Test des photos encadrées de White Wall

Nos disques durs sont plein de photos, et je vous invite régulièrement à découvrir des produits vous permettant de les tirer ou les imprimer! Il existe ainsi de très nombreuses solutions avec des livres photos, des calendriers photos, des impressions sur support Alu-dibond ou toiles photo …

Mais confiné chez moi depuis quelques semaines, j’ai décidé de renouveler un peu la déco. Et pour ce coup, j’ai donc décidé de tester les photos encadrées de WhiteWall.

White Wall propose pas moins de 8 produits différents de photos encadrées. Cela va du cadre aluminium standard, à la caisse américaine, en passant par le cadre-vitrine. Pour mon test mon choix c’est porté sur le cadre galerie avec passe-partout.

Les caractéristiques annoncées des cadre galerie avec passe-partout de White Wall:
  • Grand choix de cadres
  • Nombreux papiers au choix
  • 10 couleurs de passe-partout
  • 4 types de verre
  • Format libre, au cm près

Plus d’info: whitewall.com

 

La création en ligne

Le site WhiteWall est assez ergonomique, on y retrouve facilement la section qui nous intéresse intitulée «Cadre galerie avec passe-partout». La page est assez claire et propose un récapitulatif des option de cadre, de passe partout, des papiers photos disponibles. On y retrouve un lien renvoyant vers les tarifs en fonction du format et de la taille du tirage. Attention les formats indiqués correspondent au tirage, pas au cadre photo.

 

 

Rentrons donc dans le vif du sujet avec la création de notre photo encadrée. Pour cela rien de plus simple, il faut commencer par cliquer sur « créer mon produit » pour ouvrir une fenêtre nous proposant de télécharger notre photo.

Pour nous assurer une impression de haute qualité, les fichiers doivent être au formats jpg ou tif. Mais également au format minimal de 700×700 pixel et maximal de 50.000 x 50.000 pixel ou 1.000 mégapixel, pour un poids maximum de 2GB.

 

 

Une fois le téléchargement de notre photo effectué, le site nous propose une mise en situation et différentes options, avec en premier, la taille de la photo. Pour cela l’application vous propose les formats conseillés en fonction de la résolution de votre photo. Mais vous pouvez évidemment modifier cela au cm près. Pour ma photo encadrée j’ai choisi un tirage 40×60 cm.

Si vous n’avez pas préparer le cadrage de votre photo en amont, vous pouvez effectuer un recadrage et définir votre format au cm près. Vous trouvez également une indication sur la résolution de votre photo et de la taille maximal de votre tirage.

 

 

L’encadrement

Maintenant que nous avons défini la taille de notre photo et que nous l’avons recadrée, il nous reste à définir notre encadrement. Par défaut votre photo est proposée avec le cadre « Aulne brun » et un passe partout Blanc naturel. Mais vous pouvez évidemment changer tout cela et White Wall nous propose de choisir parmi une gamme assez large de profils, de couleurs. Pour mon test, ayant choisi une photo en noir et blanc, je me suis arrêté sur le cadre « Hambourg, Profil 20 mm (chêne noir) ». Attention en fonction du cadre choisi les dimensions finales de votre produit peuvent évoluer légèrement.

 

 

Le passe-partout et les options

Passons aux passe-partouts, dans cette option on peut sélectionner entre 10 couleurs différentes et 3 largeurs différentes. Pour mon cas j’ai choisi de mettre un passe partout blanc naturel de 5 cm de largeur.

Il reste 3 options avancées à choisir avec le papier photo parmi les 17 finitions proposées, avec ou sans bord blanc et enfin le choix du verre. Pour mon choix je suis resté sur la proposition standard du Fuji Crystal Archive brillant.

L’application en ligne permet à tout moment de visualiser en plein écran le rendu final de notre encadrement.

 

Le prix annoncé

A chaque modification d’option (type de cadre, de passe partout) ou de taille, on vous indique en temps réel le prix et les dimensions finales du produit. Avec mes différents choix j’arrive tout de même avec un encadrement qui affiche fièrement les 73,7 cm de haut par 53,7 de large.

Le pris  indiqué est de 145,95 €, à cela il faut ajouter 19,95 € de frais d’expédition pour les articles encadrés. C’est un vrai budget, il est donc indispensable que la qualité du produit soit au rendez vous et qu’il arrive en parfait état!

