Avis sur le livre « La photo en gros plan » de Ghislain Simard

Les éditions Eyrolles ont publié le livre de Ghislain Simard «La photo en gros plan». Destiné aux photographes passionnés de macrophoto, cet ouvrage magnifiquement illustré explore les techniques de la photo rapprochée, en commençant par les bases et en terminant par les pratiques alternatives (flash stroboscopique, moyen format, photo ultrarapide…).

Comment en suis-je arrivé là !

Amateur de photos et photographe amateur depuis de nombreuses années je ne suis venu à la macrophotographie que depuis peu. Fidèle lecteur des articles présentés sur le site BonPlanPhoto, c’est tout naturellement que j’ai proposé ma candidature en vue d’examiner et critiquer le livre « Les secrets de la photo en gros plan » de Ghislain Simard.

Quelle ne fût pas ma surprise lorsque Grégory Laroche me répond favorablement quand à cette expérience.

[review]

Avis sur le livre « La photo en gros plan » de Ghislain Simard

20140905_165907
Les secrets de la photo en gros plan : Techniques de base, Matériel, Pratiques expertes

Le déballage terminé laisse apparaître un livre au format agréable pour la prise en main (17×23 cm) comportant 192 pages. J’ai tout de suite apprécié la qualité du papier composants cet ouvrage. La couverture quant à elle semble solide et comporte de belles illustrations.

Le premier coup d’œil sur le sommaire donne un aperçu du contenu très complet de ce livre.  Le classement par thème «Technique», «Terrain» et «Pour aller plus loin», me semble judicieux et donne envie de se plonger sans attendre dans la lecture.

J’ai apprécié le report en haut de page du thème en cours de lecture. De la sorte le lecteur sait à tout moment dans quelle section il se trouve. Les encarts en marge du texte principal donnent de la dynamique à la lecture de l’ouvrage et apportent des compléments d’informations pertinent.

La photo en gros plan
Les secrets de la photo en gros plan : Techniques de base, Matériel, Pratiques expertes

La qualité des illustrations

En revanche les illustrations jalonnant la lecture sont à mon goût, un peu fades (manque de dynamique chromatique) cependant elles illustrent bien les propos de l’auteur et sont harmonieusement réparties aux fils des pages. Il est évident aussi qu’aux vues des photos, Ghislain Simard n’a pas volé sa renommé de spécialiste de l’imagerie du monde des insectes.

Une remarque toute fois concerne la section «Technique» qui, de mon point de vue, n’est pas des plus simple à aborder lorsque l’on ne dispose pas d’une base de connaissance en optique et jargon photo. Des illustrations graphiques et exemples photographiques auraient pu être insérés afin de mieux comprendre certaines notions comme le rapport de reproduction, le tirage, l’ouverture photométrique, la diffraction, la profondeur de champ, un cadrage large et serré …

Bref j’aurai apprécié une mise en illustration de toutes ces notions complexes devenant fondamentales lorsque l’on se lance dans la macrophotographie.

A contrario les techniques de prises d’image au flash sont étoffées de schémas clairs et explicites qui, accompagnés des photos résultantes, fournissent de précieuses informations.

Les secrets de la photo en gros plan : Techniques de base, Matériel, Pratiques expertes
Les secrets de la photo en gros plan : Techniques de base, Matériel, Pratiques expertes

Lecture et la compréhension des textes

D’un point de vu compréhension des textes, il faut reconnaître que le niveau rédactionnel met la barre assez haut très rapidement. Fort de ce constat, mes remarques précédentes concernant les illustration des notions d’optique auraient permis au lecteur de rester concentré sur l’importance des propos plutôt que d’essayer mentalement de se représenter tout cela.

Pour ma part j’ai apprécié entre autres, le chapitre relatif à la diffraction et ses effets sur la macro, me permettant de mieux comprendre certain rendus de mes clichés en macro. Au fil de la lecture, l’auteur nous amène ensuite, sous forme de comparatif avantage et inconvénient entre capteur APS-C et plein format à se forger une idée des possibilités de chaque technologie.

Cette section « techniques » n’aurait été complète sans aborder un des outils indispensables en macrophotographie, le Flash! Ghislain commence par présenter les différents types de flashs que l’on trouve sur le marché en nous précisant quel type utiliser pour quelle prise ainsi que les pièges à éviter. Puis il aborde les accessoires complémentaires tels que les les filtres colorés, les diffuseurs en terminant par quelques exemples de mise en pratique fort pédagogiques.

20140905_170434
Les secrets de la photo en gros plan : Techniques de base, Matériel, Pratiques expertes

Enfin cette section se termine par le traitement informatique de nos clichés. Ce chapitre montre l’importance de la qualité de l’écran ainsi que sa calibration colorimétrique. Il y est abordé sommairement les principaux format d’image puis présenté différents logiciels de classement et traitement des fichier. L’auteur insiste à juste titre, sur les biens fondés des mots clés permettant de classer pour retrouver très rapidement ses photos.

