Home » A la une » Avis sur le livre « Les secrets de la photo argentique » de Gildas Lepetit-Castel

Avis sur le livre « Les secrets de la photo argentique » de Gildas Lepetit-Castel

Les éditions Eyrolles ont publié le livre « Les secrets de la photo argentique » de Gildas Lepetit-Castel. Destiné aux photographes de tous niveaux et horizons, de l’archi-débutant au puriste confirmé, voici un guide complet sur la pratique actuelle de la photo argentique noir et blanc, et couleur.

En vue de projets d’exposition à venir, je suis tenté par la photo argentique, une envie curieuse et étrange de redécouvrir une discipline du passé. Je ne suis pas nostalgique car trop jeune pour avoir connu ce « bon vieux temps » de la vraie photo à l’ancienne. Je ne suis pas un original non plus car j’imagine cet apprentissage comme complémentaire à la photographie numérique, un retour à l’origine de l’art qui me donnera une approche authentique, primitive de la photographie. J’ai juste envie de comprendre, comprendre pourquoi les photos argentiques sont si belles, comprendre pourquoi le numérique a fait disparaitre cette technologie.

« Les secrets de la photo argentique » de Gildas Lepetit-Castel

Avis sur le livre « Les secrets de la photo argentique » de Gildas Lepetit-Castel

Totalement novice en la matière (aussi bien en terme d’appareils photos argentiques que de développement ou de tirages), je naviguais dans la jungle des sites internet dédiés à la photo à la recherche d’informations sur cette thématique. Difficile de s’y retrouver, les articles pour débutants étant assez rares… Et l’occasion rêvée, la proposition de Bonplanphoto.fr pour tester le livre de Gildas Lepetit-Castel « Les secrets de la photo argentique ». Je réponds sans trop y croire… Et me voici quelques jours après, à écrire pour vous cet avis qui je l’espère vous donnera envie d’acheter ce livre que je considère maintenant comme une référence. Un livre que tout photographe faisant de l’argentique devrait avoir.

La prise en main du livre

« Les secrets de la photo argentique » de Gildas Lepetit-Castel

Dès la prise en main du livre, on comprend que ce livre est complet. Le sous-titre du livre « Démarche – Matériel – Développement – Tirage » annonce le plan et la couleur !! Le sujet est traité intégralement. La quatrième de couverture donne une citation qui prend tout son sens à la fin de la lecture du livre, un résumé du livre (« une vision complète de la chaine argentique ») ainsi que les lecteurs ciblés (« de l’archi-débutant au puriste confirmé »), une présentation de l’auteur et le sommaire décliné en 9 chapitres. 219 pages, 4 pages de ressources bibliographiques, digitales et de carnets d’adresse, on comprend au premier abord que ce livre va nous intéresser quelques soirées et journées…

Qualité des photos et illustrations

Le livre est d’excellente qualité, les couvertures se tiennent bien, les pages « lourdes », à l’aspect plastifié et les impressions très bien faites et intégrées au texte. La présentation est sobre et très lisible. On peut regretter que la taille des images soit un peu petite. Il en est de même des caractères d’écriture, la lecture en fin de soirée dans le lit est difficile… Bonne vue, bon éclairage ou lunettes de lecture sont indispensables !

« Les secrets de la photo argentique » de Gildas Lepetit-Castel

La compréhension des textes

Un gros atout de ce livre est sa réalisation « en tiroirs »: Les chapitres sont bien dissociés et peuvent très bien se lire indépendamment les uns des autres. Ensuite, chaque chapitre est très bien structuré et se lit crescendo, la difficulté est croissante et chaque notion est très bien expliquée, argumentée et documentée. Les très nombreuses illustrations facilitent la compréhension et apportent des compléments visuels très pertinents. La lecture des chapitres plus pratiques comme le développement ou le tirage se fait pas à pas. Chaque étape est décrite précisément, illustrée par plusieurs images et bien détaillée: Ce livre trouvera sa place naturellement à coté de moi et de vous lors de mes premiers développements ou tirages.

