Interview de Patricia Huguenin et Audrey Margand

 

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir deux amies photographes, et c’est donc Patricia Huguenin et Audrey Margand qui se sont pris au jeu et ont accepté de répondre à mes questions pour vous proposer cette interview à quatre mains.

Si vous voulez suivre le travail de Patricia et Audrey , vous pouvez les retrouver:[checklist]

Interview de Patricia Huguenin et Audrey Margand

 

Huguenin-margand-5
Tous droits réservés à Patricia Huguenin et Audrey Margand

 Audrey : Depuis aussi longtemps que je me souvienne, j’ai toujours aimé me balader dans la nature et observer les animaux aux jumelles. Je suis plutôt une contemplative, pas tellement  à l’affût de comportements particulier d’une espèce, mais plutôt de scènes tranquilles et apaisantes, avec de belles lumières d’ambiance. J’associe la photo à un moment de détente et de communion avec la nature. J’ai parfois de la peine à rester constamment aux aguets pour fixer des comportements. Mais Patricia le fait très bien donc on se complète parfaitement! Biologiste de formation, je travaille en tant qu’ingénieure en environnement, un métier qui a un petit lien avec ma passion pour la nature.

Patricia : Je dirais, pour me présenter que je me sens d’abord naturaliste passionnée puissance 1000, avide d’observations et de découvertes au fil des saisons. Ensuite, l’envie de partager ce que j’ai vu déclenche le réflexe photographique, et en dernier lieu, je suis une laborantine médicale qui aime le contact humain et qui se réjouit beaucoup de sortir de son laboratoire pour filer dans la nature par n’importe quel temps et à toute saison.

Pouvez-vous me raconter un peu votre «histoire» photographique et nous présenter vos styles de photo de prédilection ?

Audrey : Faire de la photographie animalière était pour moi un rêve d’enfant. Mais le matériel à l’époque était cher, lourd et compliqué à utiliser, j’avais mis ce rêve dans un coin lointain de ma tête. Puis, avec l’ère du numérique, c’est devenu possible. J’ai donc commencé la photographie « pour de vrai »tardivement,  il y a 7 ans lors d’un voyage en Roumanie où j’ai également rencontré ma complice de photo, Patricia. 

Patricia : Mon histoire photographique commence très tôt vers l’âge de 8 ou 10 ans quand on se lançait avec mon petit frère dans les balbutiements de l’ornithologie et que notre père nous prêtait son Exacta avec le pause-mètre….

Le reportage de voyage avec un Nikormat gagné par mon frère  et un vieux novoflex d’occasion 640mm a accompagné nos 20-25 ans, puis gentiment la recherche d’images moins didactiques et plus originale a fait son chemin. La rencontre avec Audrey m’a permis d’énormément évoluer car elle a un véritable sens artistique avec plein d’originalité qui font que c’est très stimulant d’avoir ce partage.

Huguenin-margand-10

La photographie est un moyen d’expression, que cherchez-vous à faire comprendre à travers vos photos ?

Audrey : Je crois que je ne cherche pas particulièrement à faire comprendre quoi que ce soit. J’ai plutôt simplement envie de transmettre une partie de l’émotion qui était la mienne au moment de la photo.

Patricia : Oui, c’est en effet un bon moyen de dire par les images ce qui nous procure de l’émotion et d’essayer d’en susciter chez ceux qui les regarde…bien souvent on a l’impression d’être « en avance sur notre temps » quand on sent les gens perplexes devant  certaines œuvres du style  Pixels dans son milieu (c’est-à-dire que l’animal est un tout petit point sur la photo dans un grand milieu car on a pas de grands téléobjectifs) !!!! Non, sérieusement, on a du plaisir à faire naître une belle image qui rend hommage à la faune,  au paysage ou à la flore ! et ça traduit aussi une certaine joie de vivre notre passion !

Dans votre matériel photo, avez-vous un objet porte bonheur, ou un objet qui vous est précieux?

