Test du tableau plexiglas White Wall

C’est avec un véritable enthousiasme que j’ai testé le tableau photo plexiglas de WhiteWall, ma candidature pour le test ayant été retenue par Grégory pour Bon Plan Photo.

Je connaissais WhiteWall de réputation. Cette société allemande est l’une des plus souvent citées pour la qualité de ses impressions et des produits qu’elle propose. Plusieurs magasins de par le monde, essentiellement en Allemagne mais aussi à Paris, permettent d’avoir un aperçu « en vrai » des produits proposés, un peu à l’image des boutiques YellowKorner.

Pour mon test, j’ai choisi un tableau plexiglas de 60 x 60 cm d’une de mes photos, un gros plan sur l’Oculus. Cette gare futuriste, située sur le site du World Trade Center à New York est l’œuvre de l’architecte espagnol Santiago Calatrava. Cette photo, très graphique, presque en noir et blanc, est l’une de celles qui ont eu le plus de « like » dans ma galerie 500px.

La création en ligne

J’ai commencé par me créer un compte sur le site WhiteWall. Un courrier électronique est envoyé avec un lien permettant de confirmer l’inscription. Il ne reste plus qu’à mettre à jour mon nom et mes coordonnées pour pouvoir passer à la création à proprement parler.

Il y a pas moins de 6 types de produits différents classés dans la catégorie « tableau plexiglas ». Je choisis le tirage photo sous plexi en qualité « Galerie ». Une multitude de formats est disponible, du 10 x 10 cm (17,95 euros) à l’impressionnant panoramique 240 x 40 cm (567,95 euros).

La première étape consiste à charger la photo. Il est possible d’utiliser l’une des photos chargées au préalable et figurant dans la galerie associée au compte. Il est à noter que des profils ICC sont disponibles afin d’avoir une idée précise du rendu de l’impression.

Vient ensuite la création. Rien de bien sorcier : la photo est affichée sur un fond évoquant un mur. Il est possible de choisir la taille, le format étant proposé par défaut en fonction de celui de la photo.

Plusieurs options sont disponibles, dont l’épaisseur du verre acrylique : 2, 4 ou 6 mm. Le choix par défaut est de 2 mm, prendre plus épais revenant forcément plus cher. Il est aussi possible de choisir le type de papier sur lequel l’impression se fera, mais ce choix n’est pas proposé avec une épaisseur de plus de 2 mm.

tableau plexiglas

Je profite également du bon d’achat pour créer un tirage photo ultraHD sous plexi en qualité « Starter » de 15 x 10 cm au prix de 21,95 euros. Quand tout est prêt, il faut sauvegarder la création et l’ajouter au panier.

Il ne me reste plus qu’à passer par la case « Validation et facturation » en n’oubliant pas de saisir le code promotionnel fourni par Bon Plan Photo. La zone, sur le premier écran, n’est pas très visible, perdue en bas à droite : à ma première tentative, je ne l’avais pas vue et j’ai dû recommencer. Il est à noter qu’il est proposé une correction automatique des couleurs de la photo. Je n’ai pas utilisé cette option car, d’une part mes photos avaient déjà été retouchées, et d’autre part j’ai déjà eu des (mauvaises) surprises chez d’autres imprimeur en ayant laissé cette case cochée par erreur.

Délais de livraison

À la commande, le délai de livraison indiqué est de 8 jours ouvrés. Je passe commande le dimanche dans l’après-midi. Le vendredi suivant, WhiteWall m’envoie un courrier électronique pour m’informer que ma commande vient d’être envoyée. Les deux paquets, un par produit, sont livrés le mardi midi par UPS.

Le délai annoncé est respecté et il est plutôt dans la moyenne haute. C’est très bien, d’autant plus qu’il ne faut pas oublier que ce test de produit a été fait à la fin de la période de confinement lié au COVID-19, début mai 2020, et que les produits WhiteWall sont fabriqués en Allemagne.

