Interview de Thomas Chauvin

Aujourd’hui, nous allons à la rencontre de Thomas Chauvin passionné par la photographie de paysage et de reportage. Thomas s’est prise au jeu et a accepté de répondre à mes questions. Avant cela, si vous voulez suivre son travail, vous pouvez le retrouver:[checklist]

Interview de Thomas Chauvin

Bonjour Thomas,

Peux-tu te présenter en quelques lignes, comme photographe, mais pourquoi pas sur ta vie en dehors de la photographie?

Bonjour Grégory,

Je m’appelle Thomas, j’aurais 34 ans d’ici la fin d’année et je vis en région parisienne depuis trois ans maintenant. Je m’intéresse à la photographie depuis une petite dizaine d’années désormais. Le fait de vivre de la photographie reste un rêve et donc après de longues études en chimie je me suis reconverti dans l’informatique il y a quelques années.

thomas_chauvin_photo-9
Tous droits réservés à T. Chauvin

Racontes nous comment la photographie est entrée dans ta vie ?

Je ne suis pas né avec un appareil dans les mains et je n’ai pas de souvenirs d’avoir pris beaucoup de photos étant petit. J’ai découvert la photographie lors de mes études et dans un premier temps cela n’était que pour garder un souvenir de bons moments passés en famille ou entre amis. Puis à force de lire différents forums consacrés à la photo j’ai eu envie d’aller un peu plus loin. J’ai appris de manière autodidacte les différents termes techniques puis j’ai fait de plus en plus de photo pour essayer, encore et encore, et je crois que c’est ainsi que j’ai attrapé le virus. J’ai ensuite essayé d’éduquer mon oeil en regardant énormément de photos et en essayant de comprendre ce qui faisait qu’une photo était réussie. Puis j’ai poussé la porte d’un club photo en 2007 et tout est partit de là…

Quels sont les thèmes photographiques que tu affectionnes particulièrement ?

Lorsque j’ai commencé à faire des photos, comme beaucoup j’ai eu envie de tout essayer mais dès le début la photo de paysage m’a attiré. En parallèle j’ai tout de même essayé la macrophotographie, la photo de studio, la photo de reportage avec la photographie de mariage. Pendant trois ans j’ai pris beaucoup de plaisir à photographier des mariages en tant qu’auto-entrepreneur. Mais cette activité me prenait énormément de temps et je n’arrivais pas à avancer sur mes travaux personnels. Cette année j’essaie d’avancer sur ces projets personnels et bien sur le paysage est au coeur de mes préoccupations. Il s’agit du paysage au sens large du terme et il peut s’agir du paysage naturel ou du paysage urbain. Je suis de plus en plus attiré par ce monde urbain et j’essaie d’y incorporer un peu d’humain désormais. Mais par petite touche…

thomas_chauvin_photo-7
Tous droits réservés à T. Chauvin

La photographie est un moyen d’expression, que cherches-tu à faire comprendre à travers tes photos ?

J’ai toujours du mal à répondre à cette question. Je ne suis pas sur d’avoir vraiment la démarche de faire passer un message dans mes photos. Et puis mon approche évolue également et entre ce que je faisais au début et maintenant je crois que ma démarche n’est plus vraiment la même. Au début j’étais à la recherche de LA photo, et je pensais photo unique. Maintenant je cherche réellement à construire quelque chose autour d’un sujet et c’est toujours un ensemble de photos que j’essaie de mettre en avant.

J’essaie juste de retranscrire en photo ce que je ressens sur place lorsque je fais la photo. Je suis juste un témoin du monde qui nous entoure.

Dans tout ton matériel photo, as tu un objet porte bonheur, ou un objet qui t’est précieux?

Je n’ai pas d’objet porte bonheur. D’autant plus je ne suis pas très porté sur le matériel et je ne suis pas un aficionado d’une marque ou d’une autre. Un boitier et un 35mm et je suis heureux.

thomas_chauvin_photo-6
Tous droits réservés à T. Chauvin

Selon toi quelles sont les qualités principales que doit avoir un photographe?

Un photographe doit avoir une certaine sensibilité afin d’essayer de la retranscrire en photo. Mais pour moi le plus important est le regard. L’avantage c’est que cela peut se travailler : aujourd’hui il est facile de regarder beaucoup de photos mais il faut également prendre le temps de les analyser en passant du temps sur ces photos. Ensuite il faut savoir être patient et il ne faut pas avoir peur de passer du temps à prendre des photos encore et encore afin d’essayer et de voir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

thomas_chauvin_photo-4
Tous droits réservés à T. Chauvin

Est-ce que ton travail est influencé par certains photographes? 

