A la découverte de Delphine Perrin

Cette semaine, je vous propose d’aller à la rencontre de Delphine Perrin, photographe angevine, qui a accepté de répondre à mes questions, je vous propose donc d’en découvrir un peu plus sur cette photographe indépendante pétrie de talents. Si vous voulez suivre son travail, vous pouvez le retrouver:

Interview de Delphine Perrin

Bonjour Delphine,
Peux-tu te présenter en quelques lignes, comme photographe, mais pourquoi pas sur ta vie en dehors de la photographie?

Moi c’est Delphine, je suis photographe indépendante, installée pour le moment à Angers mais avec une âme de plus en plus nomade qui a des fourmis dans les jambes. Aujourd’hui mon travail est très varié et c’est une chance : auprès des professionnels et des particuliers, le tout s’enrichissant mutuellement.

Seance portraits couple bord de mer, photographies lifestyle Delphine Perrin 2015
Tous droits réservés à Delphine Perrin

Racontes-nous un peu ton «histoire» photographique? 

Je suis maintenant photographe à temps complet depuis 6 ans 😉 Un switch opéré après des études d’histoire de l’art et 10 ans passés à travailler dans la culture, et la danse en particulier. Bref, tout ce qui est lié à l’art, on dirait que c’est mon truc 😉 Enfin je ne peux pas vivre sans je crois !

J’ai toujours gardé un espace de travail photographique personnel depuis presque vingt ans, qui s’est affirmé avec le temps, et notamment à ce moment charnière (le switch !) où j’ai eu la grande chance de pouvoir mettre en oeuvre un travail avec des danseurs dans l’espace public exposé en très (très) grands formats.

Delphine_Perrin-Sentinelles-011-web
Tous droits réservés à Delphine Perrin

J’ai débuté mon activité de photographe professionnelle avec la photographie de danse, des reportages dans le secteur culturel et la photo de plateau pour le cinéma (super expérience !). Puis la photo de mariage est arrivée assez naturellement en mode reportage, des portraits, beaucoup d’enfants, donc des séