Interview de Régis Moscardini

Pour  cette interview, j’ai l’honneur de recevoir un membre du collectif « La Boite à Photo » en la personne de Régis Moscardini. Je laisse donc la parole à Régis qui s’est pris au jeu et a accepté de répondre à mes questions.

Avant cela, si vous voulez suivre le travail de Régis Moscardini, vous pouvez le retrouver:[checklist]

 

Interview de Régis Moscardini

Tous droits réservés à Régis Moscardini
Tous droits réservés à Régis Moscardini

Bonjour Régis,

Peux-tu te présenter en quelques lignes, comme photographe, mais pourquoi pas sur ta vie en dehors de la photographie ?

Bonjour à tous. Juste avant de commencer, je remercie Greg de Bon Plan Photo de me donner la parole, ou plutôt le clavier ! Alors je suis Régis Moscardini du blog Auxois Nature. J’ai, aussi loin que je me souvienne, toujours eu un rapport assez fort avec la nature. Pas d’explication particulière, c’est comme ça, des fois faut pas chercher ! Je n’ai réellement commencer à ramener des images des mes sorties natures qu’à partir de 2006, année où je m’offre mon reflex Pentax K100D. Une entrée de gamme, que j’utilise toujours, malgré les fortes limitations de cet appareil, budget, quand tu nous tiens. Je suis instituteurs en disponibilité pour création d’entreprise. C’est à dire qu’actuellement mon activité principale est liée à mon blog de photo animalière. C’est le grand saut ! Terriblement excitant et motivant !

Tous droits réservés à Régis Moscardini
Tous droits réservés à Régis Moscardini

Racontes nous quand et comment tu as commencé la photo?

Comme dis plus haut, j’ai toujours aimé la nature. C’est bateau, d’un classicisme sans nom, mais c’est vrai ! Tout petit je pouvais passer longtemps à observer la fourmilière de la pelouse de la maison familiale ou à ramener des tonnes de trésors. Ça ne m’a jamais vraiment quitté puisqu’encore maintenant je passe du temps à quatre pattes juste pour voir grouiller le sol. D’ailleurs, je me suis lancé dans un élevage de fourmis ! Des Lasius Niger, ma reine a pondu des oeufs, vous aurez des nouvelles sur mon blog !

Mes parents m’ont offert un petit APN Canon quand j’ai obtenu mon concours d’inscrit, ce fut le « déclenchement » de ma passion pour la photo animalière. L’année suivante j’avais donc un reflex puis rapidement un téléobjectif pour être « plus prêt » des animaux.

Depuis, il ne se passe pas une semaine sans que je fasse ma petite sortie !

Tous droits réservés à Régis Moscardini
Tous droits réservés à Régis Moscardini

Qu’est ce qui est, selon toi, est le plus compliqué dans la photographie animalière ….? Et le plus gratifiant?

Le plus compliqué est sans conteste de composé avec les contraintes de la nature sauvage. J’insiste sur le sauvage car c’est ce qui fait la grande difficulté de ce domaine de la photographie. Les catastrophes naturelles nous le rappellent trop souvent : la nature possède tous les droits, même si les hommes cherchent à la dompter. Le photographe animalier n’échappe donc pas à cette réalité et il doit plus qu’en tenir compte : il faut se faire tout petit, déranger la moins possible, s’intégrer dans l’environnement et surtout pas le changer selon ses désirs !

Ce qui est gratifiant c’est lorsque l’on parvient à obtenir la photo pensée après de longues heures d’attentes, de réflexion, de montage d’affut, de recherches sur le comportement de l’animal en question, d’observations répétées pour mieux cerner les habitudes de vie. Bref, un travail de longue haleine qui, lorsqu’il est couronné de sucée, procure de très grands joies !

Tous droits réservés à Régis Moscardini
Tous droits réservés à Régis Moscardini

Est-ce que ton travail est influencé par certains photographes?

Oui, c’est obligé. J’avoue être plutôt attiré par les photographes qui privilégiant la recherche esthétique. Je suis par exemple en admiration devant les photos, évidemment du maître Vincent Munier, et plus récemment devant celles de Bastien Riu (qui sera prochainement à l’honneur sur le blog !). Je trouve fantastique le travail que fait un photographe comme Fabrice Cahez, mais je suis moins touché par ses photos, disons un peu plus naturalistes. Mon travail de photographe s’orient plus actuellement dans une recherche esthétique, pas facile mais passionnant !

RAW ou JPEG ?

Question courte, réponse courte : RAW pour mes sorties photos et JPEG pour les loisirs, la famille (sauf pour les portraits de nos deux filles, j’aime bien retoucher, surtout le grain de peau), les vacances !

