Home » A la une » Avis sur le livre «Le guide pratique du Noir et Blanc numérique» de Philippe Bachelier

Avis sur le livre «Le guide pratique du Noir et Blanc numérique» de Philippe Bachelier

Le guide pratique noir & blanc numérique de Philippe Bachelier, est un livre de la collection Réponses photo, publié chez les éditions Eyrolles. Il est destiné aux photographes qui souhaitent se perfectionner dans la photo monochrome, de la prise de vue jusqu’à l’impression, en passant par le post-traitement.

«Le guide pratique du Noir et Blanc numérique» de Philippe Bachelie

Avis sur le livre «Le guide pratique du Noir et Blanc numérique» de Philippe Bachelier

Prise en main

Ce livre apparaît de belle qualité. La couverture est souple, ce qui facilite la manipulation de l’ouvrage. D’autre part, les nombreuses illustrations rendent le livre attrayant. Les pages sont épaisses et donnent une impression de qualité supérieure. Les titres sont indiqués en rouge, et attirent l’œil, facilitant ainsi la recherche d’un chapitre précis.

Compréhension des textes

Ce livre se découpe en huit chapitres :

  • Voir en noir et blanc
  • Régler son appareil pour le noir et blanc
  • La lumière et le sujet
  • S’exprimer en noir et blanc
  • Le labo numérique
  • Douze cas pratiques
  • Les effets spéciaux
  • Imprimer ses images
«Le guide pratique du Noir et Blanc numérique» de Philippe Bachelie

Chaque chapitre est accompagné de plusieurs illustrations numérotées et expliquées. Philippe Bachelier indique par exemple, l’intérêt et la pertinence d’un point de vue plutôt qu’un autre. Ou encore, nous montre dans le post-traitement, les différentes marches à suivre, en illustrant par la photo originale et la photo finale.

Après un bref rappel sur l’histoire de la photographie et sur les grands noms du noir et blanc, Philippe Bachelier rentre dans le vif du sujet. A savoir, comment entraîner nos yeux à voir en noir et blanc, à jauger la pertinence d’une prise de vue monochrome, à régler son appareil, à choisir le bon cadrage et la bonne exposition.

Ensuite, Philippe Bachelier aborde le point du réglage de l’appareil photo. Avec précision, il explique l’importance du choix du format à utiliser, comment contrôler l’exposition et éviter de perdre des informations qui nuiraient à la qualité finale de la photographie. L’importance du choix des réglages est abordée avec précisions, et est illustré de photos comparatives afin que le lecteur comprenne immédiatement l’impact du réglage sur le résultat final. Il explique également comment se servir de l’histogramme pour optimiser l’exposition des clichés. Pour conclure sur ce chapitre, un point est fait sur les filtres que l’on peut utiliser quand on photographie en noir et blanc. Quels avantages peuvent apporter les filtres polarisants ou de densité neutre.

Arrive ensuite le moment d’aborder le point primordial de la lumière, en prenant des exemples  concrets : un soleil direct frontal ou de côté, une lumière diffuse, une lumière d’intérieur ou de nuit. Tous les cas de figure sont décrits, analysés et expliqués. Il donne ainsi au photographe lecteur toutes les clés pour adapter ses réglages en fonction de la lumière ambiante. Le photographe, après avoir lu et assimilé cet ouvrage, n’aura plus d’excuse pour faire des réglages aléatoires. Pour chaque cas de figure, une solution est proposée et argumentée de façon claire et concise.

Que vous aimiez faire du portrait, de la photo architecturale, ou abstraite en jouant avec les textures et les matières, tout y est, encore une fois, analysé et expliqué, tout en étant illustré par des exemples précis. Ainsi, le lecteur se voit ouvrir de nouvelles portes d’exploration dans son univers photographique, et offrir les clés pour y accéder. Philippe Bachelier nous parle et nous explique des règles de composition, comment choisir son point de vue, comment détacher le premier plan de l’arrière plan, comment exploiter les lignes et les motifs, jouer avec les matières et les textures, travailler avec le très clair et le très obscur ou encore, oser les contrastes extrêmes.

