A la rencontre de Yoann Urvoy

Cette semaine, je vous propose d’aller à la rencontre de Yoann Urvoy, glob’flotteur comme il aime se définir. Yoann a accepté de répondre à mes questions et je le remercie de nous faire partager sa passion. Avant cela, si vous voulez suivre son travail, vous pouvez le retrouver:

A la rencontre de Yoann Urvoy

jct_3320

Bonjour Yoann,

Peux-tu te présenter en quelques lignes, comme photographe, mais pourquoi pas sur ta vie en dehors de la photographie?  Racontes-nous également ton «histoire» photographique? 

Je suis glob’flotteur. J’ai passé presque toute ma vie sur l’eau, d’abord enfant à bord du voilier familial de 5 à 15 ans, et en tant que marin-skipper depuis mes 20 ans. J’ai beaucoup navigué, voyagé… et j’ai toujours fait des images : mon père m’a offert mon premier appareil pour mes 8 ans. Ça a toujours été une passion et une façon de partager mes aventures marines avec les terriens…Lorsque je me suis installé, à Ajaccio en 2009, je voulais moins partir en mer, pour voir grandir ma petite famille. Je faisais beaucoup de surf et je m’étais procuré un caisson pour faire les images de mes rêves….j’ai l’ivresse du grand bleu…c’est sous l’eau que je respire le mieux, alors c’est sous l’eau que je voulais faire des images pour montrer ce que je vois quand je surf ! L’aventure a commencé comme ça… avec des photographies de surf et de vagues en Corse. Lors des Régates Impériales 2010, je voulais photographier ces voiliers d’exception… et je n’ai pas pu résister à la tentation de me jeter à l’eau, avec mon matériel étanche ! La performance a été très physique mais quand j’ai découvert les images, je n’avais jamais vu ça ! C’était très excitant ! Elles étaient enfin à la hauteur de mes sensations de marin ! Je venais, sans bien m’en rendre compte, dans cet instant de « culot », de me créer un nouveau métier : photographe « catégorie aquatique ». Dessus…dessous, de cet « entre deux eaux », j’essaie de proposer un nouveau regard sur les voiles. Le succès de ces belles images m’a propulsé sur le circuit des régates. Je suis devenu un photographe reconnu du nautisme. Mes qualités de marin, mes connaissances du chantier naval et de l’univers de la mer en général, associées à mes compétences de photographe, me permettent une relation de travail privilégié avec les professionnels du nautisme qui souhaitent développer leur communication. En 2012, le projet INNAUTIC, en Corse, m’a amené à photographier le littoral et le patrimoine marin de l’île. Maintenant j’ai plusieurs années d’expérience, j’ai pu affirmer un style qui m’est très personnel et j’ai compilé une vaste banque d’images sur les thèmes de la mer et de la navigation. Je suis régulièrement les évènements nautiques un peu partout en France et je propose des shooting personnalisés aux professionnels et aux particuliers.

photo-art-aquastyle-12

Quels sont tes spécialités photographiques ? 

Au niveau des shooting sportifs, je suis le seul photographe à me jeter à l’eau lors des régates de grands voiliers classiques ou modernes, utilisant les techniques entre deux eaux de la photo de surf. Cela me demande un énorme effort physique et aussi une prise de risques, même si grâce à mon métier de marin, j’anticipe très bien la trajectoire des navires. Loin des clichés figés trop classiques, avec des voiliers en action qui passent très proche de mon objectif immergé, j’obtiens du mouvement sur mes images, qui sont littéralement éclaboussées. C’est ce que je recherche : être au plus proche de l’action et de la sensation.

Dans une autre démarche plus artistique et contemporaine, la photographie me permet aussi de donner corps et matières à l’insaisissable : le fluide.  L’eau ne devient matière, rugueuse, solide, soyeuse…que par la lumière, dans l’instant T de la photographie, pour des tableaux uniques. C’est de la photographie qui ressemble à de la peinture. C’est ma façon d’exprimer ma passion pour l’élément eau et tout son univers.

sni_9844

On dit que la photographie est un virus qui se transmets, où l’as tu attrapé ? l’as-tu transmis ?

