Test de la formation « Formation complète Lightroom » de Tuto.com

Amateur de photo depuis quelques années, je suis ce qu’on peut appeler, un autodidacte. Mes connaissances de Lightroom ont été acquises sur les forums, les sites de tutos, youtube,… et la pratique.

Il s’agit de la première formation complète que je réalise. Etant plus habitué aux formats courts de tutos (et libres) où chaque vidéo est dédiée à une technique, un outil, une démo de retouche… Sachant utiliser les fonctionnalités de base du logiciel d’Adobe, j’étais curieux de m’engager dans ce cours pour me permettre de « passer un cap » dans mes retouches et de gagner du temps en maîtrisant l’ensemble des modules.

Formation complète Lightroom

Présentation du formateur

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas tuto.com, il s’agit d’un site internet qui regroupe de nombreuses formations en ligne, gratuites ou payantes, en lien avec le numérique. Cette plateforme met en relation des auteurs de vidéos avec des personnes qui cherchent à se former. Parmi les thèmes proposés, il en existe un consacré à la photographie et la retouche.

Yohann, l’auteur de cette « formation complète Lightroom », est photographe professionnel depuis près de 15 ans. Il exerce sur des domaines étendus et variés tels que l’architecture, visite virtuelle, drone, publicité, mariage, reportage… Il est par ailleurs fondateur de tuto-photos.com qui propose des formations en ligne sur Lightroom et Photoshop, dont cette formation complète que nous retrouvons sur tuto.com.

Yohann est inscrit sur cette plateforme depuis juin 2018. Il s’agit pour le moment de l’unique formation qu’il ait publiée sur ce site. Elle est composée de 66 tutoriels vidéo soit plus de 6h de cours. Pour un coût de 89€, elle promet une maîtrise de l’intégralité d’Adobe Lightroom avec pédagogie et efficacité.

Le nombre d’avis limité ne permet pas forcement de se forger une opinion sur la qualité de cette formation – 5 avis ont été inscrits pour une soixantaine de téléchargements. Ils sont tous positifs et affichent une note de 5/5, plutôt bon signe néanmoins.

Qualité du contenu : rentrons maintenant dans le vif du sujet !

La qualité première de cette formation est l’exhaustivité (de mon point de vue d’amateur). L’ensemble des fonctionnalités de Lightroom est balayé de façon méthodique, précise et complète. La seconde concerne la facilité d’utilisation, de prise en main des tutos et d’apprentissage.

Ce cours est composé de 67 vidéos numérotées et titrées, d’un fichier à télécharger pour les exercices – facultatif -, et d’une partie « contact » pour l’aide en ligne. La formation se déroule simplement en visualisant les vidéos dans l’ordre. Une vidéo correspond à un apprentissage – décrit dans le titre de la vidéo -, et inversement : pratique pour ceux qui, comme moi, vont réaliser la formation en plusieurs fois, en fonction du temps disponible.

Ces vidéos sont d’un format relativement court, de 1mn08 à 18mn45. Au-delà de l’aspect gestion de son temps de formation, cela facilite l’acquisition des connaissances. Ces formats permettent de naviguer aisément entre la théorie de la vidéo et la pratique – en conservant Lightroom ouvert en parallèle.

Les exercices

Il n’y a pas d’exercices à proprement parlé (avec une consigne, une correction…). Les fichiers téléchargeables sont ceux utilisés par Yohann lors de la formation. Ainsi, celles et ceux qui le souhaitent peuvent s’exercer à reproduire à l’identique les actions du formateur. Dans ce cas, le premier tuto « Télécharger les fichiers d’exercices » participera à la facilité d’utilisation.

Personnellement, je n’ai pas trouvé d’utilité à me servir des fichiers mis à disposition pour les exercices. J’ai préféré utiliser mes propres fichiers et photos pour paramétrer mon logiciel, tester les outils au fur et à mesure, ou appliquer les techniques.

Le deuxième tuto concerne les caractéristiques des différentes formules du logiciel d’Adobe. Si vous investissez dans cette formation, il est très probable (recommandé) que vous ayez accès au logiciel Ligthroom. Soit vous vous êtes abonnés et donc, a priori, déjà renseignés sur les différentes formules. Dans ce cas la 2eme vidéo ne vous sert pas. Soit vous avez opté pour la période d’essai sans faire de recherches par ailleurs et dans ce cas, peut être avez-vous besoin de précisions sur les différents logiciels : la 2eme vidéo est pour vous.

Le contenu

Les tutos suivants traitent, dans l’ordre, de :

  • L’interface
  • L’importation, le catalogue ;
  • La bibliothèque ;
  • Le module Carte ;
  • Les possibilités de modifications via Photoshop ;
  • L’exportation ;
  • Le développement ;
  • Le module Livre ;
  • Le module Web ;
  • Le diaporama ;
  • L’impression.

