Interview de Lisa Tichané

On continue de découvrir des photographes de talents et cette semaine c’est Lisa Tichané qui c’est prêté au jeu des questions réponses. Nous avons déjà eu l’occasion de découvrir son travail, puisque Lisa nous avait prodiguer ses précieux conseils dans l’article « Photographier les jeunes enfants ».

Avant cela, si vous voulez suivre le travail de Lisa, vous pouvez la retrouver:[checklist]

Interview de Lisa Tichané

Bonjour Lisa,

Peux-tu te présenter en quelques lignes, comme photographe, mais pourquoi pas sur ta vie en dehors de la photographie?

Je suis Lisa Tichané, j’ai 38 ans, je suis photographe d’enfants à Marseille, mais je me balade un peu partout quand on m’appelle ! C’est mon activité à plein temps.

A la maison je suis littéralement cernée par les p’tits gars, y’en a de toutes les tailles, leur point commun est que ce sont tous de vrais kangourous. Une chose est sûre, il n’y a pas un seul jour d’ennui dans la famille Tout Petit Pixel !

Interview01
Tous droits réservés à Lisa Tichané

En regardant mes photos vous apprendrez plein de choses sur moi : j’aime le rire, le mouvement, le petit grain de folie qui s’empare du quotidien… J’ai un projet personnel qui s’installe sur mon blog de temps à autres, la « chasse au sérieux » – c’est encore ce projet-là qui me raconte le mieux !

Raconte-nous quand et comment tu as commencé la photo?

J’ai du mal à définir un point de départ. Au collège j’étais inscrite au club photo, on faisait du développement argentique entre midi et deux ! Mais je ne me suis mise sérieusement à la photo que quand j’ai acheté mon premier reflex argentique, il y a une douzaine d’années. Je ne faisais que du noir et blanc, un peu par snobisme hihi ! Un jour j’ai acheté mon premier reflex numérique et ça a été un déclic incroyable. J’ai appris énormément parce que je m’autorisais à prendre plus de risques, sans la crainte de gâcher ma pellicule.

Et puis il y a eu les enfants. Ceux des autres, les miens ensuite. Il y a tant d’émotions qui traversent le visage d’un enfant en quelques minutes, c’est une mine d’or quand on est fasciné par le portrait ! J’ai attrapé une sorte de virus, je ne pouvais plus m’arrêter.

Interview02
Tous droits réservés à Lisa Tichané

J’ai cherché à progresser, à me former plus sérieusement que par mes expérimentations enthousiastes. Je suis tombée un peu par hasard sur une communauté photo américaine, ClickinMoms. Une vraie trouvaille ! Des dizaines de milliers de photographes, pros ou amateurs, qui échangent et se motivent… J’y ai passé des nuits blanches, puis je m’y suis formée grâce à des workshops… j’ai aussi beaucoup appris en échangeant avec d’autres photographes et en soumettant mon travail à la critique. J’ai eu la chance de faire de très belles rencontres, des photographes qui m’ont guidée et accompagnée. Petit à petit je suis passée de l’autre côté, d’abord en tant que Mentor, puis que formatrice. Un parcours qui m’a appris plus que je ne saurais le dire !

Je n’avais jamais envisagé de faire de la photo mon métier, c’était juste une passion dévorante. Sauf que je me suis créé un site pour pouvoir partager mes photos avec tous ces photographes du monde entier qui devenaient petit à petit mes amis. Et la magie de Google a fait son œuvre : on a commencé à me solliciter pour des séances photos ! J’ai fait un certain nombre de séances gratuites, comme ça pour le plaisir. Et j’ai adoré ça ! Au fil du temps la demande a commencé à se faire de plus en plus importante, donc j’ai monté ma petite entreprise. C’était censé être une activité d’appoint. Et puis ça a tellement grandi qu’un jour j’ai lâché mon boulot pour être photographe à plein temps.

Interview03
Tous droits réservés à Lisa Tichané

La photographie est un moyen d’expression, que cherches-tu à faire comprendre à travers tes photos ?

J’aime photographier la vie, plus elle remue et mieux je me porte. L’énergie, la joie, c’est ce qui me passionne. L’être humain avant tout, mais qui bouge, saute, danse, rit… les photos pensives ou romantiques, c’est pas mon truc ! Quand je regarde mes images, je veux qu’elles me donnent la pêche.

Interview04
Tous droits réservés à Lisa Tichané

Je suis aussi dans une quête permanente de l’authenticité. Ca ne veut pas dire que je fais du pur documentaire, au contraire je m’implique beaucoup dans mes photos, j’interagis avec mes sujets, je génère de l’action pour qu’il se passe quelque chose… mais au moment où j’appuie sur mon déclencheur, je veux attraper quelque chose de vrai. Une émotion profondément ressentie, pas un rire de pacotille. Si ça a l’air forcé ou posé, ça part à la poubelle !