« Les secrets de la photo argentique » de Gildas Lepetit-Castel

La pertinence des références numériques

De nombreuses références numériques sont données au fil de la lecture. Que ce soit vers des sites internets spécialisés ou vers des applis très utiles, ces liens sont une vraie aide et un vrai plus à ce livre. J’ai fait de grandes découvertes digitales grâce à ce livre !! et les références à des sites ou des applis sont des occasions de faire des pauses dans la lecture et d’approfondir ou de prendre le temps de découvrir de nouvelles choses.

Les entretiens

Ce livre donne la parole à 6 photographes spécialisés dans 6 entretiens. Ce sont vraiment des interviews extrêmement intéressantes qui apportent un éclairage différent des concepts présentés. Cela permet aussi de découvrir de nouveaux auteurs, de nouveaux univers, riches et variés. Ces lectures sont des interludes artistiques et vivants dans le fil du livre.

Et la couleur ?

La couleur est traité dans le chapitre 9 qui fait une vingtaine de pages. L’auteur annonce très humblement et réalistement que ce n’est pas sa spécialité, ce qui explique la petite place qu’occupe ce thème dans le livre. La parole est largement laissée dans ce chapitre à un spécialiste du domaine. J’ai mis un point faible à ce livre sur ce point, ce qui est très dur car les 20 pages du chapitre 9 apportent tout de même de très nombreuses informations et de précieux conseils.

Rapport qualité/prix

Ce livre présente un excellent rapport qualité et aussi un excellent rapport quantité d’informations/prix. N’hésitez pas à investir les quelques euros demandés, vous ne le regretterez pas !! Ce livre peut se lire dans son canapé au coin du feu, devant son ordinateur connecté à internet ou être utilisé comme support tutoriel pratique car les techniques et méthodes sont détaillés en pas à pas.

« Les secrets de la photo argentique » de Gildas Lepetit-Castel

Conclusion

Ce livre est un must-have pour tout photographe pratiquant l’argentique. C’est un guide très complet qui sera utile pour les grands débutants comme moi comme pour les puristes confirmés. Je vous conseille vivement son achat. La qualité de ce livre et la richesse de son contenu valent l’investissement demandé. En espérant également que mon avis vous a éclairé sur ce livre, vous a donné envie de l’acheter et vous a plu … tout simplement. Prenez le temps de lire ce livre, prenez le temps de faire des photos, prenez le temps de les développer (numériquement ou « à l’ancienne ») et prenez le temps de jeter un oeil à mon site internet ! Bonne journée. Nicolas.

Points forts:

  • Un livre axé vers la pratique, avec des conseils très pertinents.
  • De nombreux liens vers du contenu internet ou des applications utiles.
  • Un sommaire clair et des chapitres bien découpés
  • Très bonne qualité des images et du livre de manière générale
  • Un sujet traité en profondeur et complètement: un guide très complet.
  • Les entretiens et interviews de professionnels passionnés apportent des éclairages différents très intéressants.
  • L’analyse de 9 tirages N&B argentiques (en terme de composition et de technique de développement) aide à la compréhension
Points faibles:

  • il faut avoir une bonne vue ! les caractères sont un peu petits.
  • le tirage couleur est traité rapidement et de manière moins approfondie que le N&B.

Achetez sur Amazon

a propose Nicolas Hoellinger

Photographe amateur autodidacte né en 1979, j’ai découvert très récemment l’univers de la photographie, un peu par hasard, en 2014 : Très déçu des photos « souvenirs » que j’avais faites lors d’un voyage en Ethiopie en 2013 (avec un bridge et un compact Panasonic), j’ai décidé d’acheter un reflex en 2014 en prévision d’un voyage en Tanzanie, et ai commencé à me documenter sur ce nouvel uni-vers que je découvrais. Et depuis, la passion me dévore…
J’ai l’envie maintenant de découvrir la photo argentique, dans une démarche innovante et complé-mentaire de celle du numérique. Je n’ai pas l’idée d’opposer ces deux mondes aux nombreux points communs mais, bien au contraire, de m’investir dans les deux domaines afin d’enrichir mes connais-sances, mon expérience et, en finalité, de me faire plaisir à prendre et à montrer mes photos.

Laisser un commentaire