Home » A la une » Avis sur le livre « Toute la photo » par Tom Ang

Avis sur le livre « Toute la photo » par Tom Ang

Les éditions Dunod ont réédité le livre « Toute la photo » par Tom Ang. Destiné aux photographes exigeants, notamment en voie de professionnalisation, et aux étudiants, cet ouvrage dresse en 352 pages un très vaste panorama des techniques et des pratiques de la photographie, tant numérique qu’argentique.

« Toute la photo » par Tom Ang

Avis sur le livre « Toute la photo » par Tom Ang

Les éditions Dunod ont publié la deuxième édition du livre « Tout la Photo par Tom Ang ». Ce livre permet à son lecteur de mieux comprendre les principes fondamentaux de la photographie. Cet ouvrage est très complet couvrant à la fois les fondements techniques de la photographie ainsi que ses aspects les plus pratiques, tant en numérique qu’en en argentique. Il est destiné aux photographes exigeants ou aux étudiants voulant acquérir une solide base théorique. L’exhaustivité des sujets abordés, la qualité des photos et la clarté des explications assorties de quelques cas d’analyse d’images en font un ouvrage qui va au delà d’un manuel de photographie.

La prise en main du livre (couverture, qualité du papier,…)

Le format du livre est assez compact : 24 cm de haut, 17 cm de large pour 2,4 cm d’épaisseur ; il est donc facile à emporter avec soi dans un sac. Cela dit, le nombre de pages (352), en fait un livre plutôt épais. La couverture est aussi souple que le papier et possède un rabat qui peut servir de marque page, avec un risque de marques de pliures après plusieurs manipulations.

La présentation de la couverture est agréable, fond blanc en papier glacé, présentant des bandes de photos disposées horizontalement montrant presque toutes les couleurs du spectre, ce qui donne une touche colorée artistique. Le livre est imprimé sur papier glacé mat, ce qui le place plutôt dans la catégorie des « beaux livres », plutôt que dans les « simples » manuels. Les pages se tournent facilement sans se corner.

La prise en main s’avère est facile avec un sommaire présentant les différents chapitres avec des codes couleurs (que l’on retrouve sur la tranche du livre pour un accès rapide à chaque section). La mise en page est très aérée, les textes explicites et les différentes parties du livre sont disposées de façon fort logique.

Le contenu du livre

« Toute la photo » par Tom Ang

Le livre se divise en 10 chapitres qui s’enchainent comme suit:

Les deux premiers chapitres traitent de ce qu’est la photographie et des fondamentaux de la lumière. Le troisième chapitre passe en revue l’appareil photo. Les trois chapitres suivants couvrent la prise de vue en détaillant comment capter la lumière, comment utiliser les optiques et construire la lumière. Le septième chapitre est à la frontière de la prise de vue et du développement ou post-traitement : il s’intitule ‘maîtriser la couleur’. Les deux chapitres suivants abordent le laboratoire numérique et le laboratoire argentique. Le dixième et dernier chapitre détaille enfin les aspects tirages, impressions et diffusion.

On trouve à la fin du livre, un glossaire, une liste de références utiles (livres, magazines, sites et blogs, foires, salons et musées) et un index. Chaque début de chapitre commence par une double page sur fond noir, avec une belle photo sur une page et demi et le détail des différentes parties sur la page de droite.

Dans chaque chapitre, on trouve des pages sur fond coloré appelées « principe et techniques » qui sont destinées aux photographes confirmés qui souhaitent approfondir leurs connaissances. Ces pages fournissent des informations techniques relativement poussées pour aller au fond des sujets.

Certains chapitres comportent une double page ‘d’Analyse d’image’ où l’auteur explique comment il a réalisé l’image (le contexte et la technique) puis il détaille les différentes partie de l’image comme mise en application du contenu du chapitre. Malheureusement, tous les chapitres ne présentent pas ces analyses d’image qui donne un éclairage pratique intéressant sur la théorie.

« Toute la photo » par Tom Ang

Qualité des photos et illustrations

Les photos utilisées sont de très bonnes qualités et bien explicites. Le rendu sur papier semi glacé permet d’avoir un bon rendu en terme de netteté et de couleur. La balance des blancs est parfaitement respectée. La quantité des photos est satisfaisante ce qui donne un bon équilibre image/texte pour chaque page.

