Home » A la une » A la découverte de MrTimmy

A la découverte de MrTimmy

Pour cette semaine partons à la découverte de MrTimmy, sous ce nom, c’est Timoûthée ROUAUD que je vous propose de rencontrer et ainsi découvrir. Si vous voulez suivre son travail, vous pouvez le retrouver:

A la découverte de MrTimmy

Bonjour Timothée,

Peux-tu te présenter en quelques lignes, comme photographe, mais pourquoi pas sur ta vie en dehors de la photographie?  

Bonjour Gregory,

Et bien je réponds au nom de MrTimmy pour mon activité –quasi tout le monde m’appelle Timmy, même mes proches depuis que je suis môme-  Je suis basé en Loire Atlantique, du côté de Saint-Nazaire où je suis né. J’ai pas mal voyagé en France avant de me dire que chez moi, c’était quand même bien. Je suis à mon compte depuis 5 ans, j’en vis pleinement depuis 3 ans sans me fixer de limite territoriale dans mon activité.

Peux-tu nous raconter comment la photographie est entrée dans ta vie ?

Houla ! J’espère que tu as du temps pour lire, parce que c’est long !  Je vais tenter de la faire courte. C’est arrivé totalement par hasard en fait. Ma mère a toujours eu un appareil photo… et non, le déclic ne s’est pas fait à ce moment-là ! A la base j’écrivais pas mal et je publiais sur un site personnel. Une personne est venue me chercher pour rejoindre un forum (oui ce n’est pas tout jeune cette histoire !) qui regroupait pas mal d’arts différents, dont la photo. A force de côtoyer des photographes très avertis qui pour certains étaient pros, j’ai fini par commencer à faire de la photo et à me former à leurs côtés pour en arriver là où j’en suis maintenant.

Quels sont tes spécialités photographiques ? 

Je suis portraitiste, mais cela n’est pas le plus gros de mon activité. Mon activité est assez vaste, je n’aime pas me cantonner à une seule spécialité. Je pense que je m’ennuierais. Je suis donc aussi photographe d’entreprises, je travaille notamment régulièrement avec Airbus, je suis également photographe de mariages.

Quels sont les styles de photographies que tu préfères réaliser ?

Celles que je fais le moins 🙂 Tout dépend de la période de l’année en fait. Quand je suis en pleine saison de mariages, le portrait & l’entreprise me manquent beaucoup. Pourtant quand je suis dans la saison creuse, j’attends avec impatience la saison des mariages ! Les 3 spécialités que j’ai choisies sont à valeur égale pour moi, il faut que je les pratique toutes et régulièrement.

Dans tout ton matériel photo, as tu un objet porte bonheur, ou un objet qui t’est précieux?

Du tout. Je ne suis pas particulièrement attaché à mon matériel (si tu savais à quel point je n’en prends pas soin… tiens, en exemple une petite photo d’une après séance mariage trash the dress ; j’avais acheté mon 24-70 f2.8 II quelques semaines avant la séance…) Je suis plus attaché à mes photos.

Imagines que tu dois partir 2 jours sur une île déserte, quel matériel photographique qui t’est vital amènerais tu ?

Pas trop difficile de répondre en ce moment ; je pars dans les îles dans quelques jours pour le travail (Guadeloupe) et même si elle n’est pas déserte, je ne peux pas emmener tout mon matériel. Donc : l’un de mes 5DIII avec mon objectif canon 24-70 II pour sa polyvalence (qui dit île déserte dis pas de portraits donc je laisserais de coté mon 50 mm) un trépied et mes filtres ND pour faire de la pose longue.

Où puises-tu ton inspiration (artistes, tes « maîtres à photographier », d’autres formes-expressions artistiques… )? 

Dans mes rencontres. Plus souvent accoudé au bar à discuter avec des inconnus ou des amis de tout et de rien plutôt que dans l’ingestion quotidienne d’images (bien que cela doit aussi avoir une bonne influence sur mon travail)

Je ne pense pas avoir de maitres, mais spontanément j’ai Von Wong qui me vient en tête et Samuel Bouget

Parmi tes photos, si tu ne devais en retenir qu’une seule, peux-tu nous présenter ta photo préférée et nous raconter son histoire?

