Avis sur le livre «Eclairer et photographier le portrait» de Nath-Sakura

Un ouvrage fusionnant savoir faire et détails sur l’histoire de la photographie. C’est ce qui vous attend dans cet ouvrage de Nath-Sakura aux éditions Eyrolles. Découvrez dans ce tome qu’un beau cliché est dû à tout sauf au fruit du hasard. C’est ce que nous raconte de manière très précise cette photographe dans cet ouvrage de deux cent soixante deux pages. Nous apprécierons des anecdotes sur des peintres célèbres, réalisateurs reconnus et bien-sur photographes qui ont laissé leur empreinte (et bien plus que ça lorsque nous voyons que certains éclairages portent également le nom du photographe tant cette méthode lui était propre) dans l’histoire de l’image.

Prise en main

Débutant s’abstenir dans ce nouveau tome « Éclairer et photographier le portrait » qui traite de manière plus que soutenue des réglages d’une multitudes d’éclairages différents pour les portraitistes. Une réelle mine d’or en somme pour les amateurs (++) et professionnels de la photo, il couvre un vaste éventail de situations (studio, extérieur, mises en scène…).

Nath-Sakura
«Eclairer et photographier le portrait» de Nath-Sakura
Le contenu du livre

Vous trouverez dans un premier temps une gestion de la lumière grâce au posemètre, suivi des différents types d’éclairages (matériels, leurs buts, leurs positions dans quelles circonstances, le pourquoi, le comment), et viendrons ensuite les notions de portrait, qui est la partie dont j’ai pris le plus de plaisir à lire. J’ai beaucoup aimé apprendre ce qu’il faut ou ne faut pas faire afin de mettre en valeur son sujet, marquer les traits pour un portrait homme plus frappant, un éclairage plus proche afin d’homogénéiser et mettre en valeur les traits féminins, à quel niveau faire sa prise de vue selon la pose et l’emplacement du sujet photographié, gérer les éclairages naturels et studio dans une même scène. Toutes ces choses accompagnées par des photographies frôlant la perfection qui ont été un bonheur pour les yeux.

Absolument toutes les éventualités ont été pensées et mises sur papier par Nath-Sakura, nous lui ferons confiance les yeux fermés tant ce livre est bien pensé, écrit et presque millimétré tout comme ses séances photo.

Nath-Sakura
«Eclairer et photographier le portrait» de Nath-Sakura

Nous savions déjà qu’une photographie de qualité n’est pas dû au hasard, mais grâce à ce nouveau tome nous apprenons grâce à ses talents à apprendre à gérer, jouer, utiliser et installer la lumière, le tout est d’avoir nous même un minimum d’imagination et d’inventivité afin de faire vivre nos clichés, car il n’y a pas que la technique en jeu. Une vrai pépite ou bible pour les photographe ayant déjà du chemin derrière eux, car il faut se le dire, au début de ce premier opus il faut s’accrocher pour comprendre et ne pas remettre en question son amour de la photographie car sincèrement je n’avais personnellement pas le niveau pour ce début de livre, où j’ai sérieusement lutté pour comprendre et m’accrocher. Peut-être que quelques exercices auraient pu être plus pédagogue pour les amateurs en photo n’ayant pas vraiment de notion « pure » des techniques des éclairage professionnels. Pour ceux qui connaissent et maîtrise déjà un minimum le posemètre, cet opus vous sera plus agréable à lire et qu’il sera un indémodable pense bête pour vous rafraîchir la mémoire avant certaines séances photos.

C’est pour sa longévité que nous regretterons un peu cette couverture en carton souple qui s’use assez rapidement, surtout pour un livre dont on aura une utilité quasi-infinie car un petit rappel à l’ordre de temps en temps fait du bien. Les pages sont quant à elles imprimées sur une papier cartonné épais et solide à l’aspect légèrement brillant qui laisse nos petites empreintes dessus, mais cela reste une impression standard dans ce type de livre il n’y a rien de gênant là dedans.

Une fois ces chapitres de mesures très techniques passés Nath-Sakura s’attaque au portrait, ma partie favorite qui traite en grande partie de la photo en studio. Nous voyons avec elle les différents sexes, ethnies , âge, personnalités, physionomies de chaque être, ainsi qu’une multitude d’éclairages mettant en valeur ou déséquilibrant la photographie finale. En ce qui me concerne je me suis beaucoup attardée sur les photographies de portrait beauté, les low et high key, portraits d’auteurs qui colleront plus avec mon univers photographique, contrairement aux portraits corporates et journalistiques qui ont un côté bien trop rigide pour ce que j’en ai l’utilité.

