Avis sur le livre «L’oeil de Reza – 10 leçons de photographie» de Florence At, Rachel Deghati, Reza

L’œil de Reza est un livre particulier à plus d’un titre, par son sujet central le photoreportage exprimé par les photos du photographe français d’origine iranienne Reza Deghati, par les 10 leçons de photos développées et par son écriture à trois auteurs.

« «L’oeil de Reza – 10 leçons de photographie: 10 leçons de photographie» de Florence At, Rachel Deghati, Reza

Florence At  photographe et formatrice autrice de plusieurs ouvrages sur la photo dont le dernier « 100 analyses photos ». Elle participe activement aux Ateliers de Reza dans les quartiers défavorisés français et même au Kurdistan. Elle décrypte les images de Reza au fil des 10 leçons.

Rachel Deghati  autrice et directrice de l’agence photo webistan . Elle accompagne les Ateliers de Reza qui forment au langage de l’image à destination des publics démunis. Elle commente ici le contexte historique et géopolitique des photos de Reza et donne du sens à l’engagement humain de Reza dans son métier de photoreporter.

Enfin Reza dont le travail photographique illustre le livre. Je connaissais un peu son travail à travers ses célèbres photos réalisées sur le général Massoud assassiné en septembre 2001. Je dois dire que ce livre m’a permis de découvrir l’ampleur de son travail , de son engagement de photoreporter humaniste et de son talent. Celui-ci sillonne le monde depuis plus de trente ans pour la presse internationale dont Le National Geographic, Time Magazine. etc..

La prise en main du livre

Un livre photo particulier, écrit à trois auteurs et réalisé avec grand soin. La couverture est en carton épais, la mise en page et l’impression sont soignées, le papier est épais, on a entre les mains un beau livre entre art, histoire et leçons de photo.

Abordons maintenant le contenu. Le livre est décomposé en 10 leçons :

  • Leçon de lumière
  • Leçon de cadrage
  • Leçon de patience
  • Leçon de détails
  • Leçon de narration
  • Leçon de terrain
  • Leçon d’humilité
  • Leçon de liberté
  • Leçon de sélection (et de renoncement)
  • Leçon de partage

Chaque leçon commence par une introduction de Reza sur le thème abordé, le texte tient en une page, le propos de Reza est synthétique, pertinent, intime et résonne souvent comme une philosophie de la vie, chaque texte permet de mieux comprendre l’auteur et son approche de la photo et ses motivations.

« «L’oeil de Reza – 10 leçons de photographie: 10 leçons de photographie» de Florence At, Rachel Deghati, Reza

Vient ensuite les différentes photos pour illustrer le thème ; On trouve ainsi le plus souvent une photo par page avec un texte précisant le contexte géographique, temporel et géopolitique de la photo de Reza. Les sujets sont graves parfois glaçants et couvrent la plupart des conflits majeurs des 20 dernières années, les textes sont écrits par Rachel Deghati.

A travers ces leçons, on est transporté dans un véritable carnet de voyage du photographe dans son engagement pour témoigner de notre humanité entre guerres et paix. Le livre dépasse de loin la simple leçon de photo, à travers les thèmes et les sujets abordés Reza nous délivre aussi une leçon de vie et d’humanisme.

« «L’oeil de Reza – 10 leçons de photographie: 10 leçons de photographie» de Florence At, Rachel Deghati, Reza

La photo est annotée avec les conditions de prises de vue : vitesse, ouverture sensibilité et focale utilisée ce qui permet de préciser le contexte de prise de vue et ses contraintes.

Par exemple, pas d’utilisation de flash lors de prises de vues en faible lumière, mais à une augmentation des ISO combiné à une ouverture réglée entre la contrainte de la netteté et la lumière disponible, le tout corrélé à la vitesse.

Le livre n’aborde pas le sujet du triangle d’exposition mais on comprend bien suivant les photos, les choix retenus et l’avantage que Reza a su tirer du numérique et des capteurs modernes sur la possibilité de faire des photos avec des ISO élevés. Sur ce point de vue le livre montre aussi l’évolution du métier du photoreporter avec le passage de l’argentique au numérique entre le stock de pellicules et la contrainte d’avoir de l’électricité. Quelques anecdotes et conseils sur l’utilisation du matériel sont ainsi délivrés au cours des leçons.

« «L’oeil de Reza – 10 leçons de photographie: 10 leçons de photographie» de Florence At, Rachel Deghati, Reza
Qualité des photos et des illustrations

Les images sont superbes, la qualité d’impression est excellente.

Florence At décrypte l’image pour nous en précisant l’intention du photographe, elle met des mots sur ce que nos yeux voient mais n’arrivent pas forcément à décrypter pour les plus débutants d’entre nous, elle décrit la prise de vue et comment s’effectue la lecture de l’image.

C’est là le cœur du sujet, on a dans ce livre un ensemble de photos souvent très fortes par leur sujet et un photographe qui a une démarche artistique élevée.

Chaque photo est frappante, d’une réalité qui peut être choquante, l’analyse de Florence At décrypte pour nous à la fois comment le photographe aborde son sujet : précautions pour être le plus discret possible, approche humaine et respectueuse etc, et l’analyse de l’image proprement dite.