Interview05
Tous droits réservés à Lisa Tichané

En plus d’être photographe, tu es également auteur de guides pratiques sur la photo, peux tu nous expliquer comment en es-tu arrivé là ?

Dans mes multiples vies antérieures à la photo, j’ai fait pas mal de formation pour adultes. Expliquer, rendre simple, transmettre… ça me passionne. C’est sans doute pour ça que dans mon parcours au sein de cette communauté photo dont je parlais plus haut, je suis rapidement passée de l’autre côté de la barrière, de stagiaire moi-même à formatrice.

Ces dernières années j’ai passé un temps infini à construire des supports didactiques, en français comme en anglais.

En 2011 j’ai été contactée par les éditions Pearson, pour écrire un livre sur la photo d’enfants, qui est paru en 2012. Puis ClickinMoms m’a demandé d’écrire quelque chose sur les « Toddlers », ces fameux petits marcheurs de 1 à 3 ans qui sont le cauchemar des photographes parce qu’ils bougent tout le temps et n’obéissent jamais aux consignes… Ce sont mes sujets préférés, donc on me demandait tout le temps souvent je faisais pour les photographier sans m’arracher les cheveux !

Interview06
Tous droits réservés à Lisa Tichané

Le projet a finalement pris la forme d’un gros e-book de plus de 80 pages, accompagné de tout un tas de bonus dont plus d’une heure de vidéo et des actions Photoshop.

Ce document n’existait jusqu’à présent qu’en anglais, et cette année j’ai enfin trouvé le temps de le traduire… donc la version française vient tout juste de sortir !

http://store.clickinmoms.com/photographier-les-petits-marcheurs-by-lisa-tichane/

Interview07
Tous droits réservés à Lisa Tichané

Dans tout ton matériel photo, as tu un objet porte bonheur, ou un objet qui t’est précieux?

Pas de porte-bonheur non, mais si je devais garder un seul objet ce serait mon Canon 35mm 1.4L ! Ce n’est pourtant pas mon objectif le plus cher, mais c’est de loin mon préféré, celui qui correspond le plus à mon style. Il a un piqué incroyable, une mise au point super rapide (point crucial pour moi qui aime photographier le mouvement), et sa focale est merveilleusement polyvalente pour la photo lifestyle… Je vous le recommande !

Interview08
Tous droits réservés à Lisa Tichané

Où trouves-tu ton inspiration?

Pour être tout à fait honnête, je n’en sais rien ! Je suis comme tout le monde, influencée par l’air du temps et par tout ce qui vient imprégner ma rétine sans même que je m’en aperçoive…

J’essaye de rester aussi à distance que possible des réseaux sociaux, c’est un vrai poison pour la créativité je trouve. On y voit tellement d’horreurs ou de choses ridicules (en photo d’enfant et particulièrement de bébés) que ça en devient totalement décourageant… et quand on tombe enfin sur des photos qu’on admire, ça peut être tout aussi décourageant (particulièrement les jours un peu gris où on ne se sent pas à la hauteur).

Je suis adepte de Pinterest par contre, on y fait des trouvailles, et il m’est parfois arrivé qu’une photo rigolote piochée là-bas fasse remuer mes méninges au point de m’inspirer une séance perso 🙂

Je pense qu’au fond l’inspiration vient de la relation à l’enfant. Quand j’arrive à une séance, j’ai la tête pleine d’idées de ce que je veux faire, j’ai préparé, j’ai pris des notes… et quand je repars de la séance, j’ai fait tout à fait autre chose !! Parce qu’il s’est passé un truc avec cet enfant-là, cette famille-là… et que la séance en a découlé naturellement.

Parmi tes photos, si tu ne devais en retenir qu’une seule, peux-tu nous présenter ta photo préférée et nous raconter son histoire?

Cette question me paralyse toujours un peu parce que ma photo préférée change tous les jours ! Du coup je vais te parler de celle d’aujourd’hui 😉

Je l’ai déjà dit, j’ai une obsession pour le rire, il n’y a rien qui me comble plus que de regarder l’une de mes photos et d’y voir une joie tellement éclatante que j’ai l’impression d’entendre le rire qui résonne…

C’est exactement ce qui se passe pour moi avec cette image de mon fils Milo. Il y a tout ce que j’aime là-dedans : du naturel, un grain de folie, du mouvement, de l’enthousiasme, du lâcher-prise… et tout plein de lumière naturelle pour enveloper tout ça !

Interview10
Tous droits réservés à Lisa Tichané

Quelle serait la prochaine photo que tu aimerais faire ?

Un truc simple et un peu fou. Du lâcher-prise, là encore ! Peut-être toute une famille qui s’éclabousse de boue en sautant dans les flaques, un goûter qui dégénère et où on se tartine de Nutella, des enfants qui font un concours de momie en s’enroulant dans du papier toilette… peu importe tant que c’est délirant, drôle, et plein de vie !