C’était la première fois que je voyais Maneki. La séance était donc sur le thème pirate, mais là, pas d’inspiration d’autant que son homme était avec nous et nous prêtait les fringues pour la séance…. Mais bon j’avais plus l’impression qu’il n’était pas super heureux de le faire. On a fini par faire la séance et en a résulté cette photo. Beaucoup des personnes qui l’ont vue sur ma page ont pensé que c’était un montage. Or il n’en est rien. J’ai trouvé ça marrant que les gens pensent directement à un montage, alors qu’en soignant la prise de vue on peut arriver à ce résultat. Et sans prendre de risque ; les pieds de la modèle se trouvait à 20 cm tout au plus du sable et de la mer.

Peux-tu nous parler de tes projets photographiques?

Actuellement j’ai deux projets qui sont en route :

«Bebar Project » qui est une série de portraits centrée sur la barbe (intégrale ou non) et la moustache. Le projet qui était censé durer pas plus de 2 mois et réunir 25 portraits à bien changé. Je suis rendu à quasiment 300 portraits après avoir parcouru plus de 5000 bornes à travers la France et d’autres pays (Belgique, Pays Bas, Luxembourg, Autriche). Le projet très bien reçu par le public devrait sortir du web courant de l’année. Je monte actuellement une association afin de pouvoir réunir les fonds nécessaires pour une grande exposition (pas moins de 100 portraits sur tirage d’art en caisse américaine) Je serai au premier championnat international de barbe de France fin avril également pour continuer le projet. Et bien entendu, tout poilu est le bienvenu à mon studio pour participer au projet.

Le second projet viens de démarrer, il s’appelle Bébétitude. Il est né du constat qu’on ne voyait que les côtés mignons lorsque l’on a un enfant. Rarement le versant moins fun ; les couches, le manque de temps pour soi, les repas difficiles, etc. Le projet mettra en évidence, avec les nouveaux parents volontaires, toute la partie parfois galère d’être parent, tout en humour.

Plusieurs autres projets sont dans les tiroirs, notamment sur de la mise en scène « tueurs en série Vs victimes » ainsi qu’un autre sur les pires cauchemars qu’on pu éprouver les gens. Mais cela viendra plus tard, 2 projets en même temps c’est suffisant.

Imagine que l’on te donne un crédit illimité, quel projet photographique, dingue ou plus sage, aimerais-tu réaliser?

J’avoue ne jamais avoir réfléchi à cela. Parcourir le monde et photographier des peuplades coupées de notre civilisation. En prenant le temps de connaitre leur philosophie de vie.

Peux-tu nous raconter un de tes meilleurs souvenir pendant une séance photo et pourquoi pas également le pire?

L’un de mes meilleurs souvenirs, je crois que c’était après une séance engagement d’un mariage. J’avais reçu le coup de fil d’une amie me proposant une soirée. On s’est rendu compte avec le couple qu’ils connaissaient également cette personne. Après la séance nous l’avons retrouvée, la soirée c’est terminée très tard (ou très tôt) et tout le monde n’était pas en très bonne forme le lendemain ! Rien de mieux que de passer une soirée improvisée en fou rire !

Si tu devais faire découvrir un photographe peut être encore méconnu, et un seul, à BonPlanPhoto et à ses lecteurs, qui proposerais-tu? 

Julien Eveno!

Un dernier mots?

Merci !

Encore une fois un grand merci à MrTimmy pour avoir accepté de se dévoiler un peu plus, j’espère que tout cela vous aura donné envie de découvrir son travail, pour rappel vous pouvez le retrouver:

Bien évidemment si vous connaissez un photographe de talent, qu’il soit professionnel ou amateur, et  que vous souhaitez  le faire découvrir à la communauté de BonPlanPhoto, ou si vous voulez vous même vous prêter au jeu de l’interview, il suffit de me contacter.

a propose Gregory LAROCHE

J’ai créé bonplanphoto.fr en 2010 pour partager avec vous mes découvertes et petits trucs photographiques.

N’hésitez pas à me contacter pour toutes propositions de projets ou partenariats.

Laisser un commentaire