Interview de Hugo Pédel

Aujourd’hui je vous propose de découvrir un photographe passionné qui n’a pas le vertige, en la personne d’Hugo Pédel. Il s’est pris au jeu et a accepté de répondre à mes questions.

Si vous voulez suivre le travail de ‘Hugo Pédel, vous pouvez le retrouver:[checklist]

Interview d’Hugo Pédel

DCIM100GOPRO
Portrait d’Hugo – Tous droits réservés à Hugo Pédel

Bonjour Hugo

Peux-tu te présenter en quelques lignes, comme photographe, mais pourquoi pas sur ta vie en dehors de la photographie?  

Bonjour, je m’apelle Hugo Pédel, 26 ans, je suis originaire du massif central et plus précisément de la Lozère, un des départements les moins peuplés de France. Outre ce cliché, ce territoire dans lequel j’ai grandi, m’a apporté énormément, et m’a permis de pratiquer de nombreux sports de pleine nature dans des lieux incroyables… Très jeune baigné dans l’esprit du voyage grâce à mes parents, j’ai également découvert de nouveaux horizons lors de périples aux quatre coins du monde; États unis, Canada, Réunion, Inde, Amérique du Sud, Groenland, Afrique subsaharienne.. Autant d’aventures qui m’ont ouvert les yeux et profondément influencé. J’habite désormais depuis 7 ans dans la région Rhône-Alpes, qui constitue un véritable berceau pour le sports de pleine nature et de montagne.

Peux-tu nous raconter un peu ton «histoire» photographique et nous présenter ton/tes style(s) de photo de prédilection ?

Mon parcours photographique à débuté dans les entrailles des gouffres Lozériens, ou les appareils photos jetables se succédaient, encrassés par la boue, aux films rayés par le sable… Je ramenais quelques précieuses images de ces aventures souterraines. Peu à peu, mon regard s’est développé, et je me suis plu à capturer les instants enivrants de ces sports de pleine nature, où la passion se dévoile.  Que ce soit en spéléo, en VTT, en escalade, ou encore en voyage, il était rare que je ne sois pas accompagné d’un appareil photo…

Pris au jeu de l’image, j’en ai fait mon métier en créant ma propre structure, www.vuedici.org, en 2011, qui chaque jour me fait découvrir de nouvelles perspectives. Semi pro à mes débuts, je suis passé Pro en 2012 pour me consacrer entièrement à la Photo.

Je ne saurai pas définir mes styles de prédilection, je crois avoir du mal à m’enfermer dans un style particulier, j’ai plus tendance à jongler entre les différentes facettes de la photo. Je trouve cela très grisant, un appareil photo est un objet très quelconque, mais les possibilités qu’il nous offre sont infinies…

Vuedici -1
Tous droits réservés à Hugo Pédel

Raconte- nous quand et comment tu as commencé la photo et en particulier la photo en hauteur ou sur corde?J’ai commencé la photo jeune, mais c’est bien plus tard que mes deux passions, la corde et la photo ont naturellement fusionnées pour devenir ma profession. Après 6 ans d ‘expérience comme cordiste (technicien œuvrant sur des travaux en hauteur, chantiers accessible uniquement au moyen de cordes et de harnais) je me suis ainsi spécialisé dans la prise de vue sur corde. Je voulais raconter quelque chose de nouveau, et créer des images inédites grâce à ce regard perché. Je réalise maintenant la plupart de mes clichés, pendu au bout de mes cordes, dans des lieux   bien souvent difficiles d’accès …

Vuedici -3426
Tous droits réservés à Hugo Pédel

Dans tout ton matériel photo, as tu un objet porte bonheur, ou un objet qui t’est précieux?

J’avoue ne pas être très matérialiste et accorder peu de sentiments à tout mon matos photo. Je choisi néanmoins rigoureusement mon matériel, et m’entoure de partenaires de qualité, ce qui me permet de m’attarder sur la composition de mes images. Nombreuses de mes séances photos se déroulent dans des conditions difficiles pour le matériel, je me suis donc rapproché de Lowepro et de Joby pour les accessoires, qui me proposent des solutions vraiment pro, très pratique dans l’action.

Vuedici -5718
Tous droits réservés à Hugo Pédel

Est-ce que ton travail est influencé par certains photographes?

Inévitablement oui, internet apporte désormais une diffusion importante des portfolios et permet ainsi un suivi de nombreux photographe avec facilité… Pour autant, je  serai bien incapable de citer tel ou tel nom !

