Interview de Julien alias Beboy

Aujourd’hui, nous allons recevoir pour cette interview Julien alias Beboy, spécialiste de la photographie de paysage urbains et nature. Je le remercie évidement d’avoir accepter de répondre à mes questions et de nous faire partager sa passion.

Avant cela, si vous voulez suivre le travail de Julien, vous pouvez le retrouver:[checklist]

Bonjour Julien,

Peux-tu te présenter en quelques lignes, comme photographe, mais pourquoi pas sur ta vie en dehors de la photographie?

J’ai 32 ans et je suis originaire de l’ile de la Réunion. La photo de paysages urbains et de nature sont mes spécialités, c’est d’ailleurs mon métier. J’ai fait le choix depuis 1 an de voyager à temps complet pour vivre ma passion à 100%. Pour cela j’ai vendu tout ce qui me semblait inutile et mon amie et moi sommes parti à l’aventure, sans date de retour prévue. Ma vie est totalement influencée par cette passion pour la photo de paysage.

D’où vient ton nom d’artiste, « Beboy » ?

Il fallait choisir un pseudo, j’ai choisi Beboy, ça sonnait bien 🙂

Tous droits réservés à
Tous droits réservés à Beboy

Dans tout ton matériel photo, as tu un objet porte bonheur, ou un objet qui t’est précieux?

Il y a bien un bracelet porte bonheur que je porte autour du poignet mais dans mon sac photo lui-même je dirais qu’il y a une optique en particulier qui est devenu un objet fetish. C’est un 14 mm fixe Canon, que j’avais perdu lors de mon trip sur la côte ouest des Etats-Unis. Je me suis rendu compte que je ne l’avais plus seulement 4 jours après l’avoir perdu ! Après de multiples recherches dans les différents endroits qu’on avait parcouru il s’avère que je l’avais oublié dans la chambre d’un motel à Bandon, une petit ville dans l’Oregon, à plusieurs centaines de kilomètres de là où on se trouvait. C’est un mail du propriétaire du motel qui m’informa que mon matériel était resté chez eux. J’ai eu beaucoup de chance et cette optique a maintenant beaucoup plus de valeur pour moi.

Tous droits réservés à Beboy
Tous droits réservés à Beboy

Peux-tu me raconter un peu ton « histoire » photographique et nous présenter ton/tes style(s) de photo de prédilection ?

J’ai commencé la photo par plaisir uniquement, un peu comme tout le monde. J’ai photographié un peu de tout avant de m’intéresser plus particulièrement aux paysages, autant naturels que urbains. Et au fil du temps je me suis passionné pour les lumières difficiles comme les contre-jours. 

Tous droits réservés à Beboy
Tous droits réservés à Beboy

Qu’est ce qui est, selon toi, le plus compliqué dans la photographie ….? Et le plus gratifiant?

Selon moi, le plus compliqué en photo de paysage c’est la météo. Il faut avoir beaucoup de chance pour avoir une belle lumière, de beaux nuages, etc. Mais c’est une chance qui se provoque en allant le plus souvent possible sur le terrain. Et quel plaisir après de nombreux essais ratés à cause d’une météo pas idéale, de réussir enfin à réunir les conditions optimales ! Cela demande beaucoup de patience et revenir plusieurs jours de suite, voir plusieurs semaines de suite, est souvent une obligation.

Où trouves-tu ton inspiration?

Honnêtement l’inspiration vient d’elle même quand on voit autant de paysages magnifiques. Et le fait de changer régulièrement de pays et de continent aide à avoir de nouvelles idées. Je n’ai pas le temps de m’ennuyer photographiquement.

Tous droits réservés à Beboy
Tous droits réservés à Beboy

Quelle place a la retouche photo chez toi?

La retouche est une part très importante de mon travail. J’aime quand le moindre détail de la photo est maitrisé, la retouche aléatoire faite avec un logiciel qui ferait tout automatiquement ce n’est pas pour moi. Par contre Photoshop et tous les outils manuels qu’il offre me convient parfaitement. Avant d’être photographe, mon premier métier était graphiste. Cela a forcément beaucoup influencé mon approche de la photo, particulièrement concernant au rendu des couleurs ainsi qu’à l’aspect des lumières, surtout celle du soleil à contre-jour.