Conditionnement

La livraison s’est parfaitement déroulée, mais qu’en est-il du conditionnement des produits, me demandez-vous. Eh bien, je ne fais pas durer le suspense plus longtemps : là aussi, c’est parfait.

tableau plexiglas

Que ce soit le petit tableau ou le grand, ils sont tous les deux solidement protégés dans un grand carton très épais dans lequel ils ne peuvent pas bouger. Les tableaux sont emmaillotés dans une large bande de papier de type cellophane qui les maintient sans problème sur une autre épaisse couche de carton. Le grand tableau est même protégé par une feuille de « papier mousse ». Les renforts en carton plié protègent efficacement l’objet, que ce soit sur ses tranches ou ses coins,

 

Respect des couleurs

Mon grand tableau est tirée sur du papier Fuji Crystal Archive Brillant. Lorsque j’ai déballé le colis, j’ai d’abord été surpris par le poids de l’objet. Un tableau de 60 cm de côté avec du plexiglas de 4 mm et le système d’accroche au dos, ça pèse ! Sur le colis, il est d’ailleurs inscrit « 7 kg »… Ensuite, une fois devant les yeux, je dois dire que j’ai été impressionné. Cette photo en couleur mais ne comporte que des nuances du blanc au gris sombre est parfaitement imprimée. Mieux, même, la plaque de plexiglas donne par endroit un étonnant effet de relief et de profondeur dans les zones contrastées.

tableau plexiglas

Ma petite photo « ultraHD » est, quant à elle, imprimée sur du papier Fuji Crystal DP Maxima. Je n’ai pas eu le même effet « whaou » en la sortant de son colis. Il faut dire qu’elle est bien plus petite et surtout plus sombre : il s’agit d’une prise de vue au crépuscule. À l’intérieur de la maison, pas très lumineuse, c’est beau, mais ça paraît quand même plus sombre que ce que j’ai à l’écran. En revanche, il suffit de sortir à l’extérieur, avec une belle lumière pour que que tout la beauté de la photo se révèle. Contemplée dans ces conditions, l’objet est superbe, avec de belles couleurs qui « claquent » et une excellente qualité d’impression. Je pense que, posé sur un petit chevalet de bois, dans une pièce lumineuse, ce tableau sera parfait.

J’ai tout de même un petit reproche, même s’il est inhérent aux tableaux en plexiglas et non pas le fait de WhiteWall : la couche de verre acrylique occasionne de nombreux reflets. Il faudra être attentif à l’endroit où le tableau sera accroché afin d’en profiter dans les meilleures conditions.

 

Rapport qualité/prix

Les deux photos sont collées sur des plaques Dibond de 3 mm d’épaisseur. Une couche de verre acrylique brillant de 2 mm pour la petite photo et de 4 mm pour la grande les protègent.

tableau plexiglas

Tous deux sont livrés avec le système d’attache, ce qui n’est pas toujours le cas chez les concurrents. Celui du petit tableau est classique, une accroche en métal à coller au dos et deux petits tampons à positionner dans les coins en bas. Celui du grand tableau est un châssis en aluminium rentré, c’est-à-dire une sorte de grande gouttière carrée, déjà collée au dos.

Le produit est cher, très cher. De base, ma photo sous plexiglas de 60 x 60 cm revient à 152,95 euros, système d’attache inclus. Mon choix d’un verre acrylique de 4 mm au lieu de 2 augmente ce prix de 10 euros. La petite photo de 15 x 10 cm, avec une impression UltraHD, coûte 21,95 euros.

Les frais de port sont de 14,95 euros, ce qui peut paraître beaucoup mais il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un objet relativement volumineux et fragile. Et ramené au prix du tableau photo en lui-même, cela reste correct. Je précise que, même si deux colis ont été livrés, les frais de port n’ont pas été doublés : un seul frais de port est facturé.

Au total, ma commande aura coûté 199,85 euros. Cela représente certes une belle somme, mais les produits sont vraiment de très grande qualité.

tableau plexiglas

Ma conclusion

Points forts:

  • Points forts
  • Facilité de conception
  • Qualité du produit
  • Qualité de l’impression

 

Points faibles:

  • La couche de plexiglas occasionne beaucoup de reflets
  • Le prix

Stephane Bon

Après avoir passé les quarante premières années de ma vie dans l'est de la France (Lorraine et Alsace), j'habite depuis trois ans en Vendée dans un village à quelques kilomètres de Challans. Je suis informaticien dans une banque à Nantes et je consacre une partie de mon temps libre à mes deux passions que sont la randonnée (et le trekking) et la photographie de paysage. Côté photo, je me suis mis récemment à la macro, domaine dans lequel je débute mais qui me paraît prometteur.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.