L’ensemble des fonctionnalités de Ligthroom est abordé et la promesse de formation « complète » est ainsi respectée. Les premiers cours concernent la gestion des fichiers et de la bibliothèque. Cette partie peut s’avérer moins prenante (du moins pour moi) que la partie consacrée au développement et à la retouche. Elle m’a été plus difficile à suivre mais s’avère très utile pour connaître les fonctionnalités du catalogue. Elle recèle des informations précieuses qui feront gagner du temps à tous les photographes dans l’archivage et la gestion de leur stock de photos.

Contrairement aux outils du développement qui peuvent s’apprendre de façon plus ludique, ceux qui sont abordés sur ces premiers tutos sont beaucoup moins intuitifs et leur maîtrise s’acquière difficilement seul. Par exemple, je retiendrai de ne jamais déplacer, comme déjà fait, des dossiers en dehors de Lightroom…

Pour profiter pleinement de la formation, j’ai, comme déjà dit, alterné entre les vidéos de Yohann et mon Lightroom ouvert. J’ai pu ainsi paramétrer les réglages au fur et à mesure (paramètres d’importation par exemple).

Le dévellopement

Dans la deuxième partie, consacrée au développement, les fonctions sont présentées  pas à pas et de façon détaillées. Toutes les actions sont illustrées par des exemples concrets (fichiers, photos…), qui permettent de bien les comprendre. Les outils y sont abordés un à un de façon méthodique et complète.

Globalement, les techniques de retouche abordées sont liées à l’outil présenté. Par exemple, sublimer un coucher de soleil avec le filtre radial, changer une teinte avec les réglages TSL, apporter de l’éclat à une photo noir et blanc grâce au virage partiel…  Je m’attendais à plus d’exemples de post-traitement d’une photo dans sa globalité (en reprenant chaque étape). Au-delà des outils, j’aurai apprécié en voir plus sur leurs combinaisons et récupérer plus de conseils sur des retouches poussées.

Cependant, le sujet des tutos étant plus outil (Lightroom) que méthode, (retoucher tel type de photo), le contenu proposé semble finalement logique. La formation est déjà très dense et il était probablement compliqué de rajouter encore des illustrations supplémentaires sans l’alourdir. Avant de devenir un expert de la retouche, il restera à l’apprenti de pratiquer, tester, et s’appuyer sur d’autres exemples et illustrations de post-traitement.

Dernière remarque concernant la retouche, les aperçus de ce qui peut être fait sur Photoshop (vidéo 31 à 34) m’ont beaucoup intéressé. Ils donnent envie de se procurer la formation consacrée à ce logiciel. D’autant que ce dernier est plus complexe à appréhender et beaucoup moins intuitif. Celle de Yohann, (Photoshop – les indispensables), n’est pas encore disponible sur tuto.com, mais peut se retrouver sur son site tuto-photos.com.

Les derniers tutos

Les derniers tutos concernent les modules diaporama, livres, web et impression. Je n’avais pas du tout creusé ces fonctionnalités auparavant et j’ai trouvé de l’intérêt aux modules diaporama, livres (à comparer avec les possibilités d’édition sur des sites dédiés), et impressions. Je n’ai par contre pas du tout été convaincu par le module web de Lightroom. L’esthétique des galeries étant peu à mon goût. La formation permettra à chacun de comprendre l’intérêt (ou pas) de ces dernières fonctions et l’utilisation qui pourra en être faite.

Compréhension

Yohann a attaché de l’importance à réaliser des formations de qualité sur le plan pédagogique, faciles à suivre et à comprendre, et c’est bien les caractéristiques principales recherchées lors d’une formation. Le premier élément qui facilite l’acquisition des connaissances a déjà été évoqué précédemment. Il s’agit d’un séquencement efficace : un apprentissage = une vidéo d’un format court. Par ailleurs, le débit de parole est relativement lent. Un peu surprenant au début, il s’avère que c’est appréciable pour assimiler les instructions sans avoir à « rembobiner » : le rythme est fluide.

L’expression est claire et le vocabulaire est accessible à tous. Les notions techniques sont rendues abordables. Par exemple, Yohann aborde la température des couleurs de façon très simple. L’animation visuelle aide à la bonne compréhension : par exemple, un focus est fait sur la fonction évoquée pour suivre au mieux les actions du formateur sur l’interface. Les actions sont parfaitement guidées et l’apprentissage se fait pas à pas. Il n’est donc pas compliqué de reproduire les actions et de s’approprier les outils.