Audrey : Non

Patricia : Oui, mon bâton de marche car j’ai des difficultés à me déplacer, il est donc indispensable pour aller dans le terrain  …et sinon j’aime bien mon macro qui me permet d’entrer dans  monde fabuleux avant et après la sieste !!!!

Tous droits réservés à Patricia Huguenin et Audrey Margand
Tous droits réservés à Patricia Huguenin et Audrey Margand

 

Qu’est ce qui est, selon vous, le plus compliqué dans la photographie ….? Et le plus gratifiant?

Audrey : Le plus compliqué à mon avis c’est que l’on ne peut quasi jamais réaliser la photo dont on rêve car ils faudrait que tous les éléments soient réunis en même temps et ce n’est bien sûr jamais le cas !!Les grands classiques sont par exemple le passage de l’animal quand la belle lumière est partie, ou alors l’oiseau qui se pose sur le piquet électrique plutôt que sur la jolie branche toute givrée d’à côté…

Patricia : Ce qui est le plus compliqué c’est d’être là sans déranger notre sujet, et aussi  pour moi qui ne suis pas très « technique » c’est le post- traitement !!!

 

Le plus gratifiant ?

Patricia et Audrey : Le plus gratifiant, c’est d’avoir passé inaperçue ou d’avoir été acceptée par l’animal, là c’est aussi émouvant que grisant, comme si on faisait enfin une trêve dans l’histoire de l’effroi que suscite l’homme à l’animal….

Tous droits réservés à Patricia Huguenin et Audrey Margand
Tous droits réservés à Patricia Huguenin et Audrey Margand

 

 

Est-ce que votre travail est influencé par certains photographes?

Audrey : Je dirais que j’ai surtout été, et je suis toujours, fortement influencée par les œuvres de plusieurs artistes animaliers, notamment les ambiances émanant des gravures de Robert Hainard et de Pierre Baumgart, ou les aquarelles d’Eric Alibert (pour ne citer qu’eux..mais il y en a pleins).

Patricia : Bien sûr qu’en regardant les Grands qui exposent par exemple  à Montier ou en participant ou visitant des festivals, on en prend de la graine et on balance toujours entre jeter notre appareil de photo  tant ce qu’on voit est  extraordinaire ou filer au plus vite dans le terrain pour se faire aussi plaisir qu’eux !

Pour chacune d’entre vous, parmi vos photos, si vous ne deviez en retenir qu’une seule, pouvez-vous nous présenter votre photo préférée et nous raconter son histoire?

Audrey : C’était il y a plusieurs années, quand j’ai débuté la photo. Je m’étais levée bien avant l’aube, un jour d’été, et j’étais allée au sommet d’une crête du Jura aujourd’hui malheureusement bien trop connue pour ses chamois peu farouches. Après une marche d’une heure, j’étais arrivée au sommet et j’avais attendu le lever du soleil. Il y avait une brume qui entourait la crête, et les lumières ont été absolument magiques ! Elles sont passées du rose au jaune. La brume reflétait ces teintes, et les chamois évoluaient dans cette lumière incroyable, j’ai pu faire quelques clichés. C’était la première fois que je faisais des images qui me plaisaient vraiment. Malheureusement, mon appareil photo n’était pas de très bonne qualité (beaucoup de bruit si je montais dans les ISO), alors le rendu n’est pas parfait mais ça reste un très bon souvenir !

Tous droits réservés à Patricia Huguenin et Audrey Margand
Tous droits réservés à Patricia Huguenin et Audrey Margand

 

Patricia : La photo que je préfère est sans doute celle qui m’a fait venir des larmes d’émotion…..c’est celle d’un lynx assis sur son trône de rocher qui nous a dominé pendant 7 min…car nous l’espérions depuis si longtemps, et il nous est apparu de façon quasi surnaturelle un soir à la tombée du jour pendant la période de rut, nous étions avec une amie, Noémie ainsi que Michel Munier, le père de Vincent. Cette vision restera gravée pour toujours en nous !