En résumer, cette section exhaustive offre au lecteur un regard à 360° sur toute la chaîne d’acquisition en partant du choix du matériel puis de sa mise en œuvre lors de la prise de vue et fini par le post-traitement et l’impression.

La partie suivante s’intitule « sur le terrain ». Titre fort bien choisi car elle prodigue de nombreux conseils et informations concernant le monde des insectes, les précautions à prendre ce qui rend fort intéressant la lecture de ces pages.

Cependant se promener dans les marais en fin de journée en quête de sujet à photographier n’est pas ans difficulté surtout lorsque l’on se trouve en plein cœur de la Camargue. L’auteur oublie de préciser que les moustiques peuvent rapidement devenir un vrai calvaire et ainsi couper court à toutes envie de prendre certains clichés.

20140905_170601
Les secrets de la photo en gros plan : Techniques de base, Matériel, Pratiques expertes

La lecture de cet ouvrage se termine par la rubrique « Pour aller plus loin » dans laquelle nous abordons techniquement certains aspects forts intéressants comme la photo ultrarapide, les objectifs à bascule et décentrement ainsi que l’utilisation de flash stroboscopique. D’ailleurs à propos  de flash ce chapitre permet de se remémorer certains trucs et astuces que l’on oublie parfois faute de mise en pratique. Chaque technique est soigneusement présenté avec schémas explicatifs et images du rendu.

J’ai apprécié le chapitre concernant la mise en pratique de barrière lumineuse. Je conseille cependant au lecteur de se rendre sur le site de l’auteur http://www.simpho.com/ ou l’on y découvre un complément d’informations très utiles que l’on trouvera dans le menu « Technique » de ce site.

Mais il faut le reconnaître, plusieurs points m’ont personnellement gênés dans la lecture de cet ouvrage.  Le premier point concerne la transition entre maquette et l’impression finale de ce dernier. Il reste de nombreuses traces de l’étape maquette. Par exemple nous retrouvons page 8, page 17 .. des renvoies censés illustrés les propos de l’auteur vers des pages xx « voir p.xx »

Second point, page 92 en seconde ligne,  il manque un mot dans la phrase pour que sa construction soit complète. A cela s’ajoute les nombreuses redites que l’on trouve tout au long de la lecture concernant la baisse de luminosité quand les rapports de reproduction augmentes ou encore les floues de bougés que l’auteur qualifie, à juste titre mais trop fréquemment,  de tremblement de terre ou de séisme dans le viseur.

Rapport qualité prix

Abstraction faite de cela, en synthèse je dirais que ce livre, riche en informations de toutes natures et de tous niveaux, sera un allié précieux pour les personnes désireuses de se lancer dans la macrophotographie.

Il est possible d’aborder sa lecture en continue ou se rendre directement à l’information souhaités en s’appuyant sur un sommaire riche et bien construit sans oublier de se rendre sur le site de l’auteur.

Je regrette tout de même le fait que Ghislain laisse peu de place au matériel Canon au détriment des produits Nikon.

[box type= »shadow » ]

Points forts:

  • Contenu technique qui satisfera les plus avide de connaissance.
  • Les illustrations permettant de mieux comprendre les coulisses des prises de vue
  • Les moyens permettant de dépasser le rapport de reproduction 1:1 sont expliqué en détail,
  • Le format de ce livre et la qualité du papier en font un ouvrage agréable à consulter.
  • L’expérience en macrophotographie et les connaissances approfondies du monde des insectes dont dispose l’auteur, sont des atouts majeurs.
Points faibles:

  • La présentation des bases de l’optique macro dépourvus de schémas explicatifs
  • Les traces du stade de maquette encore présentes
  • La redondances de certaines informations
  • L’absence de glossaire

[review]

[button color= »blue » size= »big » link= »http://www.amazon.fr/gp/product/2212140193/ref=as_li_ss_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=19458&creativeASIN=2212140193&linkCode=as2&tag=bonplanphot-21″ target= »blank » ]Achetez sur Amazon[/button]

[/box]

Christophe Hamman

Astronome amateur depuis de nombreuses années, venu à la photo d'abord argentique puis numérique et ce, depuis des lustres, j'aime allier ces deux passions. J'adore immortaliser les coucher de soleil à la recherche du rayon vert mais aussi la macro en tout genre. Je me suis lancé dans la réalisation d'un prototype a base de carte Arduino en vue de me lancer dans la photo Open Flash. Je suis à la recherche de personne pouvant m'aider pour la réalisation du circuit imprimé sachant que le schéma Electronique est déjà réalisé.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.