Test du calendrier mural A2 CEWE

A l’approche des fêtes de Noël, comme chacun a pu le constater dans sa boite mail, les promotions relatives aux objets photo (calendriers, agendas et autres mugs) se multiplient. Et tous les prestataires se bousculent pour proposer les meilleures réductions. Si le choix est là, la difficulté consiste à y voir suffisamment clair dans cette jungle des prix. Parfois difficilement comparables lorsque les offres ne sont pas exactement similaires. Comme par exemple le format ou le nombre de pages d’un calendrier. Au final, c’est sans doute la qualité du produit fini qui fera office de juge de paix. C’est cette idée qui m’a poussé à proposer de tester l’offre calendrier / agenda de CEWE que proposait Bon Plan Photo.

Le choix d’un calendrier au format hors normes

Dans un premier temps, j’ai trouvé l’idée de l’agenda plutôt tentante. Mais j’ai vite changé d’avis compte-tenu de l’ergonomie de l’outil de réalisation, qui ne permettait pas de visualiser le produit fini aussi bien qu’avec un calendrier. J’ai donc changé mon fusil d’épaule et mon choix s’est porté sur l’offre de calendrier mural au format A2 portrait. Un format un peu hors normes puisque le calendrier mesure 59x42cm avec des photos tirées en 51×39 cm !
Réalisant tous les ans un calendrier familial traditionnel et classique. J’avais envie de sortir de ces sentiers battus, notamment pour mettre à l’épreuve d’un tirage important les images que je réalise sur Olympus EM1 MKII, donc au format micro-4/3.

Caractéristique du calendrier mural A2 CEWE
  • Format : Format portrait : env. 59,4 x 42 cm   et Format paysage : env. 42 x 59,4 c
  • 12 pages de calendrier + couverture
  • Mois initial au choix
  • Prix : 39,90€

Plus de détail sur le site de cewe.fr

La réalisation

Chez CEWE, qui est prestataire pour plusieurs enseignes, pas besoin de créer un compte pour se connecter. Cette connexion se fait à l’étape suivante, une fois que l’on a choisi si l’on voulait créer via le logiciel à télécharger ou directement sur le site partenaire. Un double bon point, puisque le téléchargement d’un logiciel dédié (un de plus…) n’est pas obligatoire. Et que l’on peut choisir chez qui on va réaliser le calendrier, ce qui permet de garder ses usages en termes d’ergonomie. Outre le retrait direct en magasin, plusieurs partenaires sont proposés. Parmi lesquels la FNAC, AMAZON, BOULANGER, DARTY, ORANGE, les supermarchés LECLERC, CORA, U, et d’autres encore.

Je me suis orienté vers le site de la FNAC sur lequel j’ai déjà un compte et mes habitudes de création, et j’ai donc été rerouté sur leur outil en ligne. C’est facile, franchement intuitif, et les possibilités de personnalisation sont suffisamment importantes pour que chacun y trouve sans doute son bonheur. Je dis « sans doute » parce que j’ai privilégié la sobriété d’un fond noir et de dates discrètes plus à même de mettre mes images en valeur. Mais il faut savoir qu’il existe énormément de possibilités d’insérer un thème ou des illustrations pour en faire un objet vraiment unique.

 

La mise en page

Il est simple de caler les photos sur les nombreux modèles de mise en page proposés en fonction du nombre d’images à insérer, ou de partir sur une création complètement personnelle. Je n’ai pas non plus testé les intégrations de texte. Mais il faut savoir que cela existe, de la même manière qu’avec les livres photo par exemple. Pour ce qui touche au contenu, j’ai pour ma part choisi de ne l’illustrer qu’avec des photos de concert. Etant spécialisé dans ce domaine et parce que sujettes à pas mal de retouche (balance des blancs, tonalités, contrastes, etc.) elles allaient me permettre de vraiment juger la qualité des tirages.

Enfin, avec un prix affiché de 39,9 euros et des frais de livraison offerts (puisque livré en magasin, j’y reviens ci-dessous). Ce calendrier CEWE reste dans la fourchette de prix de ce que l’on retrouve chez les concurrents. Sachant, une fois encore, que les remises récurrentes et les offres du style « deux pour le prix d’un », rendent très difficile la comparaison sur produit équivalent. On peut aussi considérer que les photos tirées sur ce format pourront, pourquoi pas, être récupérées ensuite et réencadrées.

Le délai de livraison

Pour ce qui concerne les délais, la création est rapide, seul le chargement des photos prend un peu de temps, ce qui est fonction de la connexion internet et pas de l’application. Mais il est dommage qu’il ne soit pas possible, par exemple, de créer hors ligne. En revanche, j’ai trouvé la réalisation un peu lente. Peut-être que si je n’avais pas choisi la livraison en magasin FNAC cela aurait été plus rapide? Mais avec cette option, j’ai passé la commande du produit finalisé le 5 novembre. Un mail m’a averti de son envoi le 13 et j’ai pu le retirer le 16.

Alors certes, rien de rédhibitoire, mais c’est à bien prendre en compte quand on commande dans cette période et si l’on souhaite que ce soit livré à temps pour Noël. Deux remarques enfin sur la livraison en magasin. D’abord, le suivi de l’envoi n’est pas très clair. Le message reçu le 13 puis le suivi de commande sur le site annonçaient que le produit serait mis à disposition entre 48 et 72h. Mais faut-il comprendre après la date d’émission du mail ou la date de suivi indiquée sur le site? Résultat, je suis allé chercher le calendrier deux jours après qu’il ait été réellement réceptionné comment en témoignait l’étiquette apposée sur le colis lorsque je l’ai récupéré.

