Avis sur le livre  » L’essentiel de Lightroom 6CC  » de Philippe Chaudré

Les éditions Dunod ont édité le livre  » L’essentiel de Lightroom 6CC  » de Philippe Chaudré. Lightroom est devenu le logiciel photo de référence, tout autant prisé par le professionnel que par l’amateur éclairé, qui peuvent se l’approprier moyennant un petit effort d’apprentissage.

Avis sur le livre  » L’essentiel de Lightroom 6CC  » de Philippe Chaudré

L’essentiel de Lightroom 6/CC est un livre de 178 pages de Philippe Chaudré, édité chez Dunod. Le CV de l’auteur est éloquent, Président du club Photoshop de Paris et membre de l’ACP, l’Adobe Community Professional Program, formateur Lightroom et professeur associé au département photographie de l’université Paris 8. Ce monsieur à l’air de bien connaitre son sujet !

 

Depuis quelques années, Lightroom c’est imposé comme étant le « Derawtiseur » qu’il faut absolument posséder, et que de facto possèdent aujourd’hui le plus grand nombre de photographes, aussi bien les amateurs que les professionnels. Aujourd’hui on ne peut plus aller sur un forum photo sans entendre parler de Lightroom. Qu’est-ce qu’un  « Derawtiseur » me demanderont les néophytes ? Eh bien c’est un logiciel qui va vous permettre de traiter la photo telle qu’elle est sortie à l’état brut de votre capteur, sous un format que l’on nomme « Raw », que l’on pourrait traduire par « brut » ! Vous l’avez compris, on parle ici de développement, de la même manière que l’on peut développer une pellicule argentique, c’est-à-dire en traitant l’exposition, la colorimétrie de votre cliché et même faire un peu de retouche si celle-ci reste limitée. Si vous n’avez pas paramétré votre appareil photo pour qu’il enregistre vos photos au format Raw mais en Jpeg, vous pourrez quand même utiliser Lightroom mais vous agirez sur moins de paramètres, et avec moins d’efficacité qui si vous aviez travaillé sur un format Raw.

Personnellement je me suis récemment intéressé à Lightroom suite à la migration de mon PC sur Windows 10 et l’impossibilité de réinstaller  le logiciel de développement que j’utilisais jusqu’alors (Capture Nx2), et j’attends donc de cet ouvrage ce qu’on attend généralement d’un ouvrage lorsqu’on découvre un nouveau logiciel : qu’il guide mes premiers pas en me montrant le bon chemin afin de ne pas prendre de mauvaises habitudes, bien entendu qu’il me fasse connaitre des trucs et astuces qui me feront gagner du temps, et surtout de pouvoir me perfectionner en utilisant le logiciel au maximum de sa capacité, même si après 30 ans passées professionnellement dans l’informatique,  je sais bien qu’on utilise jamais un logiciel à 100% de sa capacité !

Prise en main

Le livre a un format pratique (21x17cm), il n’est ni trop grand ni trop petit, assez léger pour que l’on puisse l’emmener partout avec soi, on sent que l’information y est condensée car il n’est pas trop épais non plus,  seul revers de la médaille, la police d’impression est plutôt  petite, et certains devront chausser leurs lunettes pour pouvoir le lire confortablement !

Qualité

Ce livre est très convenablement illustré, il y a pratiquement une image par page, et les conseils sont facilement repérables dans leurs encadrés au fond rose. Bien entendu les raccourcis claviers sont également systématiquement présentés car leur utilisation est devenue incontournables et synonyme de gain de temps et d’efficacité !

lightroom CC2
L’essentiel de Lightroom 6/CC – Développement, catalogage, retouche et diffusion

Compréhension

Ce guide pour cela est très bien conçu puisque découpé en 8 chapitres bien repérables par un repère de couleur situé au coin supérieur de chaque page.

lightroom CC6
L’essentiel de Lightroom 6/CC – Développement, catalogage, retouche et diffusion

Les 5 premiers chapitres sont regroupées dans une partie « Prise en main », et les 3 autres dans une partie « Perfectionnement », ce qui permettra aux personnes qui sont déjà familiarisées avec Lightroom de zapper la première partie pour aller chercher les infos qui les intéressent dans la deuxième. Bien vu !

Le premier chapitre vous sera précieux si vous n’avez pas encore acheté Lightroom, puisqu’il vous conseillera sur le type de version à adopter (Version boite vs version Creative Cloud) avec les avantages et inconvénients de chaque choix, ainsi que de judicieux conseils d’installation et de paramétrage. On y apprend par exemple que si l’on opte pour la version Creative Cloud avec abonnement (ce que j’ai fait), vous pourrez quand même rester 99 jours au maximum sans vous connecter à un réseau avant que le logiciel ne se bloque ! Bon 99 jours sans internet de nos jours, il faut vraiment en vouloir ! Pour ceux qui ont déjà Lightroom, vous y trouverez également des conseils pour passer de la version boite à la version Cloud et vice versa.

