Test du sac photo Quovio 44 de Vanguard

Aujourd’hui je vous propose de découvrir un produit du manufacturier Vanguard, pour ceux qui suivent BonPlanPhoto depuis quelques temps, vous avez déjà découvert quelques produits de cette marque avec notamment quelques trépieds comme le Vanguard Abeo Pro 283 CGH ou encore ses petits frères avec le Vanguard Nivelo 245BK et le Vanguard Nivelo 204SL. Mais cette fois ci, ce n’est pas un trépied que j’ai eu la chance de découvrir et tester, mais un sac photo avec le Quovio 44 de Vanguard.

Vanguard annonce que ce sac photo Vanguard Quovio 44 est un véritable 3 en 1, en effet il est censé pouvoir passer facilement du sac à dos classique au sac à dos avec sortie latérale en déplaçant le compartiment photo amovible. Et on doit pouvoir également l’utiliser en sac à une bandoulière en détachant l’une des bretelles et en la rangeant dans le renfort dorsal. Bref ce sac photo est il à la hauteur de se qu’ils annoncent et qu’en est il sur le terrain!

Vanguard Quovio 44
Vanguard Quovio 44

Caractéristiques du sac Quovio 44 de Vanguard

Pour ce sac les caractéristiques du constructeur sont:

  • Dimensions extérieures: 30 × 27 × 46 cm

  • Dimensions intérieures: 24 × 20 × 41 cm
  • Poids:1kg790
  • Capacité: 1 reflex avec grip et objectif monté (jusqu’à 70-200 f/2.8), 3 à 5 objectifs supplémentaires, 2 flashs, quelques accessoires (cartes mémoire, les câbles, batterie et chargeur), une tablette, un trépied.
  • Compartiment pour tablette
  • Poche accessoires
  • Plusieurs solutions de transport
  • Fond étanche à l’eau
  • Housse anti-pluie

Les meilleures offres du moment:

 


Découverte et prise en main du sac photo Quovio 44 de Vanguard

Dès la sortie de la boite du Vanguard Quovio 44 on reconnait la qualité et la solidité de construction du manufacturier et chaque petit détail a été pensé et soigné. Toute les fermetures éclairs et les zips sont en métal et sont très fluides à manipuler.

Le sac photo est composé de différents matériaux et tissus, par exemple on retrouve un tissu imperméable pour le fond du sac protégeant ainsi la matériel des surfaces humides, pour compléter la protection contre l’eau on dispose d’une housse anti-pluie amovible. Pour le dos du sac on retrouve une sorte de tissus micro perforé qui laisse l’air circuler, facilitant ainsi le port du sac.  Pour le reste du sac les tissus utilisés semble très résistants, ajoutez à cela des parois du sac épaisses, rembourrées et rigides… Bref aux premiers touchés j’ai une certaines confiance dans le produit.

La housse anti-pluie - Vanguard Quovio 44
La housse anti-pluie – Vanguard Quovio 44

Sur la face avant du Vanguard Quovio 44 on trouve une bande horizontale avec le logo Vanguard et des clips de chaque côté, outre l’ajout d’un intérêt visuel, cette bande permet d’éviter ainsi que des gens malhonnêtes farfouillent dedans. A noter qu’on y trouve également une sorte d’attache amovible,  genre un porte clé, mais je n’ai pas trouvé son utilité (si quelqu’un à une idée!).

la bande horizontale avec le logo - Vanguard Quovio 44
la bande horizontale avec le logo – Vanguard Quovio 44

Les dimensions du sac sont assez importantes, et j’imagine facilement le poids que l’on peut faire subir à ce sac, mais pas de craintes car les coutures du sac sont sans reproches et on l’air très solides. Ce genre de sac est doit pouvoir être porté pendant plusieurs heures, c’est pourquoi il est très important de s’attarder sur les bretelles et le système de maintien. Dans le cas de ce sac les bretelles sont vraiment bien rembourrées et moulées aux épaules.

Pour compléter le confort on retrouve un système d’attaches abdominales que l’on peut ranger très rapidement dans le renfort dorsal, on retrouve également un système de sangle au niveau de la poitrine, sangles d’ailleurs qui sont réglables en hauteur grâce à un astucieux système.

Le réglable en hauteur - Vanguard Quovio 44
Le réglable en hauteur – Vanguard Quovio 44

Le système de velcro pour enroulé l'excédent - Vanguard Quovio 44
Le système de velcro pour enroulé l’excédent – Vanguard Quovio 44

A noter que les extrémités libres de chacune des sangles dispose d’un système de velcro pour enroulé l’excédent de tissus et évité qu’elles pendent. Là où le confort est le plus perceptible est au niveau du renfort lombaire puisque le sac possède un bon coussin qui rend le port prolongé du sac très confortable!

