A la rencontre d’Alison Bounce

Aujourd’hui, partons à la rencontre d’Alison Bounce, autodidacte, passionnée d’océan et photographe subaquatique. Alison a accepté de se prêter au jeu de mes questions et je vous propose donc d’en découvrir un peu plus sur cette photographe passionnée. Vous pouvez également retrouver son travail sur :

Portrait d’Alison Bounce par Aline Escalon
Bonjour Alison,
Peux-tu te présenter en quelques lignes, comme photographe, mais pourquoi pas sur ta vie en dehors de la photographie ?

Ardéchoise au début de sa trentaine, nomade dans l’âme, passionnée d’océan je suis Photographe professionnelle, exilée tout récemment en région PACA ! J’ai découvert la photographie en 2011 et j’en ai fait mon métier trois ans plus tard. Rapidement j’ai souhaité devenir spécialiste en reportage mariage et en photographie subaquatique. Mon activité professionnelle est très ancrée dans ma vie personnelle. Grâce à elle je voyage partout dans le monde par exemple. En dix petites années j’ai eu la chance de parcourir tous les continents. Le plus récent en date ; L’antarctique à la voile !

Ma spécialité underwater demande une grande condition physique. Je pratique une activité sportive quotidiennement. 1h30 de natation par jour à minima. L’eau fait partie de moi.

Raconte-nous quand et comment tu as commencé la photo?

C’est le mariage qui a tout sellé. J’adore photographier l’inattendu, et sur les mariages on ne sait jamais ce qu’il va se passer. J’ai une grande soif d’adrénaline qui me pousse à toujours attendre les scènes les plus improbables et amusantes.

Cette approche est en totale contradiction avec ma seconde activité, le portrait underwater. J’ai développé la prise de vue sociale sous l’eau suite en 2015. C’est un vrai plaisir pour moi de photographier sur terre comme sous l’eau ce qui est assez fou d’ailleurs. L’eau m’a longtemps effrayé. Alors quand aujourd’hui je passe la quasi-totalité de mes journée à jouer avec elle, je me dis que la vie est vraiment surprenante. Au départ je photographiais uniquement les femmes enceintes sous l’eau. Des futures mamans à la recherche de shooting photo original en souvenir de leur grossesse. A présent je travaille régulièrement avec des marques pour des campagnes visuelles en piscine et milieu naturel.

Tous droits réservés à Alison Bounce
Dans tout ton matériel photo, as tu un objet porte bonheur, ou un objet qui t’est précieux?

Ma bonne étoile ! Depuis le départ je me sens extrêmement chanceuse pour tout ce que la vie m’a offert. Difficile de placer cela dans un objet surtout quand on sait à quelle vitesse le matériel est renouvelé.

Tous droits réservés à Alison Bounce
Tous droits réservés à Alison Bounce
Où puises-tu ton inspiration?

Dans la vie de tous les jours. Mes émotions, les couleurs mais surtout sur l’instant. Un projet peut fonctionner avec une personne à un instant et peut être plus à un autre moment. Je crois vraiment aux énergies. Visuellement tout a déjà été créé. L’art revisite sans cesse ce qu’il a vu, entendu, touché, goûté ou senti. Alors je me concentre sur mes propres ressentis et l’histoire de mes muses. C’est de loin la meilleure source d’inspiration qu’il soit

Tous droits réservés à Alison Bounce
Tous droits réservés à Alison Bounce
Parmi tes photos, si tu ne devais en retenir qu’une seule, peux-tu nous présenter ta photo préférée et nous raconter son histoire?

Une photo récente puisqu’elle date de début octobre. La rencontre entre Venus & Jupiter. Il s’agit de la séance photo de grossesse sous l’eau de Sidonie VIDAL, Photographe mariage et portrait, et de son compagnon Baptiste. Ce shooting underwater était très spécial pour moi. Déjà parce que Sidonie est du métier je voulais donc être à la hauteur. Ensuite parce que je suis retournée photographier dans la piscine où tout a débuté pour moi. #emotions

Tous droits réservés à Alison Bounce

Prenant de plus en plus de plaisir à photographier du nu, j’ai eu pour challenge de réaliser entièrement la séance ainsi. Le travail de lumière et posing se devait donc être précis.

