Test du Bridge HP D-3500

Vistaquest a présenté sa nouvelle gamme d’appareils photos numériques compacts, bridges et caméscopes HP. Vistaquest est désormais le distributeur exclusif mondial de cette toute nouvelle gamme sous licence HP dédiée à l’image et à la photographie. Cet accord signé en mars 2012 entre HP et Vistaquest Corporation marque le retour d’HP sur le marché de la photographie. Mais qu’en est’il de la qualité de ces nouveaux produits.

HP D-3500
HP D-3500

J’ai eu l’occasion de tester le bridge HP D-3500, sur le papier cet appareil semble intéressant avec un zoom optique ultra-puissant 36x. Je vous propose donc mon retour terrain sur ce bridge, je n’ai pas la prétention de réaliser un test scientifique, je vous donne là mes impressions d’utilisateur.

Caractéristiques techniques du HP D-3500 :

  • Ecran LCD 3 pouces 
  • Capteur : 14.14 Megapixels (1/2.3″ CDD)
  • Zoom optique 36x et un zoom numérique 4x
  • Stabilisation optique
  • Mémoire interne : 64 Mo
  • Compatible PC (Windows XP, Vista 32bit / 64bit et Mac OS 10 ou version ultérieure
  • Dimensions (L x H X P) : 110,7 x 76,7 x 57,6 mm
  • Poids : 0,410 kg (sans la batterie et la carte SD)

Découverte et contenu du coffret HP-D3500

En plus de l’appareil bridge HP D3500, on retrouve dans le coffret:

  • Câble USB,
  • Adaptateur secteur
  • Batterie Li-ion
  • un manuel de démarrage rapide,
  • Sangle du capuchon d’objectif
  • Courroie d’épaule,
  • Bouchon d’objectif,
  • Pochette

Vous ne trouverez donc par de chargeur pour la batterie, la recharge se faisant directement avec le bridge relié à l’adaptateur secteur ou via un pc par le câble USB. Je vous propose de découvrir le contenu du coffret en vidéo:

Ergonomie du HP D-3500

Les commandes n’ont pas de jeu excessif et la poignée, profonde avec son revêtement caoutchouté, permet une bonne préhension. La finition est honnête, sans plus. Au final, Le boîtier est compact et léger, ce qui permet de le transporter aisément, ce qui pour certains, peut se révéler comme un avantage. On note l’absence de viseur qui aurait été très utile lorsque l’on utilise le zoom à son maximum!

On trouve vite ses repères sur un tel appareil, on retrouve sur le dessus de l’appareil:

  • Le déclencheur avec la commande de zoom
  • Le bouchon de capture en rafale
  • Le bouton d’enregistrement vidéo rapide
  • Le curseur de mise sous tension
  • La molette de mode avec le mode auto et les modes P/A/S/M, les nombreuses scènes regroupées sous SCN, le mode panorama, …

Sur la face arrière, on retrouve:

  • L’écran LCD
  • Le bouton de correction d’exposition
  • Le bouton i qui permet de sélectionner le réglage de couleur de l’image.
  • Le pad de navigation
  • Le bouton lecture
  • Le bouton affichage des informations

L’écran du HP D-3500

L’écran de 3 pouces est assez lumineux et propose des angles de vision dans la moyenne. Certes l’écran est fixe, mais il permet tout de même de viser par dessus un obstacle, à hauteur de taille sans que l’écran devienne totalement illisible. Attention, il n’est pas parfait, notamment aux niveau du rendu des couleurs qui sont parfois assez étranges notamment pour l’affichage en contraste. Vous comprendrez qu’il ne faut pas se fier à son écran pour juger de la fidélité des couleurs.

On déplorer l’absence de viseur qui peut s’avérer très utile, surtout lorsque l’on veux zoomer, mais on en reparlera plus tard!

HP D-3500
HP D-3500

Menus du HP D-3500

L’appareil est clairement orienté néophyte puisque l’interface est simple avec des menus volontairement clairs, lisibles et succincts, allant à l’essentiel. On retrouve en particulier un mode scènes avec 24 modes proposés, l’appareil configure ensuite automatiquement les paramètres les plus appropriés.

Malgré tout l’interface est riche et permet de régler les principales fonctionnalités de l’appareil :

  • Stabilisation,
  • Mesure de la lumière,
  • Zone autofocus,
  • Balance des blancs,
  • Compensation de l’exposition,
  • Réglage de la sensibilité ISO,

Ces fonctionnalités seront probablement peu utilisées, car jugés trop « experts » par la plupart des utilisateurs visés. Elles pourront toutefois donner à certains le goût aux réglages photographiques poussés et créer l’envie d’acquérir un appareil plus ambitieux.

Le gros point négatif est l’absence de guide d’utilisation, on retrouve bien un très léger guide de démarrage rapide mais c’est loin d’être suffisant pour maîtriser l’ensemble des fonctionnalités. Il faut faire des recherches sur le net pour trouver le document disponible ici

Alimentation du HP D-3500

Le Bridge HP D-3500 est livré avec une batterie propriétaire 1100 mAh. Lors de mon test, j’ai réalisé environ 500 déclenchements avec parfois utilisation du flash, du mode rafale, du mode panoramique, et l’utilisation du zoom et la réalisation d’environ 10 minutes de vidéo. Une autonomie relativement confortable donc.

HP D-3500
HP D-3500

Amplitude du zoom du HP D-3500

Avec sa plage de focales très polyvalente comprise entre 24 et 864mm (équivalent 24×36),  ce zoom offre une grande liberté de cadrage. En revanche, sa luminosité est médiocre au téléobjectif (f/5,7). Malheureusement, l’absence de viseur ne permet pas de cadrer finement les photos à 864 mm, à de nombreuses reprises j’ai réalisé plusieurs déclenchements pour obtenir le cadrage désiré.