Peux-tu nous parler de tes projets photographiques ou de guide photo?

Je démarre au mois de mai la 2e session de mon workshop Capturing Joy (capturer la joie). Vous aurez compris que c’est un sujet qui me tient à coeur !!

C’est un workshop en ligne de 4 semaines pour les photographes intermédiaires à avancés (donc ceux qui sont déjà à l’aise avec la technique, et veulent developer leur créativité). A l’heure actuelle, il n’existe qu’en anglais.

Interview11
Tous droits réservés à Lisa Tichané

Pour les photographes français, je continue à développer du mentoring sous forme d’accompagnement personnalisé (à distance ou en face à face), et maintenant que j’ai un vrai espace à moi je peux même proposer des journées en face à face sur mesure, j’en ai fait une tout récemment sur l’approche lifestyle dans la photographie de bébés. (vois l’article ).

Interview12
Tous droits réservés à Lisa Tichané

J’ai des tonnes de notes sur d’autres projets que j’aimerais développer, mais je manque cruellement de temps pour mettre en oeuvre tout ce qui bouillonne dans ma tête !

Imagine que l’on te donne un crédit illimité, quel projet photographique, dingue ou plus sage, aimerais-tu réaliser?

Oooooh je crois que je me fabriquerais un lieu idéal. A l’heure actuelle j’ai un espace qui me sert de studio, c’est juste une pièce toute vide baignée de lumière naturelle avec un grand lit fait pour rebondir dessus ou y faire des câlins… C’est petit mais je m’y régale. Si j’avais un compte en banque illimité, je me ferais une maison toute entière sur le même schéma ! La lumière coulerait à flots dans toutes les pièces, il y aurait des canapés immenses et moelleux pour faire les fous, des tapis partout pour faire des galipettes, des balançoires et un trampoline dans le salon, des coussins géants pleins de plumes pour les batailles d’oreillers, une douche immense où on pourrait s’asperger tout habillés, une baignoire près d’une très grande fenêtre, dans laquelle on viderait des litres de bain moussant…

Ça me donne envie de jouer au loto, tiens !!

Interview13
Tous droits réservés à Lisa Tichané

Si tu devais conseiller un photographe, et un seul, à Bon Plan Photo et à ses lecteurs, qui proposerais-tu? 

 Arghhh, encore une question impossible… J’aimerais vous en conseiller au moins 10 !!

S’il faut vraiment n’en nommer qu’une alors je dirais Kate T. Parker parce qu’elle est très peu connue en France. J’adore son travail avec les enfants, c’est brut, c’est vivant… C’est l’une des photographes que j’interviewe dans mon workshop « Capturing Joy », pour qu’elle partage ses conseils et ses petits secrets avec mes stagiaires… Je pourrais regarder ses images pendant des heures, elles m’enthousiasment à chaque fois !

Une question à laquelle tu aurais aimé répondre ? 

Ce que vous pouvez m’offrir pour mon anniversaire ? J Je rêve du Canon 16-35mm 2.8L pour faire des photos rigolotes en très grand angle ! A bon entendeur…

Interview14
Tous droits réservés à Lisa Tichané

—————–

Retrouvez une foule d’autres astuces dans le document « Photographier les petits marcheurs » !

Vous y trouverez tous les détails qui vous guideront vers une séance photo joyeuse et détendue, ainsi que tous les conseils techniques pour réussir vos images même avec des enfants qui bougent tout le temps !

Avec plus de 83 pages et 100 photos, cet e-book sera une source d’inspiration sans fin pour vos séances avec des enfants de 1 à 3 ans. Il est complété par une série de vidéos sur le post-traitement des images, 2 actions Photoshop, et un guide d’inspiration à emporter avec vous lors de vos séances.

Merci 

Encore une fois un grand merci à Lisa pour avoir accepté de se dévoiler un peu plus, j’espère que tout cela vous aura donner envie de découvrir son  travail, pour rappel vous pouvez la retrouver:[checklist]

Bien évidemment si vous connaissez un photographe de talent, qu’il soit professionnel ou amateur, et  que vous souhaitez  le faire découvrir à la communauté de Bon Plan Photo, ou si vous voulez vous même vous prêter au jeu de l’interview, il suffit de me contacter.

Gregory LAROCHE

J'ai créé bonplanphoto.fr en 2010 pour partager avec vous mes découvertes et petits trucs photographiques. N'hésitez pas à me contacter pour toutes propositions de projets ou partenariats.

2 pensées sur “Interview de Lisa Tichané


  • Warning: mysqli_num_fields() expects parameter 1 to be mysqli_result, boolean given in /homepages/15/d520935137/htdocs/bonplanphotov2/wp-includes/wp-db.php on line 3283
    17/06/2014 à 22 h 45 min
    Permalink

    Merci pour ce partage, à chaque fois c’est un plaisir de lire les interview de Lisa du Tout petit pixel !

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.