Parmi tes photos, si tu ne devais en retenir qu’une seule, peux-tu nous présenter ta photo préférée et nous raconter son histoire?

Deux j’ai le droit ? Celle du renard est sans aucun doute ma préférée en termes d’émotion sur le moment de la prise de vue. J’ai suivi des renards quelques temps alors forcément, l’image qui en découle me rappelle des souvenirs très forts ! La deuxième est celle de la mésange au bain. J’aime cette photo car elle illustre parfaitement ce que représente pour moi la photo animalière : montrer la beauté de la nature qui ne serait pas visible autrement que par la photo.

Mésange charbonnière
Tous droits réservés à Régis Moscardini

Dans tout ton matériel photo, as tu un objet porte bonheur, ou un objet qui t’est précieux?

Non pas vraiment. Bon, à tout bien réfléchir, si en fait. C’est ma poire dans laquelle je mets de la farine : indispensable pour connaitre le sens de vent. Si je l’oublie ou s’il n’y a plus de farine, je suis en panique !!

Imagine que l’on te donne un crédit illimité, quel projet, dingue ou plus sage, aimerais-tu réaliser?

Le crédit illimité c’est Bon Plan Photo qui me le donne ? 🙂 Plus sérieusement, pour la pratique de la photo, pouvoir tout simplement m’équiper « comme un pro ». Je suis trop limité par mon équipement actuel, surtout coté réflex. La photographie animalière est une passion coûteuse et les finances actuelles ne me permettent pas de m’équiper comme je le voudrais ! Tiens, et si je lançais un appel à dons sur mon blog ? 🙂

Concernant mon activité professionnelle autour d’Auxois Nature, le projet un peu fou que j’ai, mais pas irréalisable, c’est une émission de radio mensuelle avec autour d’une table des invités, des journalistes pour discuter pendant une petite heure de sujets d’actualités et de dossiers plus profonds? Ça ferait un carton non ?

Tous droits réservés à Régis Moscardini
Tous droits réservés à Régis Moscardini

Selon toi quelles sont les qualités principales que doit avoir un photographe animalier?

Rien de très original dans ce que je vais dire, alors plutôt que faire des longues phrases, j’utilise des mots clés : patience, persévérance, connaissances naturalistes, technique, créativité,  respect (de la nature), remise en question, humilité … et passion !

Aurais-tu des conseils ou des améliorations à suggérer pour Bonplanphoto.fr ? 

Ah ben non, c’est très bien comme ça !

Wild-rabbit-Lapin-de-garenne-1

Si tu devais conseiller un photographe, et un seul, à Bon Plan Photo et à ses lecteurs, qui proposerais-tu?

Je reviens sur les deux photographes cités dans la question sur ceux qui m’interpellent : Vincent Munier et Bastien Riu. Le premier car c’est celui qui porte haut et fort la photographie animalière dans les médias. Il a un rôle d’ambassadeur qu’il tient très bien ! Belle gueule, beau verbe, il a un coté aventurier qui plait beaucoup ! J’aimerais qu’il soit le Yann Arthus Bertrand de la photo animalière avec une vraie présence forte dans les grands médias. En a-t-il le talent ? Oui, évidemment. L’envie : je ne crois pas.

Le deuxième car pour le photographe en manque d’inspiration, Bastien Riu est, justement, une source d’inspiration inépuisable ! Faites un tour sur sa page Facebook ou son site internet, ça décoiffe !

Une question à laquelle tu aurais aimé répondre ?

Thé ou café le matin ? Chocolat chaud ! Sérieusement, quel est ton animal préféré ? Le renard, son regard est envoûtant. Et puis c’est le seul prédateur de nos forêts (je ne compte pas ni le loup ni le lynx) alors j’ai beaucoup d’estime pour celui qui a su ne pas disparaître face à la pression humaine (au contraire du loup notamment)

Merci Régis

Encore une fois un grand merci à  Regis pour avoir accepté de se dévoiler un peu plus, j’espère que tout cela vous aura donner envie de découvrir son  travail, pour rappel vous pouvez le retrouver:[checklist]

Bien évidemment si vous connaissez un photographe de talent, qu’il soit professionnel ou amateur, et  que vous souhaitez  le faire découvrir à la communauté de Bon Plan Photo, ou si vous voulez vous même vous prêter au jeu de l’interview, il suffit de me contacter.

Gregory LAROCHE

J'ai créé bonplanphoto.fr en 2010 pour partager avec vous mes découvertes et petits trucs photographiques. N'hésitez pas à me contacter pour toutes propositions de projets ou partenariats.

Une pensée sur “Interview de Régis Moscardini

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.