 

Délais de livraison
Ma commande a été validée par WhiteWall le 21/04/2020. Le site annonce un délais de traitement et de fabrication d’environ 9 jours ouvrés pour les articles encadré, cela me semble raisonnable puisque l’on à affaire à du sur-mesure.
Au final, j’ai reçu un mail de white Wall le 28/04/2020 m’indiquant que ma commande était expédiée, ce qui correspond bien. Et j’ai reçu le colis le 30 avril, soit 9 jours, donc le délais est plus qu’honorable, surtout pour un produit venant d’Allemagne!
Conditionnement
Sans surprise c’est un énorme carton qui est arrivé et qui ne rentre pas dans la boîte aux lettres. Les dimension du colis sont impressionnantes avec 80×90 cm. Evidemment il faut être là ou s’organiser avec le transporteur pour la livraison.  Le carton n’est pas abîmé. En complément des étiquettes habituelles avec le destinataire et l’expéditeur, on y retrouve une étiquette que l’on ne peut pas louper « Fragile Art ans Glass » » histoire de sensibiliser les différents intervenants.
A l’ouverture, le cadre est bien maintenu sur un carton rigide. L’ensemble est enrubanné tout autour ce qui l’empêche de bouger. Et surtout cela donne une épaisseur suffisante pour absorber quelques chocs. Pour tout vous dire, j’avais un peu peur sur le conditionnement d’un tel produit. Mais au final l’emballage du cadre est quand même bien réalisé.
White Wall
Qualité du cadre photo

Les dimensions de l’encadrement sont importantes et pour avoir une vue d’ensemble, mon premier réflexe est de prendre du recul. Et franchement ça claque, je suis déjà ravis du résultat, mes éléphants sont encadrés dans un superbe écrin. Mais regardons cela de plus prêt.

 

White Wall

 

L’encadrement « chêne noir » est parfait. Il respire la solidité et son aspect général est très satisfaisant. Les coupe dans les angles sont très propres! Le passe-partout est aussi de bonne qualité et donne encore plus de relief à la photo en renforçant l’impact de la photo.

A l’arrière, on retrouve deux accroches de fixation, système basique mais qui à déjà montré son efficacité. A noter que le cadre n’est pas scellé et qu’il est donc tout a fait possible de changer la photo. C’est plutôt une bonne surprise car ce n’est pas le cas de tout les prestataires. En effet j’ai deja reçu des photos encadrées dont il n’était pas possible de changer la photo car le cadre était totalement scellé.

 

Qualité de la photo et respect des couleurs

Pour ceux qui veulent aller plus loin, WhiteWall propose des profils ICC en fonction des papiers photo que vous avez choisi. Pour mon test, je suis parti sur une photo noir et blanc. Mais pour compléter mon test, j’ai également commandé d’autres tirages photo en couleur sur le même papier. Histoire de pouvoir tester les détails dans les zones sombres, claires, mais également les dégradés de couleurs.

 

White Wall

 

Je travail avec un écran est calibré, les tirages sont, de mon point de vue, absolument identiques à l’épreuve écran de Lightroom. Pour l’ensemble des tirages reçus, les photos sont bien contrastées. A chaque fois, les couleurs et les dégradés sont bien respectés. Bref, là aussi, c’est tout bon!

Ma conclusion

On arrive à un total de 165.90 euros pour mon encadrement sur-mesure livré à mon domicile. C’est un vrai budget, et il est indispensable de trouvez une promo pour faire diminuer la note. Mais au final, la qualité du produit est vraiment au rendez vous et c’est un vrai plaisir de retrouver un encadrement de cette qualité chez soi!

Concernant la réalisation de ce produit, l’application est simple et efficace et vous permets de réaliser un véritable produit sur-mesure.

Points forts:

  • L’application en ligne, très intuitive.
  • La qualité de l’encadrement.
  • La qualité et le respect des couleurs.
  • Le respect des délais de livraisons

Points faibles:

    • Le prix

Gregory LAROCHE

J'ai créé bonplanphoto.fr en 2010 pour partager avec vous mes découvertes et petits trucs photographiques. N'hésitez pas à me contacter pour toutes propositions de projets ou partenariats.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.