Amplitude du zoom de 24 mm à 864 mm (équivalent 24×36):

HP D-3500
HP D-3500
HP D-3500
HP D-3500
HP D-3500
HP D-3500

 

HP D-3500
HP D-3500

Qualité des images du HP D-3500

Pour cette partie, je ne vous propose pas de tests « laboratoire », mais simplement quelques retours sur des photos réalisées avec ce bridge. Vous pouvez ainsi vous faire une idée de la qualité des photos.

A noter qu’évidemment, aucune de ces photos ne sont retouchées, je les ai juste redimensionnées pour une publication web.

Quelques exemples de photos réalisées avec le HP D-3500

Mode panoramique
Mode panoramique
Photo réalisée avec le mode "Coucher de soleil"
Photo réalisée avec le mode « Coucher de soleil »
Photo réalisée avec le mode "Auto"
Photo réalisée avec le mode « Auto » 

La montée de la sensibilité ISO

Le capteur utilisé est un 1/2.3, donc une taille de capteur très utilisée dans cette gamme de produit. Je vous invite à lire l’article « [Notions de base] Comprendre les différentes tailles de capteurs en photo numérique » pour vous donner une idée de la taille.

L’un des point négatif qui découle des petits capteurs de taille 1/2.3 est la diminution de la qualité de la photo proportionnellement à la montée ISO. Le petit test ci-dessous le confirme, je vous invite à regarder cette série de photo d’une même scène photographiée à différentes sensibilités ISO,  vous pouvez constater, en particulier dans les tons plus foncés, que l’apparition du « bruit » est perceptible dès ISO 400, et bien visible à ISO 800.

Photo réalisée à ISO 64
Photo réalisée à ISO 64
Photo réalisée à ISO 400
Photo réalisée à ISO 400
Photo réalisée à ISO 800
Photo réalisée à ISO 800

 

 

Photo réalisée à ISO 1600
Photo réalisée à ISO 1600

Vidéo du HP D-3500

Le Bridge HP D-3500 filme en 720p et enregistre en MP4 à 30 images par seconde avec un son en monophonique.  On retrouve un autofocus continu dans la moyenne, on peut donc facilement revenir au grand-angle si l’on a lancé le film au télé et inversement. Le rendu vidéo propose un contraste assez important qui à tendance à brûler légèrement les hautes lumières et boucher les ombres.

Je vous  propose cette petite vidéo faite en fin d’après midi, les conditions de lumière sont loin d’être optimales, le bruit des vagues et du vent était tout à fait perceptible à l’oreille et je n’ai rien modifier dans les paramètre du son …

Conclusion

Le HP D-3500 est un bridge de milieu de gamme assez agréable, facile d’emploi et bien construit. Son zoom optique ultra-puissant 36x est intéressant, mais il est rendu difficile à utilisé avec l’absence de viseur.

J’ai aimé la possibilité d’accéder un nombre intéressant de fonctionnalités, mais j’ai bien peur qu’elle soient probablement peu utilisées.

Concernant la qualité des images et vidéo, on a affaire à un bridge dans la moyenne, qui délivre des photos correctes. Pour rappel, le capteur utilisé est un 1/2.3, donc une taille de capteur très utilisée dans cette gamme de produit. Ce n’est donc pas miraculeux sans être catastrophique.

Gregory LAROCHE

J'ai créé bonplanphoto.fr en 2010 pour partager avec vous mes découvertes et petits trucs photographiques. N'hésitez pas à me contacter pour toutes propositions de projets ou partenariats.

3 pensées sur “Test du Bridge HP D-3500


  • Warning: mysqli_num_fields() expects parameter 1 to be mysqli_result, boolean given in /homepages/15/d520935137/htdocs/bonplanphotov2/wp-includes/wp-db.php on line 3283
    02/06/2013 à 17 h 42 min
    Permalink

    Merci pour ce test.

    Je suis débutant en photographie et je suis à la recherche d’un appareil entrée de gamme comme le HP D3500. Dans la même catégorie de produits, avez-vous des suggestions d’appareils qui se comparent favorablement au HP D3500? Le Nikon Coolpix L310 par exemple ?

    Répondre
  • 03/06/2013 à 11 h 47 min
    Permalink

    Difficile de vous aider dans votre choix, ce HP D3500 reste un bridge dans l’entrée de gamme. A ce tarif, il ne faut pas compter faire des photos de la même qualité qu’un reflex, par contre vous avez l’avantage de la polyvalence avec l’amplitude du zoom.
    Je ne connais pas votre niveau en photographie, mais un bridge peut être bien pour commencer, mais vous aurez peut être vite envie de goûter ua reflex

    Répondre
  • 21/08/2014 à 19 h 01 min
    Permalink

    Est -il possible pour ce produit d’acheter une deuxième batterie que l’on peut directement charger sur secteur ? car la recharge se faisant directement avec le bridge relié à l’adaptateur secteur ou via un pc par le câble USB n’est vraiment pas pratique si on a encore besoin de l’appareil. ( j’espérais avoir un aperçu de la batterie dans la présentation du coffret pour avoir une réponse ) j’aimerais passé d’un compact à un bridge, j’ai 3 batteries pour mon compact car pour les sortie toute une journée ou événement une batterie suffit rarement donc pouvoir rechargé la première pendant que l’on utilise la deuxième ou si l’on ne peut pas rechargé sur place pour les sortie en extérieur avoir des batterie de rechange est très pratique.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.