Home » A la une » Test du trépied VEO 235AB de Vanguard

Test du trépied VEO 235AB de Vanguard

Dernièrement, Vanguard a annoncé la sortie de sa nouvelle gamme de trépieds, les trépieds VEO, ces trépieds sont destinés aux photographes voyageurs, ils sont pour la plus part, en alliage d’aluminium léger et proposent une capacité de chargement très intéressante.

The VEO Collection by Vanguard from Vanguard USA on Vimeo.

Pour me faire une vraie idée sur ces nouveaux produits, j’ai eu l’occasion de tester le kit Vanguard VEO 235AB. Dans ce kit, le trépied est associé à la rotule ball TBH-50. Je vous propose de voir cela de plus près!

vanguar VEO
Le trépied la sortie de l’emballage – Vanguard VEO 235AB

Caractéristiques techniques du Vanguard VEO 235AB 

Le Vanguard VEO 235AB présente les caractéristiques suivant:

  • Matériau: Aluminium
  • Hauteur pieds rétractés (cm) : 37,8
  • Hauteur pieds déployés (mm) : 145
  • Poids (kg) : 1.5
  • Poids maximum supporté (kg) : 6
  • Nombre de sections des pieds : 5
  • Diamètre des pieds (mm) : 23
  • Niveau à bulle : Oui

A noter que l’ensemble est garanti 5 ans par le manufacturier, à condition de fournir la preuve d’achat originale.

Plus d’info: Fiche technique sur Lovinpix.com

[review]

Disponible chez nos partenaires

Le Vanguard VEO 42 est actuellement disponible chez:

Les premières impressions

Ce trépied fait partie de la nouvelle gamme VEO qui comprend des trépieds, des monopodes et des sacs photo destinés aux photographes voyageurs. Dès la sortie de la boite on reconnait la qualité et la solidité de construction de la marque Vanguard. Concernant ses dimensions, on devine tout de suite qu’il est destiné aux voyageurs, avec une compacité de  37 cm  grâce à sa colonne centrale réversible et à ses 1500 grammes.

vanguard VEO 235AB-21
Vanguard VEO 235AB

Pour le transport, il reste donc relativement compact et on va donc facilement pouvoir le glisser dans un sac. D’ailleurs Vanguard propose des sacs photos complémentaires permettant de transporter les pieds VEO, mais on aura l’occasion d’y revenir avec le test du sac Vanguard VEO 42. Pour ceux qui ne disposent pas de sac photo avec un compartiment trépied, pas de panique, on peut également le transporter dans sa propre housse de rangement,  petit plus que l’on ne retrouve pas systématiquement avec certaines marques, mais qui est très appréciable.

vanguard VEO 235AB-14
Le Vanguard VEO 42 – Vanguard VEO 235AB
vanguard VEO 235AB-13
La housse de transport – Vanguard VEO 235AB

Le revers de cette compacité est la la faible hauteur maximale, puisque ce trépied peut monter à 1,45m au maximum, c’est suffisant dans de nombreuses situations, mais si vous êtes du genre assez grand vous risquez d’en avoir vite marre de vous casser le dos. Le Vanguard VEO 235AB supporte un poids maximum de 6 kg, donc il semble parfait pour tout type d’appareil photo que cela soit un compact, un appareil hybride ou un reflex.

Les pieds du trépied

Les 3 pieds du Vanguard VEO 235AB sont constitués de 5 sections, la plus grosse faisant 23 mm de diamètre. La longueur est réglable rapidement grâce aux leviers de serrage rapide à tension réglable, cela se fait donc en quelques secondes. Les clips de serrage sont un assemblage de pièces métalliques et plastiques, mais ça respire la solidité, pour rappel le trépied est garanti 5 ans.

vanguard VEO
Les clips de serrage – Vanguard VEO 235AB
vanguard VEO 235AB
Les clips de serrage – Vanguard VEO 235AB

Les trois pieds mobiles sont réglables indépendamment, permettant donc l’ajustement des jambes selon 3 angles (20, 45 ou 80°) pour une utilisation stable sur terrain accidenté.  La modification de l’angle des pieds se fait à l’aide de boutons situés sur le haut des pieds.

vanguard VEO 235AB-2
Les boutons de réglages d’angle – Vanguard VEO 235AB

A l’extrémité de chaque pied, on retrouve un embout caoutchouté pour une bonne adhérence, si vous souhaiter utiliser la pointe métallique, il suffit de faire tourner l’embout pour que cette dernière prenne sa place.

