plans …

  4. oui un très beau feu d’artifice à Gruissan chaque année . j’aimerais la prochaine fois essayer de le faire en HDR ou bien même faire une photo du village avant le feu d’artifice pour par la suite essayer d’avoir les deux biens exposés sur le même plan .. a voir .. il va falloir attendre un an :)

  5. très très belle photos de nuit

  6. Tes photos sont vraiment magnifiques.
    Je n’ai jamais réussit a faire de telles photos. En principe,les couleurs ne ressortent pas très bien.

  7. Merci pour le compliments sur mes photos,
    Pour les couleurs, il y a un peu de travail en post traitement pour faire ressortir les couleurs telles que je les ai vu.

  8. Bonjour,
    La question que je me pose est quel réglage adopter pour prendre au contraire l’explosion sans effet de traînée ?
    Il va falloir réduire la vitesse et augmenter les ISO ?
    Quels conseils pourrais tu me donner ?

    • Techniquement, si tu veux éviter l’effet de traînée il faut augmenter la vitesse d’obturation, c’est le principe pour figer un mouvement.

      Pour la sensibilité ISO pas forcément,les feux d’artifices ont une intensité lumineuse importante donc même si tu prends qu’une petite partie de chaque traînée, cela doit fonctionner avec des ISO faibles.

      Par contre, sans l’effet de traînée ton sujet va être petit puisque chacune d’elles ne sera représentée que par un seul point ou petit trait … donc peu visible …

  9. De très belles photos, je ne suis qu’un amateur mais c’est en voyant des travaux comme les tiens que j’ai envie de m’investir dans la photographie pour peut-être réaliser un jour des clichés comme ceux-là. Bravo !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>