Tous droits réservés à Patricia Huguenin et Audrey Margand
Tous droits réservés à Patricia Huguenin et Audrey Margand

 

 

Imaginez qu’on vous donne un crédit illimité, quel projet photographique, dingue ou plus sage, aimeriez-vous réaliser?

Audrey : Ouhhh ! alors là j’en aurais plein ! Un projet dément serait de payer un orchestre pour accompagner un de nos diaporamas en live, plutôt que de devoir trouver des musiques sur le net et adapter les photos à la musique. Ce serait un projet complètement mégalo, nos photos ne seraient pas du tout à la hauteur d’une telle musique, mais ce serait une expérience folle.

Sinon, je partirais bien plusieurs mois en voyage à la rencontre de peuplades reculées qui savent encore ce que veut dire « vivre en communion avec la nature ». Je crois que ça me rassurerait de voir qu’il y a encore de gens qui respectent leur environnement et le préserve pour les générations futures. Sinon y’a encore…bon, non je m’arrête là, sinon cet interview va faire 50 pages !

Patricia : Je rêverais d’aller voir l’Antarctique…..je suis attirée plus par le froid que le chaud, la glace, les grands espaces, les lumières étranges et surtout la faune extraordinaire qui arrive à vivre dans des conditions extrêmes.

Si vous deviez conseiller un photographe, et un seul, à Bon Plan Photo et à ses lecteurs, qui proposeriez-vous?

Audrey : Patricia Huguenin, parce que c’est une très bonne naturaliste qui a vraiment la passion pour la nature et qui sait merveilleusement bien vous la transmettre. Et surtout elle a toujours une anecdote rigolote à vous raconter !

Sinon, je conseillerais aussi le photographe « lamba », celui qui aime, respecte et connaît comme ça poche la nature autour de chez lui, et qui, avec ses photos, et sa passion, permet, petit à petit, à M. et Mme « ToutLeMonde » d’en connaître un peu plus sur la petite jungle qu’ils côtoient journellement. Et comme quand on aime, on protège, c’est la contribution de tous ces photographes l » ambda », pas forcément connus, mais impliqués, qui me donnent l’espoir que la nature va pouvoir être mieux protégée à l’avenir… Mais bon, ça fait plus que 2 photographes et je devais n’en conseiller qu’un…

Patricia : Pas simple d’en conseiller qu’un , j’aime voir le travail les frères Etienne et Sébastien Francey qui sont très jeunes et font un superbe petit journal du style de La Salamandre nommé chnature, il faut les encourager à continuer non seulement l’image mais aussi l’aquarelle, ils sont vraiment doués !

Sinon plus généralement, je trouve que des chefs de file comme Vincent et Michel Munier montrent bien l’exemple car ils ont un véritable engagement par leurs sublimes images  pour la nature et une éthique irréprochable car ce sont de remarquables naturalistes ce qui me semble indispensable pour ne pas faire de dégâts dans le terrain par ignorance.

Tous droits réservés à Patricia Huguenin et Audrey Margand
Tous droits réservés à Patricia Huguenin et Audrey Margand

Un dernier mots?

Audrey : Vive Canon (ça c’est pour énerver Patricia 😉

 Patricia : Ça marche…je suis fine énervée et je hurle vive Nikonnnnnnnnnnnnn

Merci Patricia et Audrey.

 

Encore une fois un grand merci à Patricia et Audrey pour avoir accepté de se dévoiler un peu plus, j’espère que tout cela vous aura donner envie de découvrir leur travail, pour rappel vous pouvez les retrouver:[checklist]

Bien évidemment si vous connaissez un photographe de talent, qu’il soit professionnel ou amateur, et  que vous souhaitez  le faire découvrir à la communauté de Bon plan Photo, ou si vous voulez vous même vous prêter au jeu de l’interview, il suffit de me contacter.

Gregory LAROCHE

J'ai créé bonplanphoto.fr en 2010 pour partager avec vous mes découvertes et petits trucs photographiques. N'hésitez pas à me contacter pour toutes propositions de projets ou partenariats.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.