La photo dans l’appareil, vient l’heure du post-traitement. Dans un premier temps, Philippe Bachelier fait un point sur le matériel pour traiter les images. Encore une fois, ce chapitre très complet aborde tous les points importants. Quel écran est mieux adapté à la photographie en noir et blanc, comment le calibrer, préparer son environnement de travail et les différents logiciels utilisés. Le post-traitement noir et blanc est particulier et différent de celui de la couleur. Ainsi vous apprendrez, peut-être, que les couleurs permettent de nuancer les gris. C’est pourquoi, la photographie se prend en couleur et est passée en noir et blanc au moment du post-traitement. Les logiciels les plus connus sont passés en revue : lightroom, photoshop , Nik Silver efex pro, DXO film pack. Ils font pour chacun, l’objet d’un chapitre. Puis, de façon plus succincte, d’autres logiciel sont abordés. Les appareils photos des smartphones et tablettes faisant partie de notre quotidien, un chapitre sur les applications mobiles pour le traitement du noir et blanc, leur est réservé.

Les cas pratiques

Pour bien comprendre, tout ce qui a été abordé précédemment, Philippe Bachelier, prend 12 cas pratiques. Chaque exemple est illustré par la photo originale et le résultat final. Puis il décortique chaque étape du post-traitement. Chacune des étapes étant illustrée d’une photo explicative. On trouve un cas pratique de portrait, de paysage nocturne, de paysage diurne, d’un contre-jour, d’une photo avec beaucoup de bruit, d’une autre de textures ou encore d’une photo avec des contrastes extrêmes, ou d’une autre qui manque justement de contrastes. Cela donne au photographe lecteur autant de solutions pour réussir ses photos selon de multiples cas de figure.

Passer le post-traitement, vient le moment de jouer avec son imagination et de créer son propre univers grâce aux effets spéciaux. Comment transformer sa photo, en lui donnant un effet vintage, en lui rajoutant du grain, un filtre sépia, simuler un virage de type sélénium, créer un virage sélectif pour les ombres et les lumières ou encore mélanger le noir et blanc et la couleur. Encore une fois, tout est expliqué pas à pas pour réaliser les différents procédés, avec différents logiciels. Chacun devrait donc pouvoir trouver la solution en fonction de son équipement personnel.

«Le guide pratique du Noir et Blanc numérique» de Philippe Bachelie

Enfin, dans le dernier chapitre, Philippe Bachelier, nous parle de l’étape finale qu’est l’impression. Après un petit passage en revue des différentes imprimantes que l’on trouve sur le marché, avec leurs principales caractéristiques et leur prix, il nous conseille sur le choix du papier. Est abordé, alors, le paramétrage de l’imprimante et de son logiciel afin d’optimiser la qualité d’impression. Des photos comparatives illustrent les exemples afin de nous apporter une vision concrète des incidences que peuvent avoir différents réglages.

Pour conclure, Philippe Bachelier nous explique comment bien configurer un fichier destiné à un laboratoire professionnel.

Ma conclusion

Avant de lire cet ouvrage, j’avais envie de m’essayer au noir et blanc mais sans avoir conscience de toute la technicité que cela requiert. Maintenant, j’ai encore plus envie de m’y frotter, mais je souhaite le faire différemment. Comme je le disais, tout au long de cet article, Philippe Bachelier ouvre des portes et offre les clés qui vont avec, afin de réussir sciemment nos photos en noir et blanc. Moins de place pour le facteur chance, plus pour la technique qui nous permettra d’optimiser notre créativité ! En cela, cet ouvrage rempli sa promesse. De plus, j’ai beaucoup apprécié la technicité des propos mais dans un langage simple et compréhensible de tous, même s’il faut tout de même des bases en photographie, pour profiter pleinement de ce livre.

Concernant les points faible de ce livre, je n’en ai pas trouvé, il me paraît tellement complet et clair dans les explications. L’auteur accompagne le photographe lecteur de la genèse d’une photo jusqu’à son stade final qu’est l’impression. Le tout sans en avoir fait un pavé ! Juste ce qu’il faut de mots et beaucoup d’images pour mieux comprendre ses propos.

Alors maintenant, c’est à nous de jouer !!! A vos boitiers !!!

Points forts:

  • Belle qualité
  • Présentation attrayante
  • Richesse des informations
  • Qualité et clarté des explications
  • Nombreuses illustrations accompagnant les explications
Points faibles:

Achetez sur Amazon

a propose Karine Sonzogni

Danseuse, et professeur de danse, j'ai toujours été passionnée de photo. Dans un premier temps, amateur et autodidacte, j'ai eu envie d'aller plus loin. J'ai donc suivi plusieurs formations photo et fais régulièrement des stages afin de progresser et de pouvoir me lancer professionnellement. Aujourd'hui, je continue ma carrière de danseuse, et me lance dans la photo, en me spécialisant dans la photo du spectacle vivant.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.