Interview de Julien et Clément Pappalardo

Aujourd’hui, nous allons recevoir pour cette interview un binôme de passionnés de photo avec Julien et Clément Pappalardo, plus connus sous le pseudo des « Frères des Bois » et se sont donc deux frères passionnés par la photographie naturaliste qui se sont pris au jeu et ont accepté de répondre à mes questions.

Si vous voulez suivre le travail de Julien et Clément Pappalardo, vous pouvez les retrouver:[checklist]

Interview de Julien et Clément Pappalardo

Les frères des bois avec Julien àgauche et Clément à droite
Les frères des bois avec Julien àgauche et Clément à droite

Bonjour Julien et Clément Pappalardo,

Pouvez vous vous présenter en quelques lignes, comme photographes, mais pourquoi pas sur votre vie en dehors de la photographie? 

Clément et Julien : Bonjour à tous et un grand merci à « Bon Plan Photo » de mettre en avant notre travail !

Julien : Alors nous nous présentons, Clément et Julien PAPPALARDO, nous sommes deux frères passionnés par la photographie naturaliste à laquelle nous essayons de donner une dimension artistique. Nous sommes «Corrèzo-Héraultais» (si si ça existe !), même si aujourd’hui le département de la Corrèze nous a bien adopté, il nous plaît à revenir  dans notre «Sud» natal où les rencontres sauvages sont toutes aussi riches. Nous avons suivi deux parcours scolaires différents, Clément a suivi une formation scientifique (Bac S) et moi une formation économique (Bac ES). Malgré nos 4 ans de différence d’âge (20 et 24 ans), nos parcours se sont rejoints de 2011 à 2013 alors que nous suivions une formation de Gestion et Protection de la Nature (BTS) à Neuvic  en Corrèze. Nos diplômes en poche, Clément est désormais étudiant en Licence professionnelle « Analyses et Techniques d’Inventaire de Biodiversité » à Lyon et quant à moi, j’ai décidé de mettre fin à ma « carrière d’étudiant » pour me lancer sur le marché du travail (je suis donc à la recherche d’un emploi, à bon entendeur, salut !). En 2011, nous avons opté pour le statut d’auto-entrepreneur, statut qui nous a permis de financer en partie notre matériel photographique. Aujourd’hui nous sommes en train de réfléchir à développer cette petite entreprise afin de pouvoir un jour (avec beaucoup d’ambition et de motivation) vivre entièrement de notre passion.

Toujours en 2011, nous avons créé avec des amis photographes naturalistes, l’association SILVA «Photographions la Nature», association ayant pour objectifs la découverte et le partage des connaissances naturalistes par le biais de la photographie. Au travers de cette association nous souhaitons participer à la préservation de l’environnement tout en mettant en avant le travail de photographes de tous horizons. Au titre de SILVA « Photographions la Nature », nous réalisons avec tous les photographes (12) et membres (une centaine) de l’association une dizaine d’expositions gratuites par an dont le Festival Signé Nature qui rassemble depuis 3 ans maintenant des photographes et des organismes de protection de la nature pendant 4 jours durant le mois de juillet en Corrèze.

Tous droits réservés à Julien et Clément Pappalardo
Tous droits réservés à Julien et Clément Pappalardo

Pouvez vous  nous expliquer d’où vient le nom de votre site internet?

Clément : À l’origine notre pseudonyme «Les Frères des Bois» est un simple pseudo que nous avons choisi lors de notre inscription sur un forum de photographie nature Beneluxnaturephoto.net  il y a de ça quelques années. Et puis au final, nous nous y sommes bien habitués pour en faire en quelque sorte notre «nom de scène». Même dans notre village, ce pseudo est désormais bien ancré, ce qui est assez amusant !

Dans tout votre matériel photo, avez vous un objet porte bonheur, ou un objet qui vous est précieux?

 Julien : Et bien en fait nous n’avons pas vraiment de Gri-gri, à part peut-être nos premiers reflex, un Canon EOS 20D et un Canon EOS 30D, avec lesquels nous avons fait nos premiers affûts et qui nous ont rendu totalement accro à l’image nature ! Bien qu’aujourd‘hui, nous ne nous en servons plus beaucoup, ils ont tout de même une place de choix sur notre étagère.