vanguard VEO 235AB-4
Embout caoutchouté – Vanguard VEO 235AB
vanguard VEO 235AB-3
Pointe métallique – Vanguard VEO 235AB

Les pieds coulissent bien, pas de point dur. La dernière section des pieds me semble, de premier abord, assez petite et on peut vite imaginer quelques problème de stabilité, mais nous en reparlerons sur le test terrain. On retrouve sur un des pieds un grip caoutchouc antidérapant, cela peut sembler anecdotique mais c’est très pratique l’hiver  lors de températures basses.

vanguard VEO 235AB-5
Grip caoutchouc – Vanguard VEO 235AB

La colonne centrale du trépied

Vanguard propose pour ce Vanguard VEO 235AB un système permettant de basculer totalement la colonne, c’est en partie grâce a ce principe que le trépied est si compact. Attention cependant, cela ne permet pas de donner un angle à la colonne Centrale et donc de déplacer la colonne centrale dans quasiment un cercle complet autour des jambes. Par contre cela permet tout de même  des prise de vue au plus près du sol.

vanguard VEO 235AB-19
Vanguard VEO 235AB

Pour améliorer la stabilité du trépied, Vanguard a eu la bonne idée de mettre à disposition un « trou » pour y fixer un petit mousqueton ou autre chose permettant de lester le trépied.

vanguard VEO 235AB-22
Le système pour lester le trépied – Vanguard VEO 235AB

On continue notre découverte de la colonne centrale, on y retrouve sur la partie haute un anneau d’amortissement en caoutchouc permettant de limiter tous les mouvements parasites et, dans une moindre mesure, protéger également le boitier. A l’autre extrémité on retrouve un système de fin de course pour éviter les erreurs de manipulation. J’aurais aimé également y retrouver un crochet de lestage qui aurait permis d’alourdir la colonne avec un sac photo par exemple.

vanguard VEO 235AB-7
Anneau d’ammortissement – Vanguard VEO 235AB
vanguard VEO 235AB-8
Système de fin de course – Vanguard VEO 235AB

Pour régler la longueur de la colonne, pas de système à crémaillère mais on dispose d’un bouton de blocage qui est efficace.

vanguard VEO 235AB-9
Utilisation de la colonne courte – Vanguard VEO 235AB

La colonne centrale peut être retirée, et on dispose d’une colonne courte, ce qui permet de mettre complètement à plat le trépied, on se trouve donc avec le boitier au ras du sol. Pour tout vous dire j’ai un peu galéré à comprendre comment faire pour retirer la colonne centrale, la faute à des explications pas toujours claires. Mais une fois compris c’est assez simple et très efficace pour la macro photo.

La rotule ball TBH-50

Dans ce kit, le trépied est associé à la rotule ball TBH-50. Cette rotule est assez standard, on y retrouve un levier permettant de contrôler la friction. Ainsi on peut libérer complètement le mouvement et positionner l’appareil, ou bien  au contraire bloquer complètement la tête.

vanguard VEO 235AB-10
La rotule ball TBH-50 –Vanguard VEO 235AB

La rotule est équipée d’un système de plateau rapide, le plateau peut donc être facilement  fixé sur votre boitier, ou collier d’objectif, vous disposer pour cela d’un anneau de serrage. A noter qu’il est également possible d’utiliser les plateaux rapides d’autres marques ayants recours au système de type Arca-Swiss. Pour plus de sécurité, le système dispose d’un dispositif empêchant le glissement accidentel de l’attache rapide avec la présence d’un ergo de sécurité.

vanguard VEO 235AB-12
Le niveau à bulle – Vanguard VEO 235AB
vanguard VEO 235AB-11
L’axe panoramique – Vanguard VEO 235AB

Vanguard a équipé la rotule d’un niveau à bulle permettant de positionner votre appareil de façon a être sûr que l’horizon soit bien droit, mais ce niveau à bulle n’est utilisable qu’en position horizontale. La TBH-50 est également équipée d’un axe de rotation panoramique. Pour le manipuler, il suffit de baisser le petit levier et vous pouvez ainsi faire pivoter sur 360° votre boitier, cet axe de rotation est composé de repère d’angle, idéal donc pour la photographie panoramique.

