Home » A la une » Avis sur le livre « Mes photos au Smartphone » d’Agnès Colombo

Avis sur le livre « Mes photos au Smartphone » d’Agnès Colombo

Agnès COLOMBO œuvre dans ce qu’on appelle la photographie sociale : mariages, maternité,… Elle partage son expérience « extra-professionnelle » de photographe redevenant amateur de son propre quotidien, utilisant l’appareil photo ludique qu’est devenu le smartphone : détente, moments marquants, vacances, instants familiaux, sourires…

Un livre facile à lire qui pourrait plaire à chaque «addict » du partage d’images sur les réseaux sociaux. Surtout ceux désireux de réaliser de belles images réussies techniquement.

« Mes photos au Smartphone » d’Agnès Colombo

Avis sur le livre « Mes photos au Smartphone » d’Agnès Colombo

La rencontre avec le livre et son découpage en clin d’œil au smartphone est immédiatement plaisante. Le format italien et la souplesse du livre offrent une prise en main agréable – un photographe y est toujours sensible – qui incite immédiatement à le feuilleter. Le papier utilisé est agréable au toucher et d’une qualité suffisante pour mettre en valeur les nombreuses photos que le lecteur aura à découvrir.

Le sommaire est très détaillé, comportant 73 références pour un livre de 122 pages. Cette particularité permettra au lecteur de retrouver rapidement un chapitre ou un conseil précis dont il aura besoin sur l’instant. On y apprend que l’on commencera par découvrir le fonctionnement du photophone. On pourra ensuite jouer avec, puis traiter et partager les clichés réalisés. Ceci dans trois grandes parties intitulées respectivement « A quoi ça sert », « La photo, un jeu » puis « Et après ? », développées à la suite d’une introduction sur photographie au smartphone et ses avantages.

Présentation du livre

Cette introduction sera un plaidoyer pour la photo au smartphone, rappelant les aspects ludiques, légers, spontanés, créatifs et connectés de l’appareil. L’auteur y rappellera aussi sagement tout ce qu’il ne saura pas faire à la place d’un compact ou d’un reflex.

La première partie, « A quoi ça sert ? », évoquera la spécificité des fonctions photos du smartphone et donnera des conseils quant à leur utilisation. Agnès Colombo y introduira également des généralités concernant la prise de vue photographique. Quelques pages proposeront aussi des exemples de projets au long court aux adeptes du smartphone. Ceci pour les inciter à développer leur pratique en la rendant plus régulière afin de progresser.

La deuxième partie, « La photo, un jeu », nous proposera de jouer avec les notions de photographie que sont la composition, le cadrage, la lumière. Egalement avec les couleurs, les textures, les reflets… L’auteur dévoilera ces concepts ainsi que d’autres notions techniques de manière concise, en les accompagnant de nombreux exemples par l’image qui les rendront très accessibles, même aux débutants. Les explications et anecdotes sur les conditions de prises de vue de ces images, la description des effets recherchés par l’auteur agrémenteront encore le tout.

« Mes photos au Smartphone » d’Agnès Colombo

La dernière partie, « Et après ? » devrait aborder le tri, le traitement des images et leur partage sur les réseaux sociaux. Cette partie sera trop courte à mes yeux, oubliant peut-être de s’étendre un peu plus sur les applications de post-production. Elle finira toutefois judicieusement par une invitation à imprimer ses photos. Un tirage reste quand même, à mes yeux, l’objet définitif d’une photo.

Le contenu

Une place très large est donnée aux images dans ce livre très agréable à feuilleter et facile à emmener avec soi pour être accompagné sur le « terrain » Agnès Colombo.

Le choix d’offrir une place importante aux techniques de base de la photographie dans les deux premières parties est sans nul doute bien vu. Les débutants en photographie, utilisateurs auquel ce guide me semble destiné, seront sans doute heureux de les voir abordés.

Les conseils sont très précis et concis. Il est, en outre, très aisé de les retrouver pour les lire et les revoir grâce au chapitrage. Ceux-ci sont délayés au rythme quasi régulier de deux pages en vis-à-vis, ce qui en rend l’usage d’autant plus pratique. Ils sont illustrés par de nombreuses images à vocation d’exemple. Souvent au nombre de trois par sujet évoqué, ces photos sont agréables, claires et choisies pour soutenir les propos de l’auteur, à défaut d’être réellement originales. En effet, elles sont résolument identiques à celles que le lecteur trouvera en nombre dans un flux instagram ou une banque d’images. Elles sont, de plus, quasi exclusivement au format carré, ignorant notamment le 16/9, format très utilisé avec les smartphone (c’est presque le format du livre, à ce propos).