Le deuxième chapitre est incontournable pour les non initiés car il s’agit ici de la philosophie même d’organisation interne et de fonctionnement de Lightroom, qui est assez déconcertante de premier abord, moi même par le passé j’avoue que n’ayant pas compris cette philosophie je n’étais jamais allé plus loin que la version d’essai. Je parle bien entendu de la manière dont Lightroom importe vos images, les catalogue et vous permet de les ranger dans des collections. Car n’oublions pas que Lightroom en plus d’être un logiciel de développement aux capacités époustouflantes, a également pour vocation de gérer votre photothèque en vous permettant de trier, ranger, classer, noter, annoter vos photos ! Sans parler du reste que nous aborderons plus loin ! La sous partie « Ou sont stockés mes fichiers » vous sera très utile pour vous familiariser avec la fameuse « Philosophie » de Lightroom citée plus haut, à savoir faire la part des choses entre les dossiers, les catalogues et les collections …. Tout un programme …..

Le troisième chapitre « Editer et développer vos potos » vous permettra, en 30 pages, de commencer à vous faire plaisir en vous expliquant d’une manière concise comment cataloguer et effectuer votre premier développement sans toutefois négliger la qualité du rendu, en recadrant, en agissant sur la balance des blancs, les tonalités (exposition, contraste, etc.), les couleurs, sans oublier la suppression des défauts.

lightroom CC3
L’essentiel de Lightroom 6/CC – Développement, catalogage, retouche et diffusion

Le chapitre 4 vous décrira comment exploiter vos photos une fois développées, selon que vous voulez les exporter (enregistrer sous un format jpeg ou autre), les imprimer ou les diffuser sur le Web.

Le chapitre 5 vous présentera toutes les nouvelles fonctionnalités et interactions avec la version mobile de Lightroom,  ainsi que la possibilité pour Lightroom de diffuser vos photos sur des sites sociaux tels que Facebook ou spécialisés dans la photo comme Flickr ou 500px.

On passe ensuite dans la partie perfectionnement avec le chapitre 6, dans lequel on décrit les capacités de catalogage de l’outil, car Lightroom est également utilisé pour ces capacités à «Tagger » ou «étiqueter» vos photos si vous désirez utiliser cette fonction.

lightroom CC4
L’essentiel de Lightroom 6/CC – Développement, catalogage, retouche et diffusion

Le chapitre 7 reviendra sur la fonction développement déjà abordée dans le chapitre 3 mais en décrivant ici des réglages plus avancés. Enfin le chapitre 8 vous présentera les paramétrages avancés de Lightroom et d’autres points annexes non abordés dans les chapitres précédents comme le passage direct vers d’autres logiciels, comme des logiciels de retouche photos et notamment Photoshop pour ne pas le nommer ….

Rapport Qualité/Prix

J’ai étais surpris en allant voir le prix auquel le livre était vendu sur le net  car je m’attendais à un prix supérieur, et quand j’ai vu qu’il était proposé à 18€ sur Amazon, je me dis qu’à ce prix là, on peut se l’offrir sans hésitations ….

Conclusion

Je dirais en conclusion que ce livre a les défauts de ses qualités, et vice versa. On ne peut pas tout avoir, à la fois une vision globale et condensée de ce que faire Lightroom, et entrer dans le détail de chaque fonction, tout en ayant un format aussi condensé. Ce livre sera votre parfait compagnon de voyage pour vous aider à faire vos premiers pas avec Lightroom en vous donnant un aperçu de toutes ses fonctionnalités. Libre à vous par la suite si vous voulez approfondir votre connaissance d’investir dans un ouvrage plus complet, plus onéreux et plus volumineux,  ou d’aller glaner ces infos sur le net !

[box type= »shadow » ]

Points forts:

  • Vision concise et à 360 des capacités du logiciel
  • Mise en avant des conseils et des raccourcis
  • Organisation judicieuse des chapitres
Points faibles:

  • Absence d’index à la fin du livre
  • Manque d’approfondissement sur certains sujets
  • Manque de liens vers des ressources externes

[button color= »blue » size= »big » link= »http://www.amazon.fr/gp/product/2100726714/ref=as_li_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=19458&creativeASIN=2100726714&linkCode=as2&tag=bonplanphot-21″ target= »blank » ]Achetez sur Amazon[/button]

[/box]

 

Olivier Liska

Olivier Liska pratique la photo en amateur depuis une dizaine d'année, complètement autodidacte, il a appris les bases de la technique photographique dans des livres et avec des informations glanées sur des sites internet ou des forums. Il a également participé à des sorties photos afin de pouvoir rencontrer et échanger avec d'autres passionnés. Sa préférence va vers la photo de rue et les portraits.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.