Tous droits réservés à Julien et Clément Pappalardo
Tous droits réservés à Julien et Clément Pappalardo

Pouvez vous nous raconter un peu votre « histoire » photographique et nous présenter vos styles de photo de prédilection ?

Clément : Nous avons commencé la photo animalière par une espèce emblématique, le Cerf élaphe, c’est une espèce qui est relativement facile à observer dans le département de la Corrèze. Nous avons donc multiplié les affûts en soirée…  Sans vraiment se lasser de voir des biches dans les prés,  petit à petit nous avons ressenti un besoin d’évolution (même si nous restons des inconditionnels du Brame). Nous avons donc étendu notre champ d’action au reste de la faune corrézienne, qui  offre une possibilité d’images infinie ! Pour ma part, je suis passionné d’ornithologie et les sujets à plumes représentent maintenant plus de 90% de mes séances photos. Mais comme nous nous plaisons à dire : « nous n’avons pas de sujets favoris, nous favorisons tous les sujets ! »

En 2009 et 2010, nos images sont récompensées dans des grands concours internationaux (Festival Nature Namur et Festival Photo Nature de Montier-en-Der). Même si les concours ne sont pas forcément le but ultime de notre pratique de la photo nature, ces récompenses nous ont tout de même conforté dans notre passion et nous ont poussés à nous y investir encore plus.

Pour ce qui est de notre style d’image de prédilection, je dirais qu’aujourd’hui nous avons chacun un style propre, personnellement j’aime assez que le sujet soit bien représenté, que l’on puisse apprécier tous les détails de l’animal. Mon style de prédilection est donc plutôt basé sur les portraits assez serrés. Julien est plutôt dans l’image d’ambiance, à savoir illustrer l’animal et son milieu… Mais bon, au fur et à mesure, nos styles évoluent et puis ça dépend aussi du sujet et de la difficulté ou non à le photographier…

La photographie est un moyen d’expression, que cherchez vous à faire comprendre à travers tes photos ?

Julien : Pour nous la photographie s’associe à une démarche naturaliste, et bien sûr nous souhaitons participer avec nos petits moyens, en montant des expositions par exemple, à la protection de la nature en faisant découvrir ou redécouvrir la faune française au gens qui voient nos images… Nous sont des témoins privilégiés, il est donc indispensable pour nous de partager nos images, la nature a une place trop peu importante dans notre société !

Tous droits réservés à Julien et Clément Pappalardo
Tous droits réservés à Julien et Clément Pappalardo

Où trouvez vous votre inspiration?

Clément : Partout ! Une simple promenade dans les bois ou dans un pré peut entrainer le déclic d’une image. Mais ce qui est le plus enrichissant c’est de partager avec d’autres photographes, régulièrement on se retrouve avec des amis pour faire des séances ou des week-ends photos et là ça bouillonne. Chacun apporte son idée  et généralement le résultat est au rendez-vous !

Pouvez vous nous présenter votre (chacun) photographie Coup de ‘coeur du moment’ et  nous raconter son histoire?

Clément : Je ne serais que choisir car chacune de nos photos à son histoire. Pour trancher, je dirais la photo de l’Hermine en vol. La rencontre avec cette hermine a été extraordinaire ! Début novembre, alors que nous commencions à attendre les buses, Julien voit un animal qui bondit dans le pré au fond de notre jardin. Le temps de sortir les jumelles pour se rendre compte que c’est une Hermine. Nous l’avons longtemps cherché sans succès et là c’est elle qui vient à nous. Au fil des jours une relation s’est créée entre elle et nous jusqu’à ce que Madame décide d’établir son gîte dans notre potager. Elle a passé tout l’hiver à chasser autour de la maison et tous les matins nous la suivions. Les disques durs  se sont rapidement remplis mais il restait une image que nous n’arrivions toujours pas à figer,  l’hermine en plein saut. C’est un animal d’une vitesse extrême, l’autofocus du 7D était complètement largué. Combien de fois sur l’ordinateur, je me suis mangé les doigts devant des photos floues. Et puis un matin instinctivement j’ai lié la mise au point manuelle à l’autofocus, c’était la clé de la réussite. Enfin ! L’hermine était figée en plein vol sur image. Pas besoin de décrire la joie d’avoir réussie cette image.

