Comment trier et sélectionner ses photos

Une fois les valises défaites, la reprise du travail effectuée, il nous reste à trier les photos de nos dernières vacances et éventuellement les retoucher si on est encore courageux. Et c’est là que la galère commence pour certains, puis-qu’avec le numérique on se retrouve vite avec des centaines de photos, alors comment choisir les photos que l’on va garder ? Selon quels critères ? Quelle méthode appliquer ?

Et bien pas de panique, je vous propose de partager ma méthodologie pour trier et sélectionner mes photos, cela s’applique à vos photos vacances, mais également de manière générale à toutes vos photos. Ce n’est pas une règle absolue et ce n’est qu’une méthode parmi tant d’autre. En tout cas elle à l’avantage de me permettre de  trier rapidement mes meilleures photos.

Loupe-id5m3x25

Un premier tri sur l’écran de l’appareil photo

Je ne sais pas vous, mais au début de ma passion photographique, j’avais la frénésie du déclenchement, cette nécessité de prendre 4 ou 5 photos sur le même sujet, avec les mêmes réglages et cadrage. Au final, je me retrouvais souvent avec plusieurs photos très similaires. Pour éviter cela maintenant je prends mon temps avant de déclencher (Je vous invite à lire l’article Prendre son temps avant de déclencher!). Si malheureusement, vous n’êtes pas guéri de cette frénésie, je vous invite très fortement à faire rapidement le tri de ces doublons  directement sur l’appareil, cela vous permettra de diminuer considérablement le nombre de photos similaires.

Ensuite, tout photographe que nous sommes, nous n’échappons pas aux photos ratées (oui! oui! même les meilleurs ratent des photos!). Cela peut être  un flou de bougé, une erreur de mise au point ou de cadrage, ou tout simplement la présence d’un élément parasite, et là encore il est facile de faire ce premier tri directement sur l’appareil.

Petite particularité lorsque vous êtes en voyage ou vacances et que vous n’avez pas la possibilité de télécharger et sauvegarder le contenu de votre appareil photo sur un PC. Je vous invite à renouveler ce tri chaque jour en fin de journée, tout d’abord car il y a forcément certains défauts que vous n’avez pas vu, mais également car vous n’avez peut être pas pris le temps de faire le premier tri. Ainsi, Vous verrez qu’en appliquant cette première règle vous diminuerez le nombre de vos photos et ce qui est fait n’est plus à faire.

La copie du contenu des cartes sur l’ordinateur, et puis… plus rien !

Nous voilà donc de retour avec des cartes mémoires moitié pleines, c’est déjà mieux, mais qu’allons nous faire de toutes ces photos?

Généralement, une fois de retour on s’empresse de télécharger le contenu sur l’ordinateur pour voir le résultat. Pour cela on créer un nouveau dossier pour l’occasion, ou au mieux on utilise un logiciel de catalogage pour procéder à la copie et à l’importation de nos photos. Bien motivés, vous sélectionnez ensuite quelques photos pour les partager avec vos amis ou votre famille. Et puis… plus rien !

Il faut trier et sélectionner ses photos!

Si le tri de vos photos vous rebute, sachez que ce n’est pas insurmontable, je vous invite à utiliser un logiciel de tri/catalogage, il en existe de nombreux et ils ont l’avantage de vous faciliter cette tâche. Certains sont gratuits comme Picasa, d’autres payants comme Lightroom, mais le plus important est de trouver celui adapté à vos besoins. De mon coté j’utilise le logiciel Lightroom.

La toute première étape de ma méthode de tri consiste à copier le contenu de mes cartes mémoire sur mon ordinateur en passant donc par Lightroom. Attention tant que je n’ai pas terminé mon tri et ma sauvegarde, je ne les formate pas et ne les réutilise pas. En effet, lors des étapes suivantes, je vais supprimer certaines photos, et cette opération peut être irréversible … et se serait dommage de supprimer LA Photo!

Le tri technique

Maintenant que nos photos sont dans notre logiciel de catalogage, passons à la phase de sélection. On a déjà fait un tri technique directement sur l’appareil photo, mais il y a forcément certains défauts qu’on n’a pas vu. Donc il est nécessaire de faire un nouveau tri et on hésitez pas à supprimer toutes les  photos floues, cramées, etc.

Pour faire ce tri avec Lightroom, il me suffit de choisir le module «bibliothèque» et d’appuyez sur « Suppr » pour supprimer la photo qui ne correspond pas à mes critères de qualité. Attention de prendre soin de bien choisir « supprimer la photo du disque«, l’autre option ne faisant que la supprimer du catalogue pas du disque dur.

trier photo

Ne garder que les meilleures

Toutes les photos ratées sont maintenant supprimées, passons donc au second tri. En règle générale, je fais ce tri quelques jours ou semaines plus tard, car en prenant du recul, on ne voit pas forcément de la même façon ses images. Ce second tri consiste à noter les photos avec des critères plus créatifs et surtout personnels. En utilisant Lighroom, j’utilise le système du nombre d’étoiles pour noter les photos, j’essaye d’être le plus exigeant possible avec moi-même, c’est à dire que je note chaque photo de 1 à 5. De manière arbitraire j’attribue une valeur moyenne de 3. En partant de là, une photo «intéressante» vaut 3, une image un peu moins vaut 2, voir 1 si elle n’a pas beaucoup d’intérêt. A l’inverse,  une image au-dessus du lot vaut 4 et évidement la  note de 5 est réservée aux quelques photos dont vous êtes super fier, la logique voudrait qu’il y en ait peu … car elles sont exceptionnelles !

C’est une étape importante qui demande réflexion, il n’est pas interdit de changer les notes, d’appréciez une photo par rapport aux autres.

Une fois cette étape de notation effectuée, je peux ainsi facilement supprimer définitivement toutes les photos qui ont moins de 2 étoiles. Mettre de coté, sans les supprimer toutes les photos ayant 3 étoiles. Et les photos ayant 4 ou 5 étoiles sont mes meilleures photos qui ont une vraie valeur à mes yeux et  qui constitueront  l’album.

trier photo2

Pendant qu’on y est ….

Tant qu’a faire du tri et des sélections, c’est pendant ces étapes que j’ajouter des mots-clés à mes photos, cela me permet de les retrouver plus facilement par la suite. On peut ajouter le nom d’un lieu, d’une personne, d’un événement, bref n’importe quel mot qui m’est parlant.

Par la suite, il me suffira juste de saisir le mot-clé pour que le logiciel affiche toutes les photos ayant été étiquetées avec ce dernier.

Ma conclusion

Je vous ai donc partagé ma méthode pour trier mes photos en utilisant des critères objectifs comme subjectifs,  comme je vous l’ai dit, ce n’est pas une règle absolue et ce n’est qu’une méthode parmi tant d’autre, mais elle à l’avantage de me permettre de  trier rapidement mes meilleures photos.

Ne remettez pas à plus tard ce qui peut être fait immédiatement, en faisant un tri directement après les prises de vues vous diminuerez considérablement le nombre de photos. Il vous sera ensuite plus facile de trier, noter et donc sélectionner le meilleur de votre travail photographique. Et pour vous aider, n’hésitez pas à utiliser un logiciel de tri/catalogage comme Picasa

Gregory LAROCHE

J'ai créé bonplanphoto.fr en 2010 pour partager avec vous mes découvertes et petits trucs photographiques. N'hésitez pas à me contacter pour toutes propositions de projets ou partenariats.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.