Test du livre photo Classic de myphotobook.fr

Lorsque Grégory a annoncé qu’il cherchait un volontaire pour tester un livre chez Myphotobook, je me suis porté candidat ayant un projet en tête. Je remercie Grégory de m’avoir fait confiance et j’espère que ce rapport de test vous satisfera.

 [review]

La création du livre photo Classic de myphotobook.fr

Connexion et installation:

Myphotobook propose de nombreux produits : livres, posters, toiles, tirages, etc. Je cherche l’onglet création de livres, le trouve rapidement, et apprécie la clarté du site sur ses produits : les différents formats de livres, les nombres de pages, les options, ainsi que les tarifs de ces produits sont affichés de façon limpide.

Un gros rectangle orange m’attire l’œil…Démarrer ! Alors c’est parti !

myphotobook1

Comme beaucoup de sites du web, il faut créer un compte pour accéder à la suite… qui ne me plait pas (au premier abord). En effet, il faut installer un logiciel sur son pc pour pouvoir créer son livre hors connexion. Je redoute toujours ce genre d’action qui nous oblige à être vigilants sur les petits logiciels espions (ou casse-pieds) associés au soft.

Etant équipé de Windows, le lien est direct. D’autres systèmes d’exploitation sont proposés  en suivant un autre lien. Résidant en campagne profonde ma connexion internet ADSL n’est pas un foudre de guerre, le temps de téléchargement du soft a duré le temps d’un thé et de 4 crans de chocolat (soit 10min). Le téléchargement terminé, l’installation est extrêmement rapide et sans piège.

Découverte :

Le logiciel s’ouvre, on choisit son produit et on arrive sur une page comportant :[checklist]

  • Une série d’onglets en haut pour choisir son produit (livre, toile, etc) enregistrer son projet, etc.
  • Sur la partie gauche, 3 autres onglets permettent de gérer la création des pages en cours.
  • Et au centre la représentation du futur livre en gros plan et un déroulement en bas des pages précédentes et suivantes.[/checklist]

myphotobook2

Nous nous intéresserons tout d’abord, à l’onglet le plus à gauche, comme tout explorateur de fichiers, il permet d’aller choisir ses photos sur les disques durs du pc. Même si cet explorateur est fonctionnel, je conseille de regrouper toutes les photos dédiées au livre dans un même dossier car la manipulation répétée sera une perte de temps.

Le deuxième onglet propose de choisir le nombre de photos que l’on souhaite insérer dans sa page. Le choix initial est de 1 à 10 photos par page. Nous verrons par la suite un petit plus…

Enfin le dernier onglet, propose (un conseil asseyez-vous) : 66 fonds de page ! Des sobres, des rayés, des fantaisistes, des colorés, des à pois, des laids (si, si), des stylés, bref, un choix qui ravira le plus grand nombre.

Mais ce n’est pas tout, nous pouvons plus simplement choisir une couleur de fond unie. Là, aussi, notre choix est vaste avec un panel de 60 couleurs.

Tout cela nous laisse une grande liberté de création ! Alors créons !

Création :

Une fois les photos sélectionnées, je constate que les vignettes les représentant sont un peu petites et heureusement que je connais bien mes photos sinon la prévisualisation aurait été un peu pénible.

La chronologie du livre débute par la couverture, et je découvre avec joie, que le dos du livre est aussi modulable. Mes premières photos s’insèrent facilement sur les pages.

En utilisant l’onglet « introduire du texte »,  nous découvrons une nouvelle fois que le choix est vaste. Ainsi,  les polices identiques à Word, les fonctions « gras, italique, souligné », les couleurs, l’opacité du texte et l’encadrement proposés multiplient une fois encore les solutions créatrices. Lorsque le texte est tapé, nous choisissons son emplacement dans la page. Le glissé est fluide et s’effectue sans difficulté.

La mise en page des photos et leur alignement sur une même feuille ou sur celle qui lui fait face est très bien pensé : en effet, des règles apparaissent naturellement pour aligner les photos sur une même ligne ou colonne. C’est vraiment uns très bonne aide pour une création symétrique.

Si malgré tous les choix proposés rien ne vous convient, vous pouvez éditer le format de vos photos au mm près et créer votre propre style!

myphotobook3

Un livre photo ne se fait pas en un jour (Rome non plus d’ailleurs), alors nous sauvegardons le projet. Quelques jours plus tard, réouverture du projet qui a été (heureusement) correctement sauvegardé.

Je constate alors que 36 pages cela fait beaucoup et que je dois réimporter des photos supplémentaires. Surprise, mes photos n’apparaissent pas dans les vignettes de l’explorateur de fichier, il faut fermer l’application et la relancer. Les nouvelles photos identifiées, je remarque avec plaisir que les photos précédemment utilisées sont cochées en vert, ce qui évite de les réutiliser par inadvertance.

myphotobook4

Après relecture, l’assemblage de mes pages ne me convient pas, pas de problème, je peux facilement intercaler de nouvelles pages ou en supprimer.

Etant un maniaque du cadrage, je me suis retrouvé un peu frustré par le rognage obligé de mes photos pour qu’elles tiennent sur un page A4 avec des marges harmonieuses, mais j’ai recadré aisément avec la loupe à disposition et les coins ajustables.

myphotobook5

En ce qui me concerne, je souhaitais conserver une mise en page identique pour tout le livre. Une fois de plus, le logiciel est bien pensé, et on peut enregistrer une page comme modèle en conservant ainsi les dimensions et emplacements des zones photos et des zones de texte.