Parmi tes photos,peux tu nous présenter ta photographie Coup de ‘coeur du moment’ et  nous raconter son histoire?

Je crois que je suis un éternel insatisfait en ce qui concerne mes images, disons qu’on parlera de préférence plutôt que de coup de cœur. Celle ci date un peu, mais reste encore bien présente dans ma mémoire…C’est par ailleurs une occasion de mettre en lumière le métier incroyable des cordistes..  J’ai passé plusieurs jours, sur deux années avec cette équipe de techniciens pour créer ces images lors de leur travail pour sécuriser la route contre les chutes de pierres. Tous les matins, pour rejoindre leur poste de travail, ils sont héliportés en tête de falaise, puis ils se frayent un chemin le long des dédales de rochers, descendant en rappel sur une grosse centaine de mètres de falaises vertigineuses. Une fois installés sur leurs machine improbables dans ce milieu ou la verticalité est frappante, une longue journée dans la poussière et le bruit les attend, cent mètres à l’aplomb de la route. La notion d’équipe prend ici tout son sens, et la solidarité entre les cordistes est d’autant plus grande.

Pour réaliser cette image, j’ai installé mes cordes, et je suis descendu dessus afin de me positionner à leur niveau. Le soleil est venu frapper la falaise, et au même instant, le cordiste à mis en marche sa machine de forage, projetant un magnifique nuage de poussière, qui donne un aspect un peu irréel à l’image… Sa légèreté contraste avec la dureté de ce métier.

Vuedici -5456 (1)
Tous droits réservés à Hugo Pédel

Quelle serait LA prochaine photo que tu aimerais faire ?

 J’ai beaucoup d’idée en tête, mais je crains de ne pas avoir le temps de tout faire! Les clichés ou l’Homme joue une place centrale sont une grande partie de mon travail. Je cherche à capturer des instants qui transmettent une émotion, une passion, un vécu… c’est ce qui fait à mon sens les mages les plus fortes.

Imagine que l’on te donne un crédit illimité, quel projet photographique, dingue ou plus sage, aimerais-tu réaliser?

Je crois que je me tournerai vers le reportage. Certains nécessitent beaucoup de proximité avec les gens, d’adaptation avec le milieu et donc inévitablement de temps… En vivant de l’image, on est immanquablement confronté à des logiques de financement, et bien souvent cela agit au détriment de l’image…

Vuedici -0488
Tous droits réservés à Hugo Pédel

Quels conseils donnerais-tu à un photographe voulant débuter dans ta spécialité?

Tout d’abord beaucoup de patience… et de la curiosité! L’apprentissage de la photo en autodidacte est chronophage mais passionnant tant que l’on a assez d’énergie à y consacrer. L’échec ou la déception est alors souvent source de questionnements, de recherches, qui aboutissent à un nouveau cliché et ainsi de suite…

En ce qui concerne la photo en hauteur, je ne suis pas arrivé la par hasard. Je pratique les sports sur corde depuis maintenant une grosse douzaine d’années, et une grand expérience dans ce domaine permet de se lancer dans la photo sur corde plus sereinement.

Si tu devais conseiller un photographe, et un seul, à Bon Plan Photo et à ses lecteurs, qui proposerais-tu? 

 Question piège.. J’aime découvrir le travail de photographes de reportage. Il y à vraiment des perles, des séries magnifiques, qui ont beaucoup de sens… En guise de réponse, je vais tricher et présenter à mon tour un photographe que j’ai découvert récemment, dont le travail m’a beaucoup touché, Corey Arnold. On y retrouve de sublimes photo de reportages, vraiment saisissantes et pleines d’humanité.

Vuedici -1046
Tous droits réservés à Hugo Pédel

Un dernier mot?

Un grand merci pour cet interview !

Merci

Encore une fois un grand merci à Hugo pour avoir accepté de se dévoiler un peu plus, j’espère que tout cela vous aura donner envie de découvrir son  travail, pour rappel vous pouvez le retrouver:[checklist]

Bien évidemment si vous connaissez un photographe de talent, qu’il soit professionnel ou amateur, et  que vous souhaitez  le faire découvrir à la communauté de Bon plan Photo, ou si vous voulez vous même vous prêter au jeu de l’interview, il suffit de me contacter.

Vuedici -2930
Tous droits réservés à Hugo Pédel

Gregory LAROCHE

J'ai créé bonplanphoto.fr en 2010 pour partager avec vous mes découvertes et petits trucs photographiques. N'hésitez pas à me contacter pour toutes propositions de projets ou partenariats.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.