A la rencontre de Jean Marc Rabiller

Pour a rentrée, je vous propose d’aller à la rencontre de Jean Marc, un amis photographe amoureux de Dame Nature, il a accepté de répondre à mes questions, je vous propose donc de le découvrir. Si vous voulez suivre son travail, vous pouvez le retrouver:[checklist]

Interview de Jean Marc Rabiller

Bonjour Jean Marc,

Peux-tu te présenter en quelques lignes, comme photographe, mais pourquoi pas sur ta vie en dehors de la photographie?

Je suis originaire de la plaine vendéenne, issu du milieu de l’agriculture. J’ai eu très jeune tout le loisir de profiter de la campagne à  suivre mon père à la chasse, j’ai pu ainsi observer les oiseaux, cela m’a très vite passionné. Progressivement, j’ai remplacé le fusil par l’appareil photo.

ASC_0160
Tous droits réservés à Jean Marc Rabiller
Racontes-nous quand et comment tu as commencé la photo?

Ma première photo d’oiseau à plumes, je l’ai faite avec un instamatic Kodak, qui m’avait été offert à ma première communion. J’étais bien le seul à reconnaître un faisan dans le petit point noir que l’on distinguait au milieu du champ de blé.

Quel est le thème photographique que tu affectionnes particulièrement ?

Les thèmes que j’ affectionne le plus sont les oiseaux, j’ai toujours aimé les observer et depuis que je me suis fabrique un affût flottant je peux les voir à quelque centimètres de moi. C’est d’ailleurs, une autre de mes passions de bricoler mes accessoires. Une vieille planche à voile est devenue un affût flottant. En ce moment je termine un second affût à partir de tuyaux de PVC. Tout cela pour approcher au plus près, sans les perturber, les oiseaux, limicoles, grenouilles, libellules et autres petites bêtes, prêtes à se laisser capturer.  Je peux y passer des heures, rien de mieux pour me vider la tête.

DSC_0156-2
Tous droits réservés à Jean Marc Rabiller
Dans tout ton matériel photo, as tu un objet porte bonheur, ou un objet qui t’est précieux?

Pour l’instant je me satisfais d’un 80/400, qui me permet de jumeler proximité et plans plus larges. Un jour peut-être un 500 ou bien un 600mm.

ASC_2738-
Tous droits réservés à Jean Marc Rabiller

Imagines que tu dois partir 2 jours sur une île déserte, quel matériel photographique qui t’est vital amènerais tu ?

Si je devais partir sur une ile déserte, je reste dans l’idée d’emporter avec moi, un 80/400, car il me permet de réaliser des prises de vue variées, rapprochées comme éloignées.

Soleil couchant nuit (29)
Tous droits réservés à Jean Marc Rabiller

Qu’est ce qui est, selon toi, le plus compliqué dans la photographie ….? Et le plus gratifiant?

Le plus compliqué pour moi, c’est de bien maîtriser mon boîtier et de trouver le bon positionnement pour capturer la lumière selon mes souhaits, surtout lorsque je photographie les oiseaux où là, il faut être très réactif. Le plus gratifiant, c’est de voir sur mon écran, la photo que j’avais espérée.

Parmi tes photos, si tu ne devais en retenir qu’une seule, peux-tu nous présenter ta photo préférée et nous raconter son histoire?

C’est une photo que j’ai faite dernièrement, une prise du vue que je voulais réussir (un oiseau qui vient face a moi avec les ailes floues), après 3 heures d’attente a l’affût pour faire des hiboux moyen duc,  j’ai apperçu un pigeon ramier qui se posait sur un branche et qui à eu la bonne idée d’être face à moi.

ASC_1976-
Tous droits réservés à Jean Marc Rabiller

Imagine que l’on te donne un crédit illimité, quel projet photographique, dingue ou plus sage, aimerais-tu réaliser?

Je me projette sur un D5 de chez Nikon avec le dernier 600 mm, dans le but, et c’est mon rêve, de partir en Russie photographier la reproduction des limicoles(cygnes, oies) etc.

