Home » A la une » Test du tableau photo en Alu-Dibond de Saal Digital

Test du tableau photo en Alu-Dibond de Saal Digital

Tout d’abord, j’aimerais remercier Gregory de m’avoir permis de tester le tableau Alu-Dibond de Saal Digital. Comme demandé, je rédige donc ces lignes en toute sincérité et de la façon la plus objective possible, pour vous donner mon avis sur le tableau que j’ai pu commander.

Présentation de Saal Digital

Saal-digtal.fr est une société allemande spécialisée dans le tirage photographique sur supports artistiques de qualité. L’entreprise propose toute sorte de tirages d’art : FineArt, livres photo, carnets, calendriers, cartes, faire-part, posters et tableaux. Pour chaque catégorie d’articles, il existe différentes gammes personnalisables sur le site ou via leur logiciel d’édition (simple d’utilisation). Les produits sont fabriqués en Allemagne et expédiés dans 11 pays européens. Le site internet dispose d’une interface française de très bonne qualité, les textes sont clairs et la navigation est agréable.

Le choix de la photo

Afin de véritablement tester la qualité des produits de Saal Digital, j’ai choisi d’utiliser une photo de la Tour Eiffel, réalisée un soir de novembre. Ce cliché comporte de très nombreux détails (les profilés métalliques de la charpente, la boulonnerie, etc.) ainsi que de forts contrastes dans les hautes lumières et dans les ombres. Si cette photo est imprimée correctement, a priori, les autres ne devraient pas poser de problème.

Création en ligne et commande

La création du tableau sur le site est très simple, deux options s’offrent à nous. La première consiste à installer un logiciel (disponible sur PC et Mac) et qui va grandement simplifier le processus, de la création à la commande. L’autre solution consiste à créer son tableau en ligne, puis de procéder à l’achat comme sur n’importe quelle autre boutique. Étant donné que ma commande ne comportait qu’un seul objet : un tableau, j’ai utilisé l’interface du site internet et c’était très simple !

Vous avez le choix entre l’installation du logiciel ou alors la réalisation en ligne
De nombreux formats et finitions sont disponibles à la commande
Le site internet vous indique si la qualité de votre photo est suffisante

 

Délai, livraison et qualité de l’emballage

J’ai passé ma commande un samedi soir, en plein dans le week-end. Et tout a été traité dans un laps de temps incroyable. Lundi matin, je recevais déjà un email me prévenant que ma commande avait été transmise à DHL, ça ne pouvait pas être plus rapide ! À la réception du produit, le carton ne donnait pas l’impression d’avoir été maltraité. En l’ouvrant, j’ai constaté que tout était très bien protégé et que même si le carton avait été maltraité, le contenu s’en serait sorti indemne. C’était une agréable surprise ! À chacune des étapes de ma commande, j’ai été informé par email de l’état d’avancement. Il est tout à fait possible de consulter le statut de sa commande directement sur le site internet.

Le tableau est bien protégé dans son carton
Les coins sont protégés grâce à l’excédent de carton
La face imprimée est aussi protégée par l’emballage

 

Qu’est-ce qu’un Alu-Dibond ?

Passons maintenant aux choses sérieuses : le tableau. Il s’agit donc d’une impression sur Alu-Dibond en finition mate et avec un système de fixation en profilé aluminium intégré. L’Alu-Dibond est un support composé d’une plaque de polyéthylène (plastique) prise en sandwich entre deux feuilles d’aluminium. L’ensemble est encollé à chaud et est très résistant. C’est un support durable dans le temps. Saal-digtal propose trois types de finition. Il y a la finition classique : l’Alu-Dibond avec une impression mate, il y a la gamme « Butlerfinish » qui apporte un effet métallique brossé et enfin il existe la finition « GalleryPrint » avec une plaque de Plexiglass (autrement appelé verre acrylique) d’une épaisseur de 2 mm, offrant à la photo des couleurs plus vives et un aspect sous vitre.

Vous pouvez voir ici les 3 différentes couches qui compose le tableau

Saal-digtal propose de nombreux formats de tableaux allant de 10 x 15 cm à 110 x 240 cm. Le site internet de Saal-Digital propose un tableau récapitulatif des dimensions possibles, avec à chaque fois le prix TTC hors livraison du produit. Tout est relativement clair et à moins d’avoir un format très particulier, il y en a pour tous les goûts. Et si vraiment, vous ne trouvez toujours pas, il y a la possibilité de faire sur-mesure au centimètre près.

Il existe plusieurs types de systèmes d’accrochage :

D’abord, il y a le profilé de suspensions en aluminium qui correspond à un cadre d’une dimension inférieur au tableau et qui est directement collé au dos de l’œuvre. Épais d’un centimètre, il permet d’avoir un effet flottant par rapport au mur. Il est déjà livré prémonté, il n’y a plus qu’à l’accrocher au mur avec des clous. Ce système est invisible de devant.

Discret est solide, ce système de fixation est invisible une fois placé au mur

Le système de suspension standard comprend un ensemble de plaques autocollantes avec des crochets. Tout aussi invisible que le profilé alu, il n’offre pas le même effet. Le tableau, une fois fixé à des clous sur le mur, sera penché. Ce système de fixation n’est pas disponible pour les plus grandes dimensions.