Nath-Sakura
«Eclairer et photographier le portrait» de Nath-Sakura

Absolument toutes les couleurs sont mises en avant dans ces chapitres. Que je m’explique, en effet Nath-Sakura nous parle d’éclairages. Dans cet éclairage nous avons les lumières naturelles, les éclairages studio, les lumières froides, les chaudes, les colorées avec les gélatines (dans ce cas il y a tout un chapitre traitant des couleurs complémentaires d’une photo et les mettre en œuvre grâce au cercle chromatique bien plus complexe qu’il n’y paraît), et bien entendu le noir et blanc qui demande une bonne maîtrise pour un portrait « frappant » et ne pas passé inaperçu.

Ma conclusion

Vous l’aurez compris ce livre m’a fait passer par beaucoup d’émotion différentes de part mon statut de novice en matière d’éclairage. J’ai été passionnée et pressée. Pressée de mettre en œuvre ce qu’il m’a été enseigné dans ECLAIRER ET PHOTOGRAPHIER LE PORTRAIT, de tester de nouvelles choses comme l’auto-portrait, chose à laquelle je n’avais strictement jamais pensé (d’ailleurs je n’aurais pas dit non à une ou deux pages de plus là dessus),ces complémentarités de teintes, ces postures conseillées que j’ai hâte de voir en photo afin de différencier mes anciennes séances des récentes. Frustrée de ne pas comprendre certaines choses d’entrée de lecture ou de voir ce matériel si abondant et onéreux que possède cette professionnelles de l’image (si si, ça met un petit coup à l’ego de voir autant de matériel dit « nécessaire » quand on a juste une ring light et un mini studio, on se dit que ces magnifiques réalisations by Nath-Sakura sont hors de portées. Alors pour certaines, c’est vrai ! Un talent pareil ne s’apprend pas totalement soyons honnête, même avec tout le matériel du monde si vous n’avez pas le « truc » pour la photo ce n’est pas la peine.

«Eclairer et photographier le portrait» de Nath-Sakura

Mais avec un peu d’imagination et en suivant ses bons conseil on peut tout de même faire de belles choses avec peu (c’est un point que j’aurais beaucoup aimé lire dans cet ouvrage, un petit « comment faire avec le minimum possible » ou quelque chose de ce genre. Mais ce serait tatillon au vu de tous les sujets traités au fil des pages). Vous le verrez tout au long de la lecture, c’est un très bon livre professionnel et soigné dans lequel je prendrais soin de glisser quelques (beaucoup) de post it pour de retrouver mes propres parties clés, afin de pouvoir continuer à me perfectionner dans la photographie, mais aussi à apprendre à développer et mettre en place des idées de plus en plus audacieuses. Tout en sachant dans quoi je mets le pieds. Terminé les séances photos où la tenue n’est pas prévu, ou le lieu n’est pas défini, ou je n’ai pas regardé la météo ou encore que je ne sache pas dans quelle ambiance je souhaite faire poser mon modèle.

Avec cet opus, vous ne laisserez plus rien au hasard, ou alors nous n’avons pas lu le même bouquin !

 

Points fort :

  • Sujet profondément et méticuleusement approfondie
  • Photos de qualités
  • Opus complet

Points faibles :

  • Complexe d’entrée de jeu
  • Matériel utilisé onéreux
  • Manque d’exercices

Tagzya MuA

Makeup artist de profession depuis bientôt dix ans, j'ai depuis le plus jeune âge eu un penchant pour la photographie. Si ce n'est pas le téléphone qui est greffé à ma main ce sera mon Hybrid! De part mon métier je travail beaucoup en collaboration avec différents photographes ayant chacun un monde et des méthodes à eux, et pour mes réalisations de maquillages professionnels j'ai également besoin de mettre la main à la patte afin de mettre en avant mes créations, par le biais de la photographie que je réalise par moi même de la mise en scène au développement.

2 réflexions sur “Avis sur le livre «Eclairer et photographier le portrait» de Nath-Sakura

  • 23/03/2021 à 18 h 51 min
    Permalien

    Pour comprendre tout ce qui n’est pas dans ce volume, il faut passer par « la photo dans tous ces états » tome1 et 2 de la même auteure.
    Quand au cout du matériel il faut prendre en compte que c’est une pro et qu’elle à un impératif de résultat.
    Rien n’empêche le « commun des mortel » à voir plus modeste!…
    Pour qui s’intéresse à la photo de modèles ou de « studio », ces livres sont des indispensable!

    Répondre
    • 23/03/2021 à 22 h 35 min
      Permalien

      Bonjour,
      Pour commencer il n’était pas précisé avant réception qu’il y avait 2 précédents opus obligatoire à lire avant. De plus j’ai lu vraiment un bon nombre d’ouvrages sur la photographie, je souligne ici juste le fait qu’en tant qu’amateure le matériel paraît impressionnant au premier abord.
      Aussi, il n’est écrit nul part que ce n’est pas un indispensable, au contraire. J’ai trouvé mes bons et mes moins bons côtés. On m’a demandé mon avis complet sur ce tome ci et non un autre. Cet ouvrage peut me convenir ou non et au contraire ne pas convenir à quelqu’un d’autre car nous avons des attentes différents.

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.