Forcément, il serait difficile de dire non. Bien sur je ne peux pas ne pas citer Mikael KENNA qui m’a énormément inspiré dès mes débuts. J’ai en effet été très attiré par la photo en pose longue et je crois que c’est la première série personnelle que j’ai réalisée avec des photos faites autour du lac d’Annecy. Depuis un ou deux ans j’essaie de combler mon ignorance sur l’histoire de la photographie et les grands noms qui ont fait ce que la photographie est aujourd’hui. Des photographes américains comme Charles Harbutt (tout récemment disparu), Stefen Shore ou encore William Eggleston m’inspirent beaucoup tout autant que Depardon ou Plossu pour les photographes français.

thomas_chauvin_photo-5
Tous droits réservés à T. Chauvin

Parmi tes photos, si tu ne devais en retenir qu’une seule, peux-tu nous présenter ta photo préférée et nous raconter son histoire?

Il est très difficile d’avoir du recul sur ses propres photos mais je vais essayer de jouer le jeu. Allez si il faut en choisir une je dirais qu’il s’agit d’une photo faite à Cayeux-sur-Mer l’année dernière. J’aime partir hors saison et j’avoue apprécier la météo un peu maussade pour ce jour là. En me promenant sur le front de mer, j’ai de suite été attiré par ce terrain de basket juste derrière la plage. Puis un promeneur est arrivé et j’ai immédiatement pris la photo. J’essaie de plus en plus d’intégrer un peu de présence humaine dans mes photos et même dans mes photos de paysage. Sur cette photo j’aime beaucoup le graphisme des lignes du terrain de basket ainsi que du panier et ce côté un peu irréel d’un terrain de basket à quelques mètres de la mer seulement. Et ce promeneur qui semble un peu perdu dans cet espace.

thomas_chauvin_03_preferee
Tous droits réservés à T. Chauvin

Quelle serait la prochaine photo que tu aimerais faire ?

Je ne prépare jamais mes sorties et c’est souvent sur le lieux dans lequel je me trouve que l’envie de photographier apparait. Donc j’espère juste que la prochaine photo sera une bonne photo, une image forte.

Imagine que l’on te donne un crédit illimité, quel projet photographique, dingue ou plus sage, aimerais-tu réaliser?

Bien sur je voudrais continuer à photographier des endroits divers, pourquoi pas un roadtrip en Europe afin de photographier chaque pays et faire ressortir l’identité de chacun. Mais surtout une fois rentré, je m’attacherais à proposer une exposition afin de montrer ces photos.

A chaque fois que je pense à ce que je ferais si je gagnais au loto je me dis que j’ouvrirai une galerie et je me ferais plaisir en proposant des expositions qui mêlerait des grands noms et d’autres moins connus. J’attache beaucoup d’importance à ce que les photos prennent réellement vie sur papier et qu’elles ne restent pas à tout jamais sur nos disques durs.

thomas_chauvin_01_autoportrait
Tous droits réservés à T. Chauvin

Si tu devais faire découvrir un photographe peut être encore méconnu, et un seul, à Bon Plan Photo et à ses lecteurs, qui proposerais-tu?

Sans aucune hésitation je dirais d’aller le voir le travail de Robin SANTUS (www.robinsantus.com). C’est un photographe dont j’apprécie énormément les photos. J’ai appris énormément de lui et c’est un vrai plaisir de pouvoir le côtoyer. Nous avons créé ensemble le webzine Flash! (www.magazine-flash.com) qui est à la fois la vitrine des nos actes quotidiens et un outil qui nous permet d’exposer notre vision de la photographie en publiant d’autres auteurs photographes dont nous apprécions le travail.

Une question à laquelle tu aurais aimé répondre ? 

C’est déjà bien assez compliqué comme cela de répondre aux questions que tu m’as posées alors trouver une nouvelle question, non, je ne vois pas.

Un grand merci en tout cas de m’avoir donné l’occasion de m’exprimer sur ton site. Ce n’est jamais évident de réfléchir sur son travail et il est très intéressant parfois de prendre le temps de réfléchir et de mettre des mots sur sa démarche.

thomas_chauvin_photo-3
Tous droits réservés à T. Chauvin

Merci

Encore une fois un grand merci à Thomas pour avoir accepté de se dévoiler un peu plus, j’espère que tout cela vous aura donner envie de découvrir son travail, pour rappel vous pouvez le retrouver:[checklist]

Bien évidemment si vous connaissez un photographe de talent, qu’il soit professionnel ou amateur, et  que vous souhaitez  le faire découvrir à la communauté de Bon Plan Photo, ou si vous voulez vous même vous prêter au jeu de l’interview, il suffit de me contacter.

Gregory LAROCHE

J'ai créé bonplanphoto.fr en 2010 pour partager avec vous mes découvertes et petits trucs photographiques. N'hésitez pas à me contacter pour toutes propositions de projets ou partenariats.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.