Enfin, sur la dernière vidéo, Yohann indique ses coordonnées et invite l’apprenant à lui poser toute question qui subsisterait ou tout point à approfondir. C’est là un point fort de cette formation : l’interactivité avec le formateur et la possibilité d’échanger. Par ailleurs, elle reste accessible indéfiniment et je peux y revenir au cours de ma pratique future, au besoin.

Rapport qualité/prix :

Il est d’autant plus compliqué pour moi d’évaluer ce point qu’il s’agit de la première formation payante que je réalise. J’ai abordé le sujet en me posant cette question : « Aurai-je fait l’effort financier d’acheter cette formation au départ, en sachant ce qu’elle m’a apporté dans l’utilisation de Lightroom ? »

La réponse est très personnelle. Il est évident que cette formation de plus de 6h représente, pour son créateur, un travail considérable. Qu’elle est de qualité et qu’elle permet d’acquérir une connaissance complète de Lightroom, de ces modules, de ces fonctionnalités et de ces outils. Cependant, elle représente un budget significatif pour un débutant. D’autant que l’amateur que je suis s’est aperçu rapidement que la passion de la photo nécessitait des investissements relativement coûteux – le matériel, les accessoires, l’abonnement adobe…

Il existe par ailleurs des tutos gratuits sur Lightroom mais l’avantage de cette formation complète est d’acquérir des cours homogènes en qualité, clairs, et exhaustifs concernant l’utilisation de ce logiciel. Au-delà de l’aspect beaucoup moins fastidieux, cela permet de gagner énormément de temps… et le temps, c’est de l’argent. Par ailleurs, Yohann offre la possibilité de répondre directement à toutes questions qui subsisteraient. Ce service est vraiment engageant pour le formateur, et n’a, pour moi, pas de prix.

Pour ceux qui désirent gagner du temps, apprendre facilement

De mon côté, j’ai fonctionné jusque-là par différents tutos libres. Cela représente de très nombreuses heures passées à chercher sur les différents forums, plateformes… Pour des formations pas toujours à la hauteur et surtout de courte durée (donc souvent consacrées à une seule technique ou fonctionnalité). Si j’ai pu avancer en testant et pratiquant, je constate que je n’avais par ailleurs pas acquis l’exhaustivité des fonctions de bases du développement. Par exemple, je savais utiliser un filtre gradué mais ne savais pas que le masque de gamme permettait de travailler plus facilement nos transitions – j’utilisais le pinceau du filtre, beaucoup plus fastidieux.

Par ailleurs, je n’avais que très peu de connaissances sur la partie « bibliothèque » et gestion du catalogue. Ce qui s’avère un gain de temps précieux au fur et à mesure que le stock de photos croit (stock qui peut vite prendre des proportions importantes). Pour ceux qui désirent gagner du temps, apprendre facilement, le coût de cette formation se justifiera par les bases solides et complètes qu’elle offre dès le départ. La pratique fera le reste.

 

Ma conclusion :

Pour conclure, j’ai apprécié cette formation, facile à suivre et qui permet d’acquérir une connaissance complète du logiciel. Autodidacte, mon apprentissage s’était jusque-là principalement tourné vers les fonctionnalités de retouche, car c’est la partie qui représente pour moi le plus d’intérêt : je n’aime pas classer mes photos, les trier, les rechercher. Ce qui me plaît est de les prendre, les travailler, regarder et partager celles qui me plaisent le plus.

Les tutos de Yohann m’ont apporté des connaissances importantes sur la gestion du catalogue ou de mes fichiers. Je suis conscient que cette partie, bien que rébarbative pour moi, s’avèrera primordiale avec l’accroissement de mon volume de photos. Concernant la retouche, si j’ai pu apprendre et aller plus loin sur l’utilisation des fonctions. Il est important de garder en tête qu’il s’agit d’une formation « logiciel », une formation plus orientée « outil » que « technique globale de retouche».

Je recommande cette formation à toutes celles et ceux qui débutent, qui prennent en main le logiciel, pour avoir un cours complet sur l’outil. L’apprentissage sera beaucoup, beaucoup plus facile et rapide qu’en autodidacte. Pour celles et ceux qui ont déjà des notions de Lightroom, elle permettra de compléter les acquis, de ne pas passer à côté de notions importantes et de gagner du temps.

 

Points forts:

  • Exhaustivité des fonctionnalités
  • Expertise du formateur
  • Pédagogie
  • Facilité d’utilisation

Points faibles:

  • Orientée « outil » et moins « technique globale de retouche »
  • Le coût

Découvrez la formation tuto.com

Vincent BIRADE

Je suis amateur de photographie depuis 4 ans (depuis l'acquisition de mon premier reflex). J'aime particulièrement les paysages, la photo urbaine, les premiers et derniers rayons de soleil de la journée, la lumière sur un ciel nuageux, la nuit et la pose longue.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.