Pendant la séance j’étais à la fois enthousiaste sur le résultat et à la fois septique. Sur le shoot, le seul retour visuel possible dépend du petit ecran de visionnage du boitier qui reste à percevoir au travers du caisson. Pas simple de zoomer et vérifier la MAP, le posing et les expressions du visage. C’est seulement une fois les images sur mon ordinateur que j’ai pu me projeter sur le résultat. Comme toujours j’ai adoré post-traiter mes photographies sans trop réaliser ce que j’avais créé.

Les réseaux l’auront fait pour moi. Après en avoir publié une, des centaines de commentaires et partages se sont enchaînés. J’ai compris que ces images étaient différentes. Simples et fortes en même temps. La beauté au naturel, à l’état brute. Je les remercie encore très fort pour ce moment, vraiment.

Quelles sont tes actualités – projets en cours & à venir ?

Et bien 2020 est une année spéciale, il y en a beaucoup. Tout d’abord la publication de mon premier livre aux éditions EYROLLES : Les secrets du portrait underwater. Un ouvrage présentant destiné aux photographes pro ou amateur et aux curieux désirant découvrir ce qui se cache derrière un shooting aquatique. A l’intérieur ? De l’inspiration, de la technique et des conseils pour débuter.

La sortie de mon premier film sous-marin co-réalisé avec Aline ESCALON. Un portrait vidéo sous le ton d’une vidéo d’inspiration. Nous avons tournée en mer méditerranée avec Claire la Sirène. Une joie et un honneur de l’avoir eu pour Muse.

L’aventure formatrice avec de plusieurs formations underwater et multiples récompenses sur mes photos.

Quant à 2021 ? Je garde encore la surprise, mais on me souffle dans l’oreillette une nouvelle exposition!

Tous droits réservés à Alison Bounce
Imagine que l’on te donne un crédit illimité, quel projet photographique, dingue ou plus sage, aimerais-tu réaliser?

Suivre les explorateurs de fonds marins en photo-reportage. Je suis très admirative du travail de Laurent Ballesta. Son dernier projet en date 28 jours sous l’eau pour étudier les abysses.

Tous droits réservés à Alison Bounce
Peux-tu nous raconter un de tes meilleurs souvenirs pendant une séance photo et pourquoi pas également le pire?

Racontons le pire ! Celui où mon caisson a pris l’eau en plein océan pacifique sur l’île de Paques. En vadrouille tour du monde j’ai posé mes valises presque deux mois sur Rapa nui. Sur place je devais réaliser les portraits sous l’eau de plusieurs jeunes femmes, reines du festival Tapati. Nous sommes partis du bord de la côte PEA pour rejoindre les profondeurs limpides du pacifique. Mon caisson était étanche lors de notre départ. Le shooting photo sous l’eau s’est passé à 10m sous la surface, un peu de courant et de houle mais super moment. C’est lorsque que nous avons commencé à rencontré que j’ai décelé que l’eau s’infiltrait à l’intérieur. L’angoisse. Heureusement nous n’étions pas très loin du bord et 10 min après j’ai pu le sécher. Rien n’a été endommagé. J’ai tout de même eu très peur.

Et pour le meilleur c’est bien évidemment ma plongée en apnée en antarctique. Nager au milieu des iceberg, passer sous les plus petits et ressentir la température glaciale de l’eau. J’ai très peu de photo. Il n’y avait aucune clarté.

Tous droits réservés à Alison Bounce
Tous droits réservés à Alison Bounce
Si tu devais faire découvrir un photographe peut être encore méconnu, et un seul, à BonPlanPhoto et à ses lecteurs, qui proposerais-tu?

Erena SHIMODA. Artiste aquatique qui travail autour des héros survivants du cancer sous l’eau.

Tous droits réservés à Alison Bounce
Tous droits réservés à Alison Bounce
Merci  Alison

J’espère que tout cela vous aura donné envie de découvrir son travail. Bien évidemment si vous connaissez un photographe de talent, qu’il soit professionnel ou amateur, et  que vous souhaitez  le faire découvrir à la communauté de Bon Plan Photo, ou si vous voulez vous même vous prêter au jeu de l’interview, il suffit de me contacter.

Gregory LAROCHE

J'ai créé bonplanphoto.fr en 2010 pour partager avec vous mes découvertes et petits trucs photographiques. N'hésitez pas à me contacter pour toutes propositions de projets ou partenariats.

Une réflexion sur “A la rencontre d’Alison Bounce

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.