Mon projet terminé, j’actionne la prévisualisation du projet pour avoir une vue d’ensemble. Je regrette juste l’absence d’une fonction zoom  pour vérifier dans le détail.

Commande et délais de livraison

 Avant de finaliser le projet, le logiciel vérifie qu’il n’y ait pas d’erreur, ce qui est plutôt rassurant. Pour envoyer le projet à la Myphotobook, soit on passe par le réseau internet ou alors on expédie son projet par la poste.

Durant cette semaine ma connexion internet ne s’est pas améliorée, et mes photos à l’origine pèsent de 3Mo à 16 Mo. Je m’attends donc à un transfert de plusieurs jours pour 36 pages éditées. En fait non, 30 min ont suffit. Une fois le projet en ligne, on peut le revérifier (ce qui m’arrange car je suis un angoissé de naissance).

Myphotobook m’annonce le tarif : 29.95 + 4.95 de frais de port. Je ne cède pas à la tentation de l’option finition brillante facturée presque 8€. Je ne le regretterai pas…

Bref, la commande est validée le vendredi 2 mai au soir,  le 6mai, je reçois déjà un mail comme quoi mon livre est remis au transporteur qui ne travaille pas le 8 mai. Au final, UPS me livre l’objet du désir le 12 mai. En retirant, le week-end et le jour férié, cette commande aura mis 7 jours, ce qui est honorable.

Emballage et déballage :

myphotobook 1

Une fois le carton épais ouvert, je découvre le livre enfermé dans un sachet plastique épais (identique à celui que l’on trouve pour emballer les Tee Shirt vendus par correspondance). J’aurais préféré un emballage à bulles mais je dois reconnaître qu’après un examen minutieux du livre il n’est pas rayé ou marqué…l’emballage a donc rempli son office.

myphotobook 2

Le produit final

En observant mon livre, une larme d’émotion roule sur mes joues. On dirait un vrai, la couverture est épaisse, le dos est beau, l’écriture du titre est propre, le collage est parfait.

myphotobook 356

Je continue, les mains tremblantes.

La page arrière de la couverture est totalement blanche, laissant apparaître une trame prononcée. Il est regrettable que cette page ne soit pas utilisable pour un sommaire ou une introduction. En effet, le livre que j’ai édité servira à être exposé régulièrement et un mot introductif m’aurait évité de répéter toujours le même discours aux personnes intéressées.

Les pages sont agréables à toucher, épaisses et brillantes. C’est à ce moment que je n’ai pas regretté le fait d’ignorer l’option finition brillante.

En observant de près les photos imprimées, je suis extrêmement satisfait. La mise en page correspond exactement à ce que j’avais établi sur l’écran. Les couleurs sont parfaitement respectées que ce soit dans leur luminance ou leur nuance.

78

 

En ce qui concerne les photos en noir et blanc, les noirs sont profonds comme je les avais calibrés et les gris comportent toutes les nuances voulues. C’est du bon travail.

10

Arrivé à la fin du livre, je déplore la présence d’un code barre et du nom de la société qui altère le côté « pro » qu’avait cette édition.

11

Mon avis sur le  livre photo Classic de myphotobook.fr

Les personnes à qui j’ai montré ce livre l’ont toutes trouvé très réussi et de qualité malgré le sujet traité (Urbex), même mes enfants le feuillettent par plaisir.

[box type= »shadow » ]

5Points forts:

  • La création du livre hors ligne ce qui réjouit les possesseurs de connexion lente.
  • La facilité d’utilisation du logiciel.
  • Les options proposées pour une création ludique
  • La qualité finale du produit.
Points faibles:

  • La création du livre sur un seul pc et donc l’impossibilité de partager le projet ou de le travailler ailleurs.
  • La page arrière de couverture blanche et la trame visible.
  • L’absence de plastique à bulles pour la protection.
  • L’affreux code barre et logo « myphotobook »

[review]

[button color= »blue » size= »big » link= »http://www.myphotobook.fr/ » target= »blank » ]Créer sur MyPhotoBook[/button]

[/box]

David Bise

Photographe autodidacte, je refuse toute spécialisation photographique et j'apprécie tout autant photographier une vielle usine, une rose, un paysage ou un enfant. Je teste également des techniques alternatives comme le light painting ou les textures. J'admire énormément le travail de Sergio Larrain.

4 pensées sur “Test du livre photo Classic de myphotobook.fr

  • 19/06/2014 à 11 h 40 min
    Permalink

    Merci pour cet article, je rentre d’un an à l’étranger, et souhaite également éditer un livre photo.
    je vais essayer avec le logiciel dont vous parlez sur votre article.
    Ca à l’air simple et de qualité.
    Merci pour cet avis!

    Répondre
    • 19/06/2014 à 21 h 54 min
      Permalink

      Je suis content que mon avis vous ait plu.
      En effet, je pense que vous pouvez faire confiance à Myphotobook.

      Répondre
  • 27/12/2014 à 11 h 57 min
    Permalink

    5 calendriers commandés depuis le 08 decembre 2014, et toujours rien ce jour.
    il etait pourtant annoncé que les delais pour une livraison a Noel etait le 14 decembre !

    Loupé, pas de cadeau de Noel pour ma famille !

    De plus, 4 mails deja envoyé, aucune reponse !

    Ce site est une arnaque.

    Répondre
  • 30/06/2015 à 18 h 21 min
    Permalink

    Bonjour ,
    merci pour ton test et ton avis sur ce site.
    Excuse moi mais ta photo en noir et blanc a t-elle été faite à Oyonnax ?
    Merci à toi.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.