Tous droits réservés à Julien et Clément Pappalardo
Tous droits réservés à Julien et Clément Pappalardo

Julien : Pour ma part mon image coup de cœur du moment est certainement une image issue de nos dernières séries réalisées pendant le brame du Cerf élaphe. Ce matin-là, alors que je me rendais sur la place de brame, le sous-bois était calme (pas un raire, pas un bruit), j’en profitais donc pour me rendre sous ma souche favorite afin de monter mon affût. Il est midi, cela fait 5 heures que je suis encastré dans ma souche et je commence à peine à entendre quelques raires se rapprochant de moi… 12h30, le Cerf sort du bois devant moi à 40 mètres, il monte droit dans ma direction, vérification rapide de tous les réglages de l’appareil (ce n’est pas le moment de se louper !), c’est bon ! À mi-chemin, le cerf se couche dos à mon objectif, quelle bête !  Couché, il continue de bramer vers le bois d’où il est sorti…Puis d’un coup il se relève ! J’ai vite compris pourquoi, un second cerf suivait ses pas. Les deux animaux se livrent à un duel de voix impressionnant, le challenger resté à la lisière du bois est à peine visible, je me contente de photographier le champion, quel spectacle !

Tous droits réservés à Julien et Clément Pappalardo
Tous droits réservés à Julien et Clément Pappalardo

Quelle serait « LA » photo que vous aimeriez faire?

Clément et  Julien : Si il y a une photo que nous aimerions faire un jour, ou même simplement une rencontre… Nous rêvons de croiser un jour le regard du Lynx ou du Loup dans nos contrées.

On dit que la photographie est un virus qui se transmet, vous l’avez attrapé où ? L’avez vous transmis? 

Clément : Nous avons toujours été passionnés par la vie sauvage mais nous devons notre passion de la photographie naturaliste à un bon ami qui nous a initiés au monde de la photographie et à toutes ses techniques. Nous en profitons aussi pour remercier nos parents qui ont permis d’acquérir nos premiers reflex et objectifs, nous mettant ainsi le pied à l’étrier pour développer cette passion.

Tous droits réservés à Julien et Clément Pappalardo
Tous droits réservés à Julien et Clément Pappalardo

Si vous deviez conseiller un photographe, et un seul, à Bon Plan Photo et à ses lecteurs, qui proposerais-tu?

Clément et Julien : Nous vous conseillons Simon BAUDOUIN, un très bon ami photographe avec qui nous partageons souvent nos affûts. Animateur dans la Réserve Naturelle Régionale du Scamandre, Simon est un spécialiste de l’avifaune camarguaise. D’ailleurs il peut se vanter d’avoir photographié toutes les espèces de Hérons d’Europe au même endroit. C’est un photographe à l’œil aiguisé et qui a toujours plus d’une idée dans son sac photo pour sortir une image originale ! Vous pouvez voir son travail sur son site internet www.oeil-et-nature.com ou sur son flickr. Vous ne serez pas déçu !

Tous droits réservés à Julien et Clément Pappalardo
Tous droits réservés à Julien et Clément Pappalardo

Une question à laquelle vous auriez aimé répondre ?

Julien : C’est bizarre cette question… Mais bon pourquoi pas : « Qu’est-ce ça fait d’avoir croiser le regard d’un prédateur comme le Loup ou le Lynx dans le massif central ? » Ahaha… Pourvu qu’on nous la pose un jour !

Merci Julien et Clément.

Tous droits réservés à Julien et Clément Pappalardo
Tous droits réservés à Julien et Clément Pappalardo

Encore une fois un grand merci à Julien et Clément pour avoir accepté de se dévoiler un peu plus, j’espère que tout cela vous aura donné envie de découvrir leurs  travail, pour rappel vous pouvez les retrouver:[checklist]

Bien évidemment si vous connaissez un photographe de talent, qu’il soit professionnel ou amateur, et que vous souhaitez  le faire découvrir à la communauté de Bon Plan Photo, ou si vous voulez vous même vous prêter au jeu de l’interview, il suffit de me contacter.

Gregory LAROCHE

J'ai créé bonplanphoto.fr en 2010 pour partager avec vous mes découvertes et petits trucs photographiques. N'hésitez pas à me contacter pour toutes propositions de projets ou partenariats.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.