les tendances 2014 des pratiques photo des français selon IPSOS

Alors que l’on constate tous que les smartphone et tablette continuent leur progression, les derniers résultats du baromètre des pratiques photographiques, réalisé par Ipsos pour l’Association pour la Promotion de l’Image (API), montre que les appareils photo numériques restent au cœur des usages.

ipsos

les tendances 2014 des pratiques photo des français selon IPSOS …

En 2014, les photographes sont autant équipés en compact qu’en smartphone (respectivement 72% et 74%), tandis que plus d’un sur cing possèdent un reflex : des taux d’équipement qui se maintiennent par rapport à 2013. Les compacts demeurent la clé d’une pratique simple, pour un bon rapport qualité/prix, alors que le reflex est loué pour ses qualités techniques et esthétiques. De nouveaux segments d’usagers émergent par ailleurs : les utilisateurs de sport cam (6%) et d’appareils à développement instantané (3%).  Ceux-ci sont en demande d’une pratique encore plus intuitive, tout terrain et permettant des résultats concrets immédiats.

La photographie : un usage narcissique, ludique, social

En 2014, le selfie se maintient  puisque près d’un Français sur deux déclarent se prendre régulièrement en photo. Les notions de communication et d’amusement font désormais partie intégrante de la pratique photographique. Ces changements sont essentiellement dus aux nouveaux écrans et nouvelles fonctions, avec entre autres les fonctions wifi des appareils photos.

…mais pas que : l’intérêt pour la formation traduit un véritable engagement dans la pratique photographique

Le baromètre révèle que 48% des photograhes sont intéressés par une formation à la photographie. Un pourcentage qui se renforce certes avec le niveau de complexité de l’appareil possédé mais qui est loin d’être négligeable même pour les appareils perçus comme faciles d’utilisation : compact ou encore smartphone et tablette. Ce désir de maîtriser les codes de la photographie est à la fois le signe d’un attachement fort à la pratique photographique et plus généralement le signe d’une plus grande ouverture à l’apprentissage et la formation. Dans tous les domaines de la vie, on cherche en effet à maîtriser le « comment faire ».

Le cloud gagne peu à peu la confiance des Français ; l’impression professionnelle résiste au tout virtuel.

Si la méfiance à l’égard des sites Internet de stockage de photos reste forte, elle tend à se résorber. En 2014, 34% des pratiquants photos ont confiance en les « clouds », contre 26% en 2010 : une progression lente mais continue. Le tout virtuel n’est donc pas encore au programme et les pratiques d’impression se maintiennent. Plus de 70% des utilisateurs de reflexs, compacts et bridge font imprimer des photos prises avec ces appareils. Phénomène nouveau : l’impression n’est plus seulement réservée aux photos de très grande qualité. De plus en plus de possesseurs de smartphone font en effet imprimer des photos qu’ils ont réalisées avec leur smartphone : 44% en 2014 contre 36% en 2013.

Baromètre Ipsos API 2014- Synthèse Presse.pdf

Gregory LAROCHE

J'ai créé bonplanphoto.fr en 2010 pour partager avec vous mes découvertes et petits trucs photographiques. N'hésitez pas à me contacter pour toutes propositions de projets ou partenariats.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.