ASC_5904
Tous droits réservés à Jean Marc Rabiller
Peux-tu nous raconter un de tes meilleurs souvenir pendant une séance photo et pourquoi pas également le pire?

En fait c’est une question difficile a répondre, je n’ai pas de mauvais souvenir, même les jours ou j’ai fait de l’affût sans prendre de photos intéressantes, j’ai toujours plaisir à faire de l’observation, A la rigueur, peut être quand le matin tu te réveilles à 4 heure et que le temps est bien dégagé mais que les nages arrivent au lever du jour et qu il n’y a plus cette lumière…

HIBOUX DES MARAIS (12)-2
Tous droits réservés à Jean Marc Rabiller

Si tu devais faire découvrir un photographe peut être encore méconnu, et un seul, à BonPlanPhoto et à ses lecteurs, qui proposerais-tu?

Je viens de découvrir le photographe: Eric MEDARD, ses photos de nuit m’ont interpellées et me donne envie d’observer la faune différemment.

Un dernier mots?

Avec le temps, j’apprécie aujourd’hui de partager ma passion avec d’autres amateurs, souvent plus jeunes et de leur faire profiter, lors de sorties à thèmes, mes expériences sur le terrain.

En ce moment je m’exerce à la photo à contre jour, pour jouer avec la lumière. En attendant la Russie et ses milliers de moustiques, je potentialise mon jardin, je m’y cache et je profite de tout ce qu’il m’offre de variétés de fleurs, d’insectes, de papillons et d’oiseaux .

ASC_3504-Héron garde-boeufs
Tous droits réservés à Jean Marc Rabiller

 

Merci jean Marc.

Encore une fois un grand merci à Jean marc pour avoir accepté de se dévoiler un peu plus, j’espère que tout cela vous aura donné envie de découvrir son travail, pour rappel vous pouvez le retrouver:[checklist]

Bien évidemment si vous connaissez un photographe de talent, qu’il soit professionnel ou amateur, et  que vous souhaitez  le faire découvrir à la communauté de BonPlanPhoto, ou si vous voulez vous même vous prêter au jeu de l’interview, il suffit de me contacter.

Gregory LAROCHE

J'ai créé bonplanphoto.fr en 2010 pour partager avec vous mes découvertes et petits trucs photographiques. N'hésitez pas à me contacter pour toutes propositions de projets ou partenariats.

9 pensées sur “A la rencontre de Jean Marc Rabiller


  • Warning: mysqli_num_fields() expects parameter 1 to be mysqli_result, boolean given in /homepages/15/d520935137/htdocs/bonplanphotov2/wp-includes/wp-db.php on line 3283
    07/09/2016 à 18 h 52 min
    Permalink

    L’interview était trés intéressante et ces photos sont très belles.
    Merci Bonplanphoto, j’ai pu découvrir 2 photographes nature en quelques minutes ^^

    Répondre
  • 07/09/2016 à 19 h 22 min
    Permalink

    J’ai la chance de connaître Jean-Marc et je confirme sa passion pour les oiseaux. Allez voir ses photos, elles sont superbes !
    C’est une personne qui a à coeur de transmettre son savoir aussi bien technique (avec toujours de petites astuces) que visuel. Merci à toi Jean-Marc de nous faire partager ces moments-là et merci à Bon Plan Photo de nous avoir fait partage son interview.

    Répondre
  • 11/09/2016 à 16 h 18 min
    Permalink

    Bonjour Gregory…
    merci pour ce partage et j aimerais en savoir plus sur Jean Marc , mais le lien de sa page FlickR est erronée.
    Cordialement

    Répondre
  • 11/09/2016 à 17 h 21 min
    Permalink

    Très bonne interview d’un passionné de nature… et de photo.

    Répondre
  • 14/09/2016 à 13 h 39 min
    Permalink

    Bonne interview et jolies photos. J’aime tout particulièrement celle du hibou des marais avec sa tête tournée sur le côté.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.