C’est mon père qui m’a mis un appareil dans les mains très tôt mais j’ai toujours échangé avec mes amis autour de nos images. Mon frère aussi fait de la photo c’est un peu une histoire de famille… Et puis j’ai rencontré Tino, photographe à la Réunion. Un vrai passionné qui ne voulait faire que ça et vivre de sa passion. Il m’a donné envie et il m’a beaucoup encouragé ! Est-ce que j’ai transmis ?…oui à mon fils qui fait déjà des images avec son propre appareil à 5 ans…

vst_1833

Tes missions photographiques t’entraînent aux quatre coins de la France, mais y a t’il un endroit que tu affectionnes particulièrement?

Il y en a deux en fait : la Polynésie et la Corse !

Dans tout ton matériel photo, as tu un objet porte bonheur, ou un objet qui t’est précieux?

Non je ne suis pas fétichiste avec le matériel photo…mais mes palmes et mes combinaison (seconde peau)…me sont essentiels !!

gir_5249

Est-ce que ton travail est influencé par certains photographes?

Je suis complètement fan des images de Carlos Borlenghi, mais je ne me sens pas vraiment influencé …

Parmi tes photos, si tu ne devais en retenir qu’une seule, peux-tu nous présenter ta photo préférée et nous raconter son histoire ?

C’est une de mes premières photos à la mode Yotof Aquastyle. Lors des Voiles de St Tropez sur le cercle des Wally en 2010 (Voilier de plus de 30 m tout en carbone) le voilier m’est passé a moins de 1 m à plus de 15 nœuds. L’image qui en est sortie est juste folle … on a l’impression de voir un homme en train de faire de la planche à voile avec une vague qui coupe la photo en deux !!!

photo-voilier-meilleur-souvenir

Quelle serait la prochaine photo que tu aimerais faire ?

Le dauphin qui joue à l’étrave du voilier tout ça entre deux eaux.

Imagine que l’on te donne un crédit illimité, quel projet photographique, dingue ou plus sage, aimerais-tu réaliser ?

Suivre une course au large (Route du rhum ou autre grande course) pour réaliser des photos inédites de multicoques et autres dans du gros temps !!!

photo-kayak-05

Peux-tu nous raconter un de tes meilleurs souvenir pendant une séance photo et pourquoi pas également le pire ?

Pour le meilleur : c’était en Corse lors d’un reportage sur Yotof pour France 3. J’étais en Shooting sur un petit catamaran qui fait des sorties à la journée à Ajaccio (Aloa Croisière) j’ai partagé mes sensations fortes avec le cameraman qui m’a suivi dans l’eau … on s’est fait un passage entre les deux coques du catamaran à pleine vitesse, franchement à voir sa tête sur les photos je ne pense pas qu’il le refasse un jour !!!!

Pour le pire : Giraglia 2013, je suis positionné dans l’eau à la bouée que tous les bateaux doivent passer (groupe de plus de 50 voiliers qui arrivent en même temps) C’est en quelque sorte ma protection car tous les voiliers passent obligatoirement du même côté ! Mais là, contre toute attente, un des voiliers de tête passe trop près de celle-ci et part avec donc me retrouve seul contre tous !!! Grand moment de solitude sachant que je me trouvais dans une zone interdite au semis rigides donc mon pilote était juste trop loin pour venir me chercher ! Il m’a fallu nager comme un fou derrière le bateau qui partait avec la bouée !!!

vst_9863

Si tu devais faire découvrir un photographe peut être encore méconnu, et un seul, à BonPlanPhoto et à ses lecteurs, qui proposerais-tu? 

Miss Buffet Froid ! Elle ne fait pas des photos marines, bien au contraire. Elle fait merveilleusement bien les photos que moi je ne sais pas faire : les portraits, les mariages…

Merci Yoann.

Encore une fois un grand merci à Yoann pour avoir accepté de se dévoiler un peu plus, j’espère que tout cela vous aura donné envie de découvrir son travail, pour rappel vous pouvez le retrouver sur:

Bien évidemment si vous connaissez un photographe de talent, qu’il soit professionnel ou amateur, et  que vous souhaitez  le faire découvrir à la communauté de BonPlanPhoto, ou si vous voulez vous même vous prêter au jeu de l’interview, il suffit de me contacter.

Gregory LAROCHE

J'ai créé bonplanphoto.fr en 2010 pour partager avec vous mes découvertes et petits trucs photographiques. N'hésitez pas à me contacter pour toutes propositions de projets ou partenariats.

4 pensées sur “A la rencontre de Yoann Urvoy

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.