« «L’oeil de Reza – 10 leçons de photographie: 10 leçons de photographie» de Florence At, Rachel Deghati, Reza
La compréhension des textes

En ce qui concerne la difficulté du livre il s’adresse à tous les publics, il n’y pas de difficultés de compréhension des textes, ce n’est pas un livre technique à proprement parlé.

On ne parle du triangle d’exposition ou de comment appliquer la « règle » des tiers ou autres martingales photographiques, on parle d’émotion devant les images mises en relief par le contexte de prise de vue et du langage de l’image qui est le sujet phare de la leçon de narration qui se situe à mi-chemin du livre.

Sont ainsi illustrés certaines techniques ou procédés comme

  • L’impact et l’utilisation des couleurs.
  • La composition d’une image à travers des plans successifs.
  • L’usage de la symétrie.
  • Le cadre dans le cadre.
  • La notion d’échelle dans l’image.
  • Les cadrages précis ou à point nommé pour renforcer une image, comme pourrait le faire un photographe de rue.
  • L’utilisation du flou de manière volontaire.
  • L’isolation d’un élément dans la leçon de détails.
  • La présence de l’arrière-plan pour contextualiser la photo.
  • L’utilisation d’un premier plan net et d’un second plan plus diffus.
« «L’oeil de Reza – 10 leçons de photographie: 10 leçons de photographie» de Florence At, Rachel Deghati, Reza

Ces techniques de constructions d’images sont à mettre en action dans une autre leçon, celle de la patience. Reza nous montre qu’il faut apprendre la patience devant la nature, devant les hommes, prendre le temps de connaitre son sujet, être persévérant comme ce fut le cas pour un portrait du dirigeant libyen Kadhafi, ou de sa rencontre avec le général Massoud.

L'oeil de Reza
« «L’oeil de Reza – 10 leçons de photographie: 10 leçons de photographie» de Florence At, Rachel Deghati, Reza

Au final on peut se demander en quoi un livre sur le photoreportage peut nous intéresser dans notre pratique photographique, la majorité d’entre nous ne couvrira pas un évènement dans un lointain pays, alors à quoi bon ?

Toutes les leçons exprimées sont transposables, la narration et ses différentes méthodes illustrées dans ce livre peuvent être utilisées dans la photo de rue, la photo de paysage, ou encore urbaine, il n’est pas forcément nécessaire d’aller au bout du monde pour appliquer ces principes.

De plus, en ces temps compliqués pour la photo nous avons tous plus ou moins envisagé de photographier, lors d’une manifestation près de chez nous, les conseils sur le matériel, l’éthique du photographe, la prudence autant de sujets abordés dans ce livre.

L’approche des gens, le respect, prendre le temps pour interagir avec son sujet cela peut concerner le photographe de rue comme le touriste que nous sommes dans un pays étranger, bien qu’en ce moment, Covid oblige, nous sommes très limités dans nos déplacements.

Rapport Qualité Prix

29€ pour 166 pages d’un livre composé de superbes photos avec un contexte historique/géopolitique et photographique difficile de faire mieux sur le thème vu le talent du photographe.

Je le recommande vivement pour à tous ceux qui veulent appréhender la photo autrement que la technique pure.

Conclusion

Le livre « L’œil de Reza » vous l’avez compris je pense, est assez différent de ce que l’on peut rencontrer habituellement, la qualité des photos emprunts d’un fort contexte historique ou de témoignage en font un objet assez singulier parmi les livres photos existants.

Il conviendra à tous les niveaux et permettra à ceux dont la technique reste le leitmotiv de passer à autre chose de plus enrichissant, le débutant devra s’attarder sur le décryptage de l’image pour s’imprégner des principes de narration, les plus avancés pourront retranscrire plus aisément les procédés décrits dans leur pratique.

Mais plus simplement, cela reste un très beau livre à lire et à relire, mêlant histoire de notre monde et aventures d’un homme épris de liberté, grand témoin de notre époque par ses images.

Pour ma part un livre très inspirant dont je reprendre une deuxième lecture plus approfondie. Merci à Grégory Laroche de m’avoir donné la chance d’écrire cet article et merci aux éditions Dunod pour ce très beau livre.

Points forts :

  • Beau livre : impression de qualité, couverture rigide cartonnée.
  • Textes forts et images fortes, l’émotion est au rendez-vous.
  • Facile à lire, ce n’est pas un livre très technique le propos est orienté sur la construction des images et l’approche du sujet.

Points faibles :

  • Un regret que Reza ne soit pas plus présent dans le texte, on sent qu’il aurait beaucoup à dire.

 

Patrick OTTAVI

Développeur Web et d'applications de métier mais autodidacte dans la photo depuis une vingtaine d'années ,d'abord en argentique puis en numérique depuis 2006.
La photo est une passion que je cultive par la lecture de beaucoup livres, la pratique régulière surtout en photo de rue, et de quelques stages photos en studio pour le portrait . La photo de paysage est mon troisième thème de pratique.
je partage mon travail photo sur mon compte instagram et sur mon site donnant une vision plus condensée de mon travail.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.