Par ailleurs, si la livraison en magasin est pratique pour ceux qui ont une FNAC à proximité, il faut quand même faire attention. Seules celles qui disposent d’un labo photo sont concernées. Il me semble qu’il aurait été plus judicieux de le préciser dès le départ. Avant de choisir le prestataire avec lequel on réalise le calendrier, plutôt que de risquer de se retrouver coincé une fois que tout est fini! En effet, cette option de livraison ne se trouve qu’à la fin des opérations, au moment de payer.

Le conditionnement du produit

Un avantage de la livraison en magasin est quand même peut être que le colis est relativement protégé. En effet, l’emballage est correct mais sans plus et le carton plutôt léger. Mon calendrier était légèrement corné sur la première page, donc j’imagine ce que ça aurait pu être avec un livreur peu attentionné…

En principe toutes les offres donnent la possibilité de renvoi / remplacement, voire remboursement en cas de livraison non conforme. Mais ce sont encore des démarches qui vont se rajouter au délai de livraison. Or une fois que tout est fini on n’a qu’une hâte, voir ce que ça donne « en vrai » !.

Le produit fini, un calendrier qui en jette !

Place au calendrier mural donc, que je déballe rapidement et un peu nerveusement en me demandant ce qui en sortira à ce format. Certes l’indicateur de qualité lors de la réalisation était au vert, mais quand même… Ma première impression a été de me dire que le format A2 était vraiment grand! Cela peut paraître idiot mais tant qu’on ne l’a pas en main ou qu’on ne manipule pas régulièrement ce gabarit, on ne réalise pas vraiment ce que ça représente.

calendrier mura

Et j’ai tout de suite été agréablement surpris par la qualité du calendrier mural. Sauf pour la couverture, j’ai privilégié le noir et blanc par souci esthétique. Je ne pourrai donc juger du respect des couleurs que sur cette première page, sachant que mon écran est calibré. Mais ici tout est OK, rien à dire, ça sort comme je l’ai visualisé à la création. Pour la couverture, l’aplat de rouge est uniforme et tire complètement sur la teinte choisie. La netteté est bonne et le bruit conforme au post-traitement que j’en ai fait.

Les tirages intérieurs

En ce qui concerne ensuite les tirages intérieurs, les noirs sont bien noirs et les contrastes respectés. Alors certes le moindre petit écart en retouche localisée ou une main trop lourde sur de la netteté ou de l’atténuation de bruit ne pardonnent pas. Mais on ne parle ici que de la qualité des photos au départ, pas du tirage. S’il est important de bien se fier à l’indicateur (vert – orange – rouge) apposé sur chaque photo lors de la création pour donner une indication de la qualité du tirage. Les aperçus de rendu en grossissement suffisant sont également particulièrement importants au moment de choisir les photos qui viendront illustrer le calendrier.

J’étais au vert pour chacune et je n’ai pas eu de mauvaise surprise. Même avec un dimensionnement plus important que le ratio optimal de tirage de mon format de capteur. En comparant avec un calendrier A3 réalisé chez un autre prestataire (le fameux calendrier familial annuel, si vous suivez bien…) je trouve que la qualité est excellente.

Un petit regret cependant, puisque, en comparaison des produits fournis par d’autres prestataires. Seul une première feuille à découper protège le calendrier mural alors qu’on a plus généralement une couverture plastifiée, plus esthétique et qui a également l’avantage de protéger. De la même manière, le carton arrière est un carton « brut » qui aurait gagné à être noir (ou de la couleur du thème choisi). Je m’interroge enfin sur la durabilité de la réglette de soutien, qui semble un peu courte au regard du poids de l’objet. Mais ça, je ne le saurai que dans 12 mois !

Conclusion

Lorsque l’on fait le bilan, les cinq points positifs suivants me font dire que ce calendrier est une réussite, malgré quelques points d’amélioration. Il trône d’ailleurs sur mon mur, en attendant avec impatience le mois de janvier. Un produit à recommander donc… et pas seulement pour ceux pour qui la taille compte !

Points forts:

  • Qualité du tirage : des N&B profonds et des couleurs bien respectées

  • Choix laissé de créer via un logiciel à télécharger ou son partenaire habituel

  • Facilité de création du produit
  • Nombreuses possibilités de personnalisation
  • Des options de livraison satisfaisantes (à domicile ou retrait en magasin dans la multitude d’enseignes proposées)

 

Points faibles:

  • La protection du produit envoyé : un carton trop léger qui n’empêche pas les pliures notamment aux coins

  • Une finition « packaging » qui pourrait être améliorée sur 3 points. Rajout d’une couverture avant, remplacement du carton arrière un peu trop « cheap », changement de la réglette de soutien du calendrier.

  • Manque la possibilité de créer en mode « hors ligne »
  • Des informations de livraison pas toujours très claires

 

Créer avec Cewe

 

Laurent BRUGUEROLLE

Photographe amateur, je conjugue mes passions pour la musique et l’image en réalisant essentiellement des photos de concert depuis 2015. D’Iggy Pop à Etienne Daho, des Liminanas à Julien Clerc, de Peter Hook à Arno, vous pouvez tous les retrouver sur mon site laurenbruguerolle.zenfolio.com ou ma page Facebook (Laurent Bruguerolle Photographie)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.