Les bretelles rembourrées - Vanguard Quovio 44
Les bretelles rembourrées – Vanguard Quovio 44

Le cousin de renfort lombaire - Vanguard Quovio 44
Le cousin de renfort lombaire – Vanguard Quovio 44

Concernant les modularité de ce Vanguard Quovio 44, vous pouvez transformer ce sac à dos à deux bretelles en sac à une bandoulière, appelé également « slingbag » en détachant l’une des bretelles et en la rangeant dans le renfort dorsal, et on verra ultérieurement que cette modularité à tout son intérêt avec la sortie latérale.

Le sac en mode slingbag - Vanguard Quovio 44
Le sac en mode slingbag – Vanguard Quovio 44

Le compartiment principal

Le compartiment principal et surtout sa modularité en font l’atout majeur selon Vanguard, mais qu’en est il réellement?

Tout d’abord pour accéder au compartiment principal on dispose d’une grand fermeture à glissière qui permet d’ouvrir le compartiment sur la totalité permettant d’accéder facilement à tout le matériel.

Le compartiment s'ouvre entièrement - Vanguard Quovio 44
Le compartiment s’ouvre entièrement – Vanguard Quovio 44

Dans la configuration d’origine, ce compartiment est divisé en deux sections avec en moitié supérieure, un espace de stockage pour les objets personnels ou quelques accessoires, et la section du bas pour l’appareil photo lui-même et les objectifs. L’ensemble des cloisons séparatrices de cette section sont amovibles ce qui permet de l’adapter en fonction de votre matériel. Dans cette configuration et en n’utilisant que la section basse du sac j’y ai mis mon boitier reflex avec un 24/70 monté dessus, 3 autres objectifs, un flash de reportage, un chargeur de batterie.

Quelle quantité de matériel vais-je transporter ?
Quelle quantité de matériel vais-je transporter ?

Concernant le rabat de ce compartiment, il donne accès à une poche zippée, également accessible par l’extérieur, ainsi qu’à 3 compartiments pour stocker vos carte mémoires. A noter qu’un système de velcro permet d’attacher le rabat d’ouverture à la cloison amovible, c’est intéressant si vous voulez juste accéder à la partie supérieure et ne pas montrer tout votre équipement. On trouve également une pochette refermable en filet, un genre de petite trousse où j’y ai glissé mes filtres, il est juste dommage que cette poche ne puisse être fixée sur la paroi interne du sac.

Ouverture seulement de la partie supérieure - Vanguard Quovio 44
Ouverture seulement de la partie supérieure – Vanguard Quovio 44

On l’a dit à plusieurs reprises ce Vanguard Quovio 44 est modulable et cela continue par la cloison séparatrice des deux espaces qui peut être enlevée en totalité ou en partie et c’est intéressant si on veut garder notre reflex monté avec un objectif 70-200mm, cette disposition verticale est probablement la raison pour laquelle la cloison séparatrice est si épaisse. Dans cette configuration  j’y ai mis  mon boitier reflex avec un 70/200 monté dessus, 3 autres objectifs, un flash de reportage, un chargeur de batterie.

DSC_3756

Pour continuer dans les modularités proposées par ce sac, j’ai essayé la configuration avec l’accès sur le côté. La mise en place est relativement simple puisqu’il suffit de faire pivoter le partie inférieure de 90° (il faut juste s’assurer que vous la mettez de sorte que le boiter se trouve sur la gauche!).

Tout est modulable! - Vanguard Quovio 44
Tout est modulable! – Vanguard Quovio 44

Pour ceux qui veulent, vous pouvez en profiter pour retirer le rembourrage épais pour gagner un peu d’espace dans la partie supérieure. Concernant l’accès latéral, il est composé d’une fermeture à glissière verticale, mais je ne la trouve pas des plus pratiques, surtout si vous disposer d’un boiter full frame qui sont généralement assez imposants. Cela fonctionne mais pourquoi ne pas avoir créer un vrai rabat permettant ainsi un accès plus facile?

Petit détail intéressant, la fermeture à glissière dispose d’un clip aimanté qui l’empêche de s’ouvrir accidentellement.  Dans cette configuration et en n’utilisant que la section basse du sac j’y ai également mis mon boitier reflex avec un 24/700 monté dessus, 3 autres objectifs, un flash de reportage, un chargeur de batterie.

Configuration latérale - Vanguard Quovio 44
Configuration latérale – Vanguard Quovio 44

La fermeture à glissière verticale - Vanguard Quovio 44
La fermeture à glissière verticale – Vanguard Quovio 44
Le clip aimanté - Vanguard Quovio 44
Le clip aimanté – Vanguard Quovio 44

Le gros avantage de cet accès sur le coté associé à la configuration « slingbag » vous permet  de pouvoir accéder très rapidement à votre matériel sans avoir besoins de poser le sac.

