Interview de Sandra Guillen

Pour cette fin d’année, nous allons à la rencontre de Sandra Guillen, jeune photographe amoureuse de la macro et de la proxy photographie. Si vous voulez suivre son travail, vous pouvez la retrouver:[checklist]

Interview de Sandra Guillen

Bonjour Sandra,

Peux-tu te présenter en quelques lignes, comme photographe, mais pourquoi pas sur ta vie en dehors de la photographie?   

Je me présente, Sandra 27 ans. Je vis depuis 4 ans en Gironde en plein cœur de l’entre deux Mers. J’ai toujours eu un certain attrait pour l’art en général, mais je me suis réellement investie dans la photographie, depuis l’acquisition de mon premier appareil en 2007. En dehors de la photo, je fais divers petits jobs.

0
Tous droits réservés à Sandra Guillen

Racontes-nous un peu ton «histoire» photographique? 

Comme je l’ai mentionné plus haut, c’est en 2007 que j’ai eu mon premier appareil, mais c’est aussi a cette époque là que j’ai fait la rencontre de mon compagnon. Lui-même faisait déjà un peu de photo d’orage et c’est à partir de là, en le suivant quotidiennement durant ces sorties, que j’ai très rapidement pris goût à la photographie (et à la chasse aux orages). C’est ensuite, quelques années plus tard, avec l’achat de mon premier reflex en 2011, que mes intérêts photographiques se sont élargis vers de nouveaux horizons.

Sur son lit d'or
Tous droits réservés à Sandra Guillen
Peux-tu nous présenter ton/tes style(s) de photo de prédilection ?

J’apprécie particulièrement la nature en général, mais c’est le monde de la proxy / macro qui m’attire particulièrement. J’essaie alors de d’apporter des ambiances sur chaque image réalisées. Je cherche ainsi à retranscrire un coté pictural qui apporte pour moi une douceur et un certain mystère. J’aime aussi jouer avec les ombres et la lumière. J’ai très rarement une image en tête. De ce fait, je me laisse bercer par l’environnement qui m’entoure et d’un coup tout devient plus clair, propice à une multitude d’idées qui fleurissent alors dans mon esprit.

Ambiance automnale
Tous droits réservés à Sandra Guillen
On dit que la photographie est un virus qui se transmets, où l’as tu attrapé ? tu l’as transmis ?

A vrai dire, il est assez difficile de dire avec précision de quelle façon, j’ai pu attraper ce virus. Ma mère, m’a cependant transmis l’amour de la nature durant mon enfance et la rencontre avec mon compagnon en cours de route, lui aussi amoureux de la nature, ont, je pense sans doute joué un rôle important. Mais aussi l’envie de vouloir immortaliser des instants et certaines ambiances, m’ont tout naturellement, amener vers la photographie. Tout ce que j’espère, c’est qu’au travers de mes différentes images, j’arrive à faire passer une émotion.

Imagines que tu dois partir 2 jours sur une île déserte, quel matériel photographique qui t’est vital amènerais tu ?

Mon nikon d7000 et mon 18-105mm, c’est le matériel que j’utilise pour mes photos.

Ambiance de sous bois
Tous droits réservés à Sandra Guillen

Quels conseils donnerais-tu à un photographe voulant débuter en macro?

De commencer tout d’abord avec des sujets simples, D’observer un maximum l’environnement et être patient selon les sujets, puis de privilégier le matin et le soir pour les prises de vue, car les lumières y sont beaucoup plus douces et apportent une ambiance particulière. Mais surtout et avant tout.. se faire plaisir et trouver peu à peu, son propre univers.

Parmi tes photos, si tu ne devais en retenir qu’une seule, peux-tu nous présenter ta photo préférée et nous raconter son histoire?

C’est une photo de mante religieuse prise cette année dans les Landes. Je l’ai observé pas mal de temps sur une brindille jusqu’au moment où elle s’est enfin décidé à se poser sur une bruyère. J’en ai donc profité pour immortaliser ce moment magique, qui pour moi, me transporte à chaque fois dans un autre univers.

la vie en rose question 7
Tous droits réservés à Sandra Guillen

Quelle serait la prochaine photo que tu aimerais faire ?
Avant la photo se serait plutôt une rencontre avec un cerf, car ils ont un coté mystérieux et majestueux que j’aime beaucoup. 

Imagine que l’on te donne un crédit illimité, quel projet photographique, dingue ou plus sage, aimerais-tu réaliser?

Le plus sage, je dirais une exposition tout simplement, j’espère pouvoir en faire une un jour. Le plus dingue, pouvoir faire le tour du monde et partir à la conquête photographique de nouveaux lieux et environnements à découvrir.

Blanche neige
Tous droits réservés à Sandra Guillen
Peux-tu nous raconter un de tes meilleurs souvenir pendant une séance photo et pourquoi pas également le pire?

Toutes mes sorties photo sont de bons souvenirs et si je devais en retenir un, ce serait éventuellement la rencontre avec ce magnifique papillon, le machaon. Celui-ci volait dans un grand champ depuis un bon moment, alors je me suis assise et j’ai attendu qu’il se pose pour l’approcher. Pour mon plus grand plaisir, il s’est laissé gentiment photographier pendant un long moment. Depuis, je n’ai malheureusement pas eu l’occasion d’en recroiser un. Sinon, Je n’ai pas vraiment de mauvais souvenirs à raconter.

tableau naturel
Tous droits réservés à Sandra Guillen

Si tu devais faire découvrir un photographe peut être encore méconnu, et un seul, à BonPlanPhoto et à ses lecteurs, qui proposerais-tu? 

Méconnu, je ne pense pas, mais j’aime beaucoup le travail de David Henrot. Il a un univers très poétique que je vous invite à découvrir .

En famille
Tous droits réservés à Sandra Guillen


Pour terminer, un petit J’aime / J’aime pas. 

J’aime me promener dans les bois, écouter la musique en fermant les yeux, les soirs d’orage, J’aime ma famille et j’aime la lecture.

Je n’aime pas le froid, les choux de Bruxelles, l’agressivité, les ciels gris et arriver en retard.

voile grenouille
Tous droits réservés à Sandra Guillen

Merci Sandra

Encore une fois un grand merci à Sandra pour avoir accepté de se dévoiler un peu plus, j’espère que tout cela vous aura donner envie de découvrir son travail, pour rappel vous pouvez la retrouver:[checklist]

Bien évidemment si vous connaissez un photographe de talent, qu’il soit professionnel ou amateur, et  que vous souhaitez  le faire découvrir à la communauté de Bon Plan Photo, ou si vous voulez vous même vous prêter au jeu de l’interview, il suffit de me contacter.

Gregory LAROCHE

J'ai créé bonplanphoto.fr en 2010 pour partager avec vous mes découvertes et petits trucs photographiques. N'hésitez pas à me contacter pour toutes propositions de projets ou partenariats.

Une pensée sur “Interview de Sandra Guillen

  • 28/12/2015 à 18 h 13 min
    Permalink

    merci de nous avoir fait partage les photos de Sandra Guillen

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.