Home » A la une » Avis sur le livre « Je photographie mes enfants » de Stephanie Leporcq

Avis sur le livre « Je photographie mes enfants » de Stephanie Leporcq

Les éditions Eyrolles ont édité le livre Je photographie mes enfants » de Stephanie Leporcq. Pour beaucoup de parents, les enfants sont un formidable déclencheur photographique. L’auteur avoue d’ailleurs : « A la naissance de ma fille, comme beaucoup de mamans, je me suis mise à la photographier sous tous les angles, d’abord avec un compact… »

JPME-photo-1
Je photographie mes enfants : Pistes et conseils pour des photos amusantes, vivantes et spontanées

Avis sur le livre « Je photographie mes enfants » de Stephanie Leporcq

Grâce à Bonplanphoto.fr, aujourd’hui je teste pour vous le livre de Stéphanie Leporcq intitulé « Je photographie mes enfants » aux éditions Eyrolles. Il s’agit d’une réédition du titre « Photographier les enfants » paru en 2013. La présente édition bénéficie d’une nouvelle présentation. Textes et illustrations sont sans changement (sic). Le livre est disponible, en version bundle (papier + ebook) ou version électronique seule, sur le site de l’éditeur pour respectivement 11,99 € et 6,99 €, la version papier est disponible pour 10€ au même endroit.

Comme vous l’avez certainement deviné, l’ouvrage s’adresse aux parents voulant mettre en valeur leur progéniture, ceci en proposant des idées, des conseils mais aussi les réglages des photos présentées.

Prise en main du livre

En le recevant, j’ai été surpris par le format et la taille de livre, il est relativement petit (14,8 par 21 cm) et peu épais (131 pages). En revanche, j’aime la couverture souple et douce avec une belle illustration. L’ouvrage est facile à manipuler par ses dimensions, agréable à feuilleter puis à lire.

Je photographie mes enfants est clairement orienté pour un public néophyte photographiquement parlant, l’auteur ne s’en cache pas et cela se confirme à la lecture des chapitres.

Les notions abordées sont :

  • Quel appareil, objectifs, formats (16 pages),
  • Technique et composition (23 pages),
  • L’attitude à adopter (27 pages),
  • Décor (19 pages),
  • Retouche et amélioration (13 pages),
  • Imprimer, conserver, partager (7 pages),
  • Témoignages (20 pages).
JPME-photo-2
Je photographie mes enfants : Pistes et conseils pour des photos amusantes, vivantes et spontanées

Qualité des photos et illustrations

Il y a de nombreuses photographies où l’auteur nous donne son point de vue et nous explique le pourquoi du comment elle a déclenché ou choisie cette photo plutôt qu’une autre. Il y a toujours une petite explication et parfois les réglages du boitier.

Je ne vais pas suivre les règles en commençant par le positif puis conclure pas « mais » car j’ai été un peu déçu par les photos d’illustration. En effet, à mon goût et j’insiste sur ce point, je trouve plusieurs photos ternes et sans relief, ce n’est pas parce que le sujet est un enfant qu’il faut obligatoirement jouer dans les teintes pastel. J’ai l’impression de regarder des photos des réseaux sociaux où les filtres sont appliqués à outrance. J’ai un autre problème sur certains clichés où le cadrage est trop serré, il manque alors un morceau de bras, d’objet. Une fois de plus, à mon goût, on coupe franchement ou on met le sujet en entier, c’est peut-être un détail pour certain mais un cadrage légèrement différent peut changer la force d’une image. Aussi, je pense que le public visé par cet ouvrage ne se rendra pas compte de ces détails. Voilà terminé mon paragraphe « méchant ».

Pour le coté positif, et oui, il y a toujours du bon en toute chose, l’auteur a de bonnes idées, il y a des situations vraiment très sympathiques avec une bonne mise en situation, des regards volés intenses et profonds que l’on aime transcrire sur nos photos. J’ai clairement craqué sur plusieurs d’entre elles et j’envisage de les reproduire avec mes enfants.