Enfin troisième configuration, vous pouvez évidemment retirer toutes les parois et compartiments du Vanguard Quovio 44 pour obtenir au final un sac à dos classique.

Les rangements extérieurs et les petits plus du sac photo Quovio 44 de Vanguard

En plus du compartiment principal, ce Vanguard Quovio 44 propose d’autres rangements et petits astuces. On commence par la poche avant inférieure qui peut contenir une tablette, étant plus utilisateur d’ordinateur portable que de tablette, j’aurais préféré disposer d’une poche plus grande. Pour continuer sur cette pochette, même si elle à une largeur décente, il n’y a pas beaucoup de profondeur et il est difficile d’y glisser autre chose q’un livre ou une carte surtout qu’il n’y a pas de petites poches à un stylo ou autre pour organiser son contenu.

 Vanguard Quovio 44
La poche avant inférieure – Vanguard Quovio 44

 Vanguard Quovio 44
Juste la place d’une tablette – Vanguard Quovio 44

Petit astuce intéressant, le Vanguard Quovio 44 dispose d’une large poignée sur la partie supérieure du sac. Dans sa configuration d’origine, elle me semblait plus gênante qu’autre chose, puisqu’elle me perturbait lorsque je voulais ouvrir le compartiment principal et qu’on disposait déjà d’une petite poignée.

Mais pas de panique puisque cette large poignée peut être convertie en poignée latérale, et c’est très pratique de pouvoir transporter son matériel comme dans une valise. Voilà donc un exemple de plus concernant la modularité de ce sac!

 Vanguard Quovio 44
les deux poignées en partie haute – Vanguard Quovio 44

 Vanguard Quovio 44
la poignée en mode latéral – Vanguard Quovio 44

Le Vanguard Quovio 44 est également équipé d’une étiquette d’identification que vous pouvez attacher de chaque côté du sac.

 Vanguard Quovio 44
L’étiquette d’identification – Vanguard Quovio 44

Le Vanguard Quovio 44 dispose d’un support de trépied qu’il suffit de sortir de la fermeture à glissière verticale située sur l’autre coté du sac. J’ai fait plusieurs tests avec le Vanguard Abeo Pro 283 CGH et ensuite avec le petit trépied photo de mon fils (chute! Faut pas lui dire que j’ai pris son matériel!), il est évident que le support n’est pas adapté pour un trépied aussi grand et lourd que le Abeo Pro 283 CGH (pour rappel, il faut tout de même 3,5kg!), par contre pour un trépied de voyage cela semble convenir, même si je conseillerais à Vanguard de travailler, pour ses prochains produits, sur un support de trépied centré!

Vanguard Quovio 44
Avec le Vanguard Abeo Pro 283 CGH – Vanguard Quovio 44

 Vanguard Quovio 44
Avec le petit trépied de voyage – Vanguard Quovio 44

Pour conclure

Après plusieurs semaines d’utilisation et quelques heures de randonnées j’ai été agréablement surpris par le confort du port de ce Vanguard Quovio 44, les sangles sont bien rembourrées et, grâce au cousin de maintien, il y a de la place pour la circulation de l’air dans le dos.

Concernant la polyvalence annoncée, je peux vous dire que c’est l’un des sacs les plus polyvalents que j’ai jamais vu. Je me suis amusé à l’utiliser dans les différentes modularités que je pouvais faire avec ce sac et je pense que ce sac est particulièrement bien adapté aux photographes qui souhaitent faire aussi bien de la photographie de rue, que de la macro ou encore des séances studio mais qui ne veulent pas avoir un placard plein de sacs.

Par contre si vous devez absolument avoir un ordinateur portable avec vous lorsque vous photographiez, alors ce sac Vanguard Quovio 44 n’est pas fait pour vous.

J’aurais cependant quelques remarques à formuler concernant l’accès latéral, comme je l’ai dit je ne la trouve pas des plus pratiques, surtout si vous disposer d’un boiter full frame qui sont généralement assez imposants. Cela fonctionne tout de même et on gagne vraiment du temps si on a configuré le sac en mode « sling bag »  qui vous permet  de pouvoir accéder très rapidement à votre matériel sans avoir besoins de poser le sac. Mais pourquoi ne pas avoir créer un vrai rabat, comme Vanguard l’a déjà fait sur d’autres sac photo,  permettant ainsi un accès plus facile?

Dans son ensemble ce sac photo répond à beaucoup d’attente, Vanguard l’annonce comme un véritable 3 en 1, et bien moi je dirais que ce Vanguard Quovio 44 est au moins un 5 en 1 tellement il s’est adapté à mes besoins. Il reste certes quelques détails à améliorer, mais nul doute que Vanguard saura y remédier!

Gregory LAROCHE

J'ai créé bonplanphoto.fr en 2010 pour partager avec vous mes découvertes et petits trucs photographiques. N'hésitez pas à me contacter pour toutes propositions de projets ou partenariats.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.