Réaliser un livre photo : comment sélectionner ses images ?

La photo, je commence à connaitre. J’ai 21 ans et en plusieurs années, j’ai accumulé plusieurs dizaines de milliers d’images, capturées à travers toute l’Europe. L’an dernier, j’ai passé dix mois à vadrouiller entre l’Allemagne et le Portugal. Je vais réaliser un livre regroupant une partie des images capturées à cette occasion : j’aborde dans cet article le processus de sélection des photos. Depuis que je suis collégien, j’ai toujours été très intéressé par le milieu de la photographie. Peu à peu, je m’y suis mis de manière plus sérieuse : j’ai suivi une députée dans son travail, fait de nombreuses photos de mariage et de soirées pour des écoles. J’ai ensuite réalisé de nombreux reportages sur les sans-abris, le scoutisme ou encore lors de la campagne présidentielle de 2012. Sciences Po, l’école dans laquelle je suis étudiant depuis plus de trois ans m’a offert la possibilité de partir à l’étranger pendant l’année scolaire 2013-2014. J’en ai profité pour voyager en Europe et effectuer des stages, notamment dans des journaux allemands et à l’Agence-France-Presse, une des références mondiales du photojournalisme.

[box type= »info » ]Cet article a été réalisé par Pierre Bedouelle en partenariat avec Pixalib, société résolument tournée vers l’innovation et la publication d’ouvrages et en particulier pour les livres photo.

Pour rappel, retrouvez le Test du livre photo de Pixalib [/box]

En un an, que vous photographiez occasionnellement ou de manière beaucoup plus fréquente, vous avez sûrement accumulé sur votre ordinateur plusieurs centaines d’images, peut-être beaucoup plus. Si vous avez pris des photos lors d’un mariage ou lors d’un voyage, vous êtes à coup sûr confronté au même problème. Je vais essayer de vous aider à sélectionner ces images, ce qui vous permettra d’arriver à un superbe résultat !

Une porte dans la ville de Chefchaouen, au Maroc, au printemps 2014 - Tous droits réservés à Pierre Bedouelle
Une porte dans la ville de Chefchaouen, au Maroc, au printemps 2014 – Tous droits réservés à Pierre Bedouelle

Sélectionner des images techniquement réussies

Commencez par classer vos photos par thèmes. Un voyage ? Créez un dossier par jour. Un mariage ? Classez vos images : d’un côté les photos de la cérémonie, de l’autre les portraits, dans un troisième les photos du vin d’honneur… Si vous souhaitez réaliser un ouvrage avec vos meilleures photos de l’année passée, adoptez le même principe : d’un côté les vacances, de l’autre les photos de la rentrée des enfants, par exemple. Ce classement vous permettra d’être certain de ne passer à côté d’aucune image et de garder une progression chronologique dans votre ouvrage ! Si vous voulez vraiment obtenir un livre de qualité et tirer pleinement partie de la qualité d’impression offerte par Pixalib, utilisez des images bien définies et non compressées. Une image descend en dessous de 1 Mo ? Oubliez-là.

2_resized
Un acteur, lors de la Berlinale 2014, à Berlin, en Allemagne – Tous droits réservés à Pierre Bedouelle

Passez ensuite à l’étape suivante : éliminez toutes les images qui sont ratées. C’est bête à dire, mais dans un livre bien imprimé sur du papier de qualité, une image floue ou tordue dénote toujours. N’hésitez pas à être particulièrement sévère : regardez vos images à de multiples reprises, supprimez les photos mal éclairées ou inintéressantes. Soyez vigilants par rapport au cadrage et à la composition de votre image. Il est important d’utiliser des photos qui présentent des lignes fortes et un horizon droit : la mer n’est pas tordue !

Choisir de belles images !

Une fois que vous avez isolé les images les plus réussies techniquement, vous pouvez passer à l’étape suivante : le choix des images les plus « réussies » visuellement. Alors, oui, c’est vraiment subjectif, mais deux-trois conseils peuvent vraiment vous aider. Reprenez les dossiers que vous venez de constituer. Si vous avez été sévère lors du processus de sélection technique, vous devez vous retrouver avec une quarantaine d’images, toutes réussies. Essayez de les regrouper par couleurs et par format. Je m’explique : si vous regroupez d’un côté les images prises en format paysage et les images prises en format portrait, vous aurez beaucoup moins de mal à composer votre livre grâce aux thèmes préconçus par Pixalib. Travaillez aussi du côté des couleurs : pensez que chaque page que vous allez remplir sera en vis en vis avec une autre : des images assorties rendront beaucoup mieux !

3_resized
Des scouts lors de l’Eurojam 2014, à Saint-Evroult-Notre-Dame-du-Bois, en Haute-Normandie – Tous droits réservés à Pierre Bedouelle

Vous êtes désormais quasiment prêt pour passer à l’édition de votre ouvrage. Juste avant de vous connecter à l’éditeur de Pixalib, préparez vos légendes. Joignez à chaque image choisie une courte légende décrivant le lieu et les personnes photographiées, donnant la date et quelques détails sur la scène photographiée. Gardez bien à l’esprit que votre livre va peut-être être lu par des amis de votre entourage, et qu’il est destiné à voyager dans le temps ! Les images sont désormais prêtes. J’ai fait de même de mon côté et je vous expliquerai dans un prochain article comment se servir de l’éditeur de Pixalib !

Pierre Bedouelle

Je m'appelle Pierre Bedouelle et je photographie ce qui m'entoure depuis maintenant plus de sept ans. En parallèle de mes études à Sciences Po, je m'intéresse de près au milieu de la photographie. J'étais l'an dernier à Berlin en stage au service photo de l'Agence France-Presse.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.