JPME-photo-3
Je photographie mes enfants : Pistes et conseils pour des photos amusantes, vivantes et spontanées

Compréhension des textes

Le livre est composé de textes courts, divisés en petits paragraphes et agrémentés de nombreuses photos légendées. Une fois de plus, les textes sont accessibles au grand public voir même essentiellement à ce public, les termes photographiques sont expliqués dans des petits encarts « vocabulaire ». Vous pouvez également trouver d’autres apartés comme des conseils, des pistes mais aussi des avertissements et de petits rappels. Les textes sont simples mais parfois j’ai l’impression qu’il y a un peu de remplissage histoire de faire des paragraphes plus longs, sur certaines pages j’ai l’impression de redites sans intérêt, c’est dommage mais je pense que l’on pourrait largement épurer le livre pour en venir à l’essentiel et apprendre à photographier ses enfants sans blabla inutile.

JPME-photo-4
Je photographie mes enfants : Pistes et conseils pour des photos amusantes, vivantes et spontanées

A coté de cela, il y a des photos sympas avec un petit texte explicatif sur le comment et/ou le pourquoi de l’instant saisi ou le cheminement de l’auteur pour prendre la photo à ce moment précis. Les données Exif de la prise de vue sont disponibles ensuite, je trouve agréable d’avoir la focale, les ISO, l’ouverture et la vitesse aussi bien pour ma culture que pour se donner une idée des réglages.

JPME-photo-5
Je photographie mes enfants : Pistes et conseils pour des photos amusantes, vivantes et spontanées

Exercices

On ne peut pas parler ici d’exercices et donc de difficultés plus ou moins croissantes. En effet, en ne focalisant que sur la partie consacrée à la prise de vue des enfants, on assiste à une suite de clichés avec leur histoire, l’explication pour obtenir le cliché présenté.

En revanche je m’interroge car l’ouvrage est sensé donner des pistes / des exemples aux lecteurs débutants mais le matériel utilisé pour les photos du livre s’adressent à des photographes équipés et donc connaisseurs, même s’il est possible de faire de très belle photo avec un bridge ou un compact, un objectif à grande ouverture permet d’obtenir un coté plus artistique. La plupart des photos ont été réalisée au 35mm à une ouverture de f 2 qui je pense n’équipe pas le commun des photographes débutants.

Une chose qui me gène un peu dans cet ouvrage, c’est le faible nombre de pages consacrées à la prise de vue des enfants à proprement dit en comparaison des autres pages ou chapitres où il est traité des notions diverses et variés qui n’apportent pas un plus en noyant l’essentiel dans moult informations redondantes.

Rapport qualité / prix

La qualité du livre, des pages, de la couverture est au rendez-vous comme souvent avec les Editions Eyrolles. C’est plutôt dans le contenu que le bât blesse, j’ai l’impression de remplissage où l’on ratisse large dans les notions au détriment de l’objectif du livre qui est de donner des « pistes et des conseils pour des photos amusantes, vivantes et spontanées » dixit la couverture !

Le prix est adapté au contenu, on peut y piocher des idées mais il y a de grandes chances de le retrouver en vente dès la lecture achevée.

JPME-photo-6
Je photographie mes enfants : Pistes et conseils pour des photos amusantes, vivantes et spontanées

Conclusion

Le livre Je photographie mes enfants est clairement orienté grand public aussi bien par les textes que par les notions traitées. Je m’attendais à un livre de conseils et d’exemples mais j’ai l’impression de feuilleter l’album photo de Stéphanie Leporcq en plus d’informations que l’on trouve partout, je n’ai rien appris et même s’il y a de bonnes idées elles sont noyées dans du blabla inutile. En conclusion, c’est un livre qui se feuillète une fois ou deux mais qui ne restera certainement pas dans ma bibliothèque.

Points forts:

  • Grand public

  • Idées

  • Qualité du livre

Points faibles:

  • Trop grand public

  • Différences entre les photos

  • Pas à la hauteur du titre

  • Brasse trop de notion

Achetez sur Amazon

a propose Cédric Catel

Photographe amateur normand de 41ans, je suis un touche à tout en photographie avec une affection particulière pour le lightpainting et la pause longue, après avoir fait mes premières armes en autodidacte, j’ai intégré le Photo Club de Louviers où la passion des membres m’a fait progresser.Vous pouvez me retrouver sur  mon site : photocedre.eu/

2 Commentaires

  1. Hauss Mathilde

    Bonjour,
    pour info, le lien internet vers le site de l’auteur ne fonctionne pas : http://www.photocedre.tk
    Bien cordialement,
    Mathilde Hauss

Laisser un commentaire