Mon retour après plusieurs essais terrain

A l’utilisation, ce trépied est  très intéressant coté transport avec un rapport  poids/compacité génial. J’ai eu l’occasion de le transporter avec le sac Vanguard VEO 42, mais également avec la housse de transport, et cette dernière est très pratique et de belle qualité. C’est un petit plus qui est très appréciable et pour lequel on ne fait peut être pas assez attention. Quelque soit votre choix le trépied se fait vite oublier lors des déplacements.

vanguard VEO 235AB-24
Le vanguard VAO 42 – Vanguard VEO 235AB
vanguard VEO 235AB-23
La housse de transport – Vanguard VEO 235AB

Ce trépied est également très facile à déplier ou replier grâce au système de verrouillage des pieds et au système d’inversion de la colonne centrale. Ajoutez à cela, la mise en place de l’appareil qui est facilitée avec système de plateau rapide. Bref de ce coté tout va bien, on ne perd pas de temps à mettre le matériel en place.

Mais, on le sait la compacité se fait souvent au détriment de la stabilité et de ce coté le Vanguard VEO 235AB n’y échappe pas. C’est particulièrement vrai lorsque l’on utilise du matériel dépassant les 2 ou 3 kilo ou lorsque l’on déploie la dernière section des pieds, dans ces situations on est parfois exposé à des problèmes de stabilité.

Heureusement que Vanguard a eu la bonne idée de mettre ce « trou » pour y fixer un petit mousqueton ou autre chose permettant de lester le trépied. Par contre si vous n’avez pas de mousqueton, il sera moins évident d’y fixer un sac ou un contrepoids.

vanguard VEO 235AB-16
Vanguard VEO 235AB

Après quelques essais, j’ai réussi à y fixer mon sac photo sans mousqueton, permettant ainsi de palier en partie à ce problème de stabilité, c’est dommage car dans ce cas on perd pas mal de temps, alors que pour le reste, le trépied est très vite installé. Lorsque je ne disposais pas de sac ou autre moyen de lestage, je me suis  parfois contraint de ne pas utiliser cette dernière section, voir même à ne pas sortir la colonne centrale. Dans ces cas on se retrouve avec une hauteur utile très réduite.

vanguard VEO 235AB-18
Trépied totalement déplié – Vanguard VEO 235AB
vanguard VEO 235AB-17
Sans la colonne centrale et sans la dernière section – Vanguard VEO 235AB

La fait de pouvoir  utiliser la colonne centrale avec la tête en bas est intéressante, mais pour tout vous dire j’ai essayé de bloquer la colonne centrale dans des positions intermédiaire, cela fonctionne avec un compact, mais évidemment, on trouve rapidement des problèmes de stabilité et d’équilibre lorsque l’on déporte la colonne centrale. D’ailleurs  je me suis fait quelques frayeurs et mes appareils photo ont vu le sol de près!

A noter qu’en essayant ainsi on sort du cadre d’emplois du trépied, il n’est clairement pas prévu pour cela!

vanguard VEO 235AB-19
Vanguard VEO 235AB
vanguard VEO 235AB-20
Attention il n’est pas prévu pour cela – Vanguard VEO 235AB
Pour les séances macro, j’ai particulièrement aimé la possibilité de pouvoir retirer la colonne centrale pour y mettre la colonne courte, je trouve cela bien plus intéressant et plus sécurisant.

Mon verdict

Comme vous le voyez, ce Vanguard VEO 235AB est génial coté transport avec un poids et une compacité très intéressants. Mais en contre partie, on doit faire face à quelques problèmes de stabilité. Heureusement Vanguard à prévue de quoi y fixer un sac à dos pour assurez la stabilité.
Point forts:

  • Compacité et déploiement rapide.
  • Qualité des matériaux.
  • Possibilité de retirer la colonne centrale
  • Housse de transport.
Points faibles:

  • Stabilité moyenne.
  • Absence de crochet.
  • Hauteur maximale faible.
  • Le dernière section avec un diamètre relativement petit.

[review]

Achetez sur Amazon

a propose Gregory LAROCHE

J'ai créé bonplanphoto.fr en 2010 pour partager avec vous mes découvertes et petits trucs photographiques. N'hésitez pas à me contacter pour toutes propositions de projets ou partenariats.

Un commentaire

  1. Léger et très pratique ce modèle d’avant-garde VEO 235AB répond bien à mes attentes quant aux prises un peu difficile ;

    Très facilement transportable avec des caractéristiques qui répondent bien aux contraintes d’itinérance.

Laisser un commentaire