Enfin il existe un système de fixation par support à visser. C’est à mes yeux le système le moins esthétique, car il est apparent. 4 entretoises sont vissées aux coins du tableau et celui-ci est ensuite vissé au mur grâce à des chevilles.

L’impression du tableau

En ce qui concerne l’impression, Saal Digital indique qu’il s’agit d’une impression directe UV 6 couleurs (y compris pour les couleurs claires), ce qui garantit une durée dans le temps ainsi qu’une netteté optimale sans pixellisation. Pour les personnes qui ont un écran calibré, il est possible de télécharger les profils ICC pour être certain d’obtenir la bonne couleur. De mon côté, je ne dispose pas d’une sonde de calibrage, donc j’ai décidé de faire l’impasse sur ce point.

Au-delà de l’aspect technique, c’est surtout le rendu artistique qui nous intéresse. Là ; nous tenons entre les mains un bel objet ! Le contact froid et lisse du métal ne m’a pas laissé de marbre, on a envie de toucher, et pour une fois c’est permis. La fabrication est de si bonne qualité et les matériaux résistants qu’on n’a pas peur d’y poser les doigts. Le rendu mat de l’impression fait que justement, il n’y a pas de trace de doigts. Un bonheur ! Au moment de passer la poussière, un simple coup de chiffon suffira, et contrairement à la finition plexi, on ne risque pas de le rayer. C’est un excellent point.

La finition mate a un énorme avantage : on peut placer le tableau n’importe où, même en face d’une fenêtre, il n’y aura jamais de reflet. Quel que soit l’angle duquel, on regarde, on verra toujours l’image nettement.

Aucun reflet sur l’image, quel que soit l’angle

Et l’image ? Parlons-en justement !

Respect des détails et des couleurs

Au niveau de la qualité, en toute honnêteté, je suis bluffé. Comme je l’expliquais précédemment, afin de réellement voir ce dont est capable Saal Digital, j’ai intentionnellement choisi une photo avec un très grand nombre de petits détails dans les hautes et les basses lumières. Je me suis dit que ça serait sur ce point en particulier qu’il y aurait peut-être quelque chose à redire… Eh bien non, au contraire ! Tout apparaît clairement, tout est révélé et certains détails qui m’avaient échappé lors des retouches de la photo me sont apparus ici. Au sommet de la Tour Eiffel, il y a une petite antenne que je n’avais pas vue et maintenant que je m’en suis aperçu, je ne peux m’en prendre qu’à moi-même. Un point pour Saal-digtal !

Pour ce qui est de la restitution des couleurs, là aussi c’est une très bonne surprise. La balance des blancs plutôt froide que l’image de départ est conservée, les tons pourpres du ciel sont là. Je suis très satisfait du rendu alors que mon écran n’est pas calibré.

Les détails sont parfaitement conservés

La photo a pris vie grâce à Saal Digital et maintenant, elle trône dans mon salon. En espérant pousser Saal Digital dans ses retranchements, j’ai été pris à mon propre jeu et j’ai découvert des détails que je n’avais pas vus. Bien joué ! La prochaine fois, je serai plus attentif.

 

Rapport qualité/prix

Pour avoir fait le tour du web auparavant, afin de comparer les prix, j’ai remarqué que Saal Digital propose des tarifs très attractifs. Aujourd’hui, en ayant ce magnifique tableau entre les mains, je me dis : « Mais pourquoi payer plus cher ailleurs ? » La qualité du support est excellente, l’image est belle, les contours précis et les couleurs aussi vives que sur mon écran. La livraison a été incroyablement rapide (comme je l’expliquais, j’ai passé ma commande un samedi soir et lundi matin tout était déjà expédié). Je ne peux que recommander les services de Saal Digital ! La prochaine fois que j’envisage de tirer des photos, quel que soit le support, c’est sans hésiter que je ferai appel à leur savoir-faire. Ce n’est pas que le tableau qui m’a convaincu, c’est la société !

Afin de mettre plus en valeur le tableau, j’ai décidé de l’encadré dans une caisse américaine

En conclusion

Simplicité de commande, délai record, colis sécurisé et qualité d’impression au top… Que demander de plus ? Si j’avais une note à attribuer à Saal Digital, ce serait la meilleure.

La face imprimée est aussi protégée par l’emballage
Points forts:

  • Rapidité incroyable de Saal Digital
  • Colis protégé et livré rapidement
  • Produit de qualité avec une belle impression
  • Fixation solide
  • Site internet intuitif
  • Très bel objet de décoration
Points faibles:

  • J’aurais apprécié que Saal Digital propose directement l’encadrement en caisse américaine dans ses options

Créer avec Saal Digital

a propose Julien Swol

Julien est un photographe professionnel franco-luxembourgeois spécialisé dans la photo d’architecture sur le pays du Grand Duché de Luxembourg. Âgé de 30, il apprécie tout particulièrement les photos nocturnes et les mise en scène de science-fiction.

Un commentaire

  1. Stéphane

    Bonjour,

    Ou avez-vous trouvé le cadre américain ? (qui met particulièrement bien en valeur la photo)
    Etait-ce de base dans un format standard adapté à l’impression en Alu-Dibond ?

Laisser un commentaire