Home » A la une » Interview de Sarah Martinet

Interview de Sarah Martinet

Aujourd’hui, nous allons recevoir pour cette interview une passionnée de photo, en la personne de Sarah Martinet qui s’est prise au jeu et a accepté de répondre à mes questions.

Avant cela, si vous voulez suivre le travail de Sarah Martinet, vous pouvez la retrouver:

Interview de Sarah Martinet

Tous droits réservés à Sarah Martinet
Tous droits réservés à Sarah Martinet

Bonjour Sarah,

Peux-tu te présenter en quelques lignes, comme photographe, mais pourquoi pas sur ta vie en dehors de la photographie ?

Je m’appelle Sarah, j’ai 33 ans et je vis dans le Sud de la France tout près de Montpellier. Je suis mariée et j’ai deux enfants de 8 et 10 ans dont on peut voir assez régulièrement des portraits. Je fais de la photo depuis environ 5 ans. C’est venu un peu par hasard lorsque je me suis mise à la recherche d’un photographe pour mon mariage. J’ai alors découvert qu’une photo pouvait être une œuvre d’Art et pas seulement une photo de famille ou un souvenir de vacances.

J’aurai envie de dire qu’à ce moment M , je suis photographe de paysage spécialisée en pose longue. Je dis à ce moment M car je suis une touche à tout, j’aime tout essayer et tout savoir faire donc je peux évoluer rapidement vers une autre spécialité.  Peut être que dans un an, j’aurai arrêté la pose longue pour faire de la macro, on ne sait jamais!

A un moment j’ai fait beaucoup de photo d’architecture ce qui  je pense m’a appris la rigueur de la composition.

Tous droits réservés à Sarah Martinet
Tous droits réservés à Sarah Martinet

La photographie est un moyen d’expression, que cherches-tu à faire comprendre à travers tes photos?

Pas grand chose. Je ne suis pas de ces photographes qui essaient de faire passer un message particulier au travers de mes images. Je pense que pour l’instant je suis juste dans la recherche du beau et de l’esthétique.

Mais je suis encore un bébé photographiquement parlant donc cela évoluera certainement un jour…. ceci explique cela…

En revanche la photo est pour moi une bouffée d’oxygène, une sorte de psychanalyse intérieure dont j’ai absolument besoin pour me sentir bien.  J’ai enfin trouvé quelque chose qui me passionne dans la vie. Je me rends compte que je suis donc assez égoïste dans ma démarche.

Où trouves-tu ton inspiration?

Partout, une ambiance, une pub, un film, une couleur etc etc….

Je regarde énormément les photos des autres, donc il est sûr que même inconsciemment je suis influencée par toutes les images qui passent devant mes yeux. Cela peut être des photographes dont je suis régulièrement le travail ou d’autres que je ne connais pas en naviguant sur les réseaux sociaux et autres plateformes sur le net.

Tous droits réservés à Sarah Martinet
Tous droits réservés à Sarah Martinet

Quelle place a la retouche photo chez toi?

Je dirai que c’est 60% à la prise de vue et 40% à la retouche. Je ne conçois pas de montrer une image non retouchée, car une image brute est trop impersonnelle et imparfaite, je veux y mettre ma touche personnelle et la faire mienne. De toute façon c’est bien pour cela que l’on dispose du format Raw.

En revanche je soigne toujours mes prises de vue car une image bien composée , équilibrée et exposée dès la sortie du boitier c’est du temps passé en moins en retouche.

Les questions qui se posent  sont:  ou s’arrête le développement et ou commence la retouche?. Est ce que je développe ou est ce que je retouche mes photos?  La ligne est quelquefois bien mince . Ce qui est sûr c’est que je ne crée pas d’images, en revanche je supprime des éléments ou fusionne des photos de temps en temps. En dehors de ça le travail effectué sur logiciel est assez rapide ; je travaille le contraste de l’image zone par zone, sature ou dé-sature et booste un peu la netteté. En général en 15 minutes maximum c’est terminé!

Tous droits réservés à Sarah Martinet
Tous droits réservés à Sarah Martinet

Parmi tes photos, si tu ne devais en retenir qu’une seule, peux-tu nous présenter ta photo préférée et nous raconter son histoire?

Alors là… tu me poses une colle . Il me faut réfléchir. Je pense que si je ne devais en garder qu’une seule, ce serait la photo que je ferai demain….  je ne suis jamais satisfaite, donc celle de demain ne pourra être que meilleure. Mais puisque je dois choisir une image que j’ai déjà faite… ce serait « Le Ponton » c’est une des mes premières poses longues réalisée avec mes filtres LEE. Ici un filtre dégradé 0.9 hard et un Big stopper (filtre neutre 10 stops)

Le filtre dégradé permet de bien exposer l’image quand il y a des grands écarts de luminosité entre le ciel et la terre . Je me demande encore comment je faisais avant d’en avoir un ! c’est vraiment le must have en photo de paysage. Cela évite les doubles expositions et des minutes fastidieuses en retouche.

Outre le fait que cette image représente un tournant dans ma vie photographique, elle représente à elle seule tout ce qui me caractérise en photo : rigueur, douceur et contraste.

Tous droits réservés à Sarah Martinet
Tous droits réservés à Sarah Martinet

Imagine que l’on te donne un crédit illimité, quel projet photographique, dingue ou plus sage, aimerais-tu réaliser?

Je plaque mon boulot et je pars parcourir le monde pour faire des photos de paysages plus beaux les uns que les autres. Bref, le rêve basique de tous les photographes de paysage!

Tous droits réservés à Sarah Martinet
Tous droits réservés à Sarah Martinet

Quels conseils donnerais-tu à un photographe débutant? 

De se documenter un maximum tout seul, car le net regorge d’informations. De ne pas se décourager, on ne peut pas faire des « chefs d’œuvre  » tout de suite sauf cas exceptionnel. De beaucoup pratiquer, de beaucoup regarder les photos des autres. On progresse un peu tous les jours!

Si tu devais conseiller un photographe, et un seul, à Bon Plan Photo et à ses lecteurs, qui proposerais-tu ?

Ce serait un photographe à mille lieues de ce que je fais actuellement. C’est Eric Forey alias Kala , photographe urbain, c’est lui qui m’a donné le gout de la photo en général et qui m’a appris indirectement la rigueur. En plus c’est un des premiers qui a cru en moi à mes tous premiers pas alors que mon travail n’était franchement pas abouti!

étang-des-moures-1-5
Tous droits réservés à Sarah Martinet

Une question à laquelle tu aurais aimé répondre ? 

Pas vraiment… j’ai beaucoup de mal à parler de moi, alors trouver une question à laquelle j’aurai aimé répondre c’est vraiment trop dur 🙂

Merci Sarah

Encore une fois un grand merci à Sarah pour avoir accepté de se dévoiler un peu plus, j’espère que tout cela vous aura donner envie de découvrir son  travail, pour rappel vous pouvez la retrouver:

Bien évidemment si vous connaissez un photographe de talent, qu’il soit professionnel ou amateur, et  que vous souhaitez  le faire découvrir à la communauté de Bon Plan Photo, ou si vous voulez vous même vous prêter au jeu de l’interview, il suffit de me contacter.

a propose Gregory LAROCHE

J'ai créé bonplanphoto.fr en 2010 pour partager avec vous mes découvertes et petits trucs photographiques. N'hésitez pas à me contacter pour toutes propositions de projets ou partenariats.

3 Commentaires

  1. Je suivais déjà Sarah sur Flickr et j’apprécie beaucoup ses photos.
    Bonne interview.

Laisser un commentaire