Parmi tes photos, si tu ne devais en retenir qu’une seule, peux-tu nous présenter ta photo préférée et nous raconter son histoire?

Pas simple comme choix car il y aurait tellement à raconter et ce sur plusieurs photos. Mais puisqu’il faut faire un choix ça sera cette photo de Hong-Kong. J’y suis resté 15 jours et pendant ces 2 semaines il n’a jamais fait beau. Tous les jours il y avait un épais brouillard. Au total j’ai ramené uniquement 2 bonnes dont celle-ci. J’étais sur le spot, il y avait un brouillard tellement épais que la ville n’était même pas visible. Le brouillard bougeait en permanence et je me doutais qu’à un moment la ville serait visible et ce fût le cas mais pas plus de 2 ou 3 minutes, juste le temps de faire cette photo. Je retourne bientôt à Hong-Kong en espérant cette fois-ci obtenir plus de photos de cette ville si impressionnante.

Tous droits réservés à Beboy
Tous droits réservés à Beboy 

Imagine que l’on te donne un crédit illimité, quel projet photographique, dingue ou plus sage, aimerais-tu réaliser?

Ok donc mon numéro de compte bancaire est le : 0782… loool. Sérieusement ça serait juste délirant de pouvoir photographier sans limite de budget. Je pense que j’organiserais des expéditions dans des pays très froids et difficiles d’accès. Ou alors je shooterais depuis un hélicoptère. Ou même depuis l’espace ! Et puis j’installerai mon bureau au dernier étage d’une tour de verre en plein New-York avec des appareils photos postés aux quatre coins pour ne manquer aucun sunset 🙂 Et je shooterai au moyen format uniquement tant qu’à faire :p …Mais revenons sur terre, c’est plus sage ^^

On dit que la photographie est un virus qui se transmets, tu l’as attrapé ou ? tu l’as transmis ? 

Ca c’est bien vrai ! La photographie est un sacré virus ! Mais je ne sais pas qui me l’a transmis. Je me souviens quand j’étais gamin, j’étais fasciné par les belles photos que je voyais dans les magazines de voyage, ça me faisait rêver. J’étais persuadé que j’irai voir ces endroits un jour. Quand je vais faire des photos j’essaye de rencontrer d’autres photographes, de tous niveaux. On partage nos connaissances et on progresse ainsi beaucoup plus vite qu’en restant seul dans son coin. 

Tous droits réservés à Beboy
Tous droits réservés à Beboy

Si tu devais conseiller un photographe, et un seul, à Bon Plan Photo et à ses lecteurs, qui proposerais-tu?

Arfff c’est difficile comme choix ! Mais je dirais quand même que Daniel Korda est l’un de mes photographes préféré. Le rendu de ses photos est particulièrement bon.

Un dernier mot? 

Déjà merci à bonplanphoto.fr pour l’interview. Et je souhaitais préciser que sur mon site www.beboyphoto.com, tout le monde peut commander des tirages papiers pour décorer chez soi ou même acheter le fichier en haute définition pour réaliser ses propres tirages. Et uniquement pourbonplanphoto.fr j’offre une remise de 10% (hors frais de port) sur tout mon portfolio. Pour cela il suffit d’entrer le code : bonplanphoto

Tous droits réservés à Beboy
Tous droits réservés à Beboy

Merci 

Encore une fois un grand merci à Julien pour avoir accepté de se dévoiler un peu plus, j’espère que tout cela vous aura donner envie de découvrir son  travail, pour rappel vous pouvez le retrouver:[checklist]

Bien évidemment si vous connaissez un photographe de talent, qu’il soit professionnel ou amateur, et  que vous souhaitez  le faire découvrir à la communauté de Bon Plan Photo, ou si vous voulez vous même vous prêter au jeu de l’interview, il suffit de me contacter.

Gregory LAROCHE

J'ai créé bonplanphoto.fr en 2010 pour partager avec vous mes découvertes et petits trucs photographiques. N'hésitez pas à me contacter pour toutes propositions de projets ou partenariats.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.