« Toute la photo » par Tom Ang

Certaines photos sont vraiment de bonne qualité, ce qui apporte une petite touche artistique à l’ouvrage et donne de très bons exemples d’application des sujets théoriques ou techniques. L’usage des photos est très bien pensé et elles illustrent parfaitement les sujets de fond abordés. Par exemple, ci-dessous, la démonstration de l’influence de la taille du capteur sur la profondeur de champ.

Autre exemple, de la bonne utilisation des photos, avec le sujet des éclairage en studio, ci-dessous :

« Toute la photo » par Tom Ang

Le livre comporte aussi de nombreux dessins et illustrations. Ils sont surtout utilisés pour les pages « principe et techniques ». Ce qui fait ressembler certaines pages du livre à un manuel scolaire. Cela étant dit, les illustrations sont toujours adéquates, bien faites et permettent une compréhension rapide des sujets expliqués. Le livre présente à la fois des illustrations simples, très utiles pour les sujets techniques, mais également des illustrations et des dessins plus sophistiqués.

La compréhension des textes

Les textes sont faciles d’accès la plupart du temps, le langage employé peut s’avérer parfois un peu trop technique ce qui n’aidera pas le néophyte. Les chapitres sont courts, avec un bon équilibre texte/photos ou illustrations. Ce livre s’apparente donc à un manuel où l’on trouvera tous les aspects de base de la photographie, c’est le référentiel idéal dans lequel on peut venir chercher et approfondir un sujet. Le style du texte choisi présente les sujets comme un manuel de photographie assez théorique, des exemples basés sur l’expérience et des conseils (notamment pour l’aspect prise de vue) manquent un peu à l’appel.

Par contre, dommage pour ce livre qui se veut très exhaustif qu’il manque une partie approfondie sur la composition, c’est à mon avis un élément clé pour la réussite des photos. Cela aurait été un parfait complément pour illustrer un bonne partie des sujets techniques. La composition est traitée sommairement, via les doubles pages d’analyse d’images, mais cela n’est pas abordé de façon suffisamment détaillée pour que le lecteur débutant apprenne à construire ses photos. Il faudrait soit plus d’analyses d’images tout au long du livre, soit un chapitre complet dédié à la composition.

Rapport Qualité / Prix

07

Ma conclusion.

« Toute la Photo par Tom Ang » est un livre qui satisfera pleinement le photographe confirmé et/ou l’étudiant en photographie qui souhaite avoir un manuel de référence pour sa bibliothèque et aussi pour le terrain. Si tel était l’objectif de Tom Ang pour son livre, on peut dire qu’il est atteint. Je rajouterais qu’un réel débutant pourra acquérir les bases sans avoir à lire la totalité de l’ouvrage.

Pour conclure, je reste un peu sur ma faim car je m’attendais vraiment à un livre beaucoup plus pratique, avec plus d’exemples, d’analyses d’images ainsi qu’un ou des chapitre sur la composition.

Points forts:

  • Livre exhaustif couvrant tous les aspects de la photographie
  • Prise en main du livre aisée
  • Contenu exhaustif
  • Explications techniques détaillées
  • Très nombreuses photos et illustrations
Points faibles:

  • Manque de conseils pratiques
  • Plus de pages d’analyse d’image auraient été les bienvenues
  • Des exemples et/ou exercices manquent
  • La qualité de certaines photos peut être améliorée
  • Les explications techniques sont parfois trop compliquées pour un débutant

Achetez sur Amazon

a propose Olivier Beaujard

Olivier Beaujard, 47 ans, est passonné de photographie depuis plus de 30 ans. De simples ou étonnantes photographies de paysages, il est passé à la photographie de nuit et d’architecture pour laquelle il privilégie toujours l’émotion à l’aspect technique. Avec le temps, et grace à un oeil exercé par de nombreux voyages autour du monte, il produit aujourd’hui des images plus sophistiquées dans lesquelles il essaye de mettre l’émotion en avant. Il aime figer le temps pour parfois montrer ce que l’oeil ne voit pas.

Laisser un commentaire