Je ne peux qu’inviter les futurs utilisateurs de ce livre à développer ensuite leur regard en partant à la découverte de photographes proposant des images moins académiques et conventionnelles. Ils progresseront également en suivant les conseils de l’auteur autour d’objectifs et de projets personnels, dont certains parmi ceux proposés sont très intéressants. En espérant qu’ils sauront s’affranchir des exemples autour des photos de pieds ou d’assiettes. A moins de réinventer complètement le genre.

« Mes photos au Smartphone » d’Agnès Colombo

Les deux premières parties sont bien complètes, même si on aurait pu consacrer un peu plus d’attention aux accessoires de photophonie.

La troisième partie est, par contre, plus décevante. En effet, elle reste malheureusement très légère sur l’utilisation des réseaux sociaux, pourtant la destination principale de la photophonie. Une dizaine de pages y est réellement consacrée pour un livre qui en compte plus de 120. Celles-ci sont, de plus, dédiées pour l’essentiel, à expliquer instagram dans le détail.

Mettre plus particulièrement en avant ce réseau social n’est pas à remettre en cause, vu tout le travail sur l’image qu’il permet, mais il est là trop exclusif. Mais je me questionne surtout sur le choix de ne mettre en avant qu’une seule application dédiée à la post-production – en anglais et payante ! – qui occulte d’autres, performantes, ludiques et gratuites. C’est une réelle déception pour un guide qui affiche le sous-titre « Shootez/Traitez/Partagez »

« Mes photos au Smartphone » d’Agnès Colombo

Conclusion

Il existe beaucoup de tutoriels en ligne sur la photographie au smartphone. C’est la première fois que j’ai dans les mains un livre consacré entièrement à ce sujet. Ce dernier fait plus souvent l’objet d’un chapitre dans des guides plus généralistes sur les techniques de prise de vue. On est presque dans la situation inverse avec cet objet. En effet, au-delà de la prise de vue au smartphone, c’est un presque premier guide de la pratique photo.

Les amateurs éclairés de photographie, n’apprendront pas grand chose dans ce livre, hormis ceux qui ont du mal à comprendre le fonctionnement « photo » d’un smartphone. Celui-ci s’adresse par contre avec justesse aux débutants addicts du photophone qui veulent progresser. Ils y trouveront une première approche des techniques de la photographie, notamment en situation de prise de vue.

Ce livre reste un objet « sympa », clairement écrit, avec un style fluide et agréable. Il sera aisément parcouru même par quelqu’un qui n’aime pas forcément lire. Il est pratique et d’un prix très abordable. Il est conçu de manière à avoir envie de l’emmener avec soi en week-end, en vacances.

Vous pourrez donc l’offrir à un ami que vous voulez convaincre de la place plus qu’accessoire des photos au smartphone dans la production d’images. Il sera surtout une excellente idée de cadeau pour quelqu’un – notamment un ado – qui photographie et publie activement sur les réseaux sociaux.

Cela le fera sans doute évoluer dans sa pratique et lui donnera peut-être envie d’acheter… un appareil photo. Ceci dit, beaucoup se connectent déjà facilement à un smartphone pour publier ses clichés presque aussi instantanément.

Points forts:

  • Ludique, facile à lire et à utiliser, grâce à sa mise en page
  • Le ton agréable de l’auteur
  • Des illustrations qui servent le propos et aident la compréhension
  • Aborde l’essentiel des notions générale de technique photographique
  • Le format du livre
Points faibles:

  • La troisième partie très réduite sur l’utilisation des images
  • Le choix exclusif d’une seule application de traitement d’image
  • Le choix exclusif d’instagram comme référence de partage d’images
  • Les images d’illustration peu originales

 

Achetez sur Amazon

a propose Marc MEINAU

La photo fait partie de ma vie, acte nécessaire et quotidien.
J’aime me définir comme “photopoète”, attiré par la poésie des chemins de traverses.
C’est elle que je cherche à retrouver et à transmettre au travers de séries de photos, tels des vers qui parfois riment, parfois dialoguent, quelquefois s’entrechoquent.
Ma dernière exposition (en cours tout le mois d’octobre) est composée d’une série réalisée au sommet de la colline d’un village alsacien : du soleil, un orage, des gens qui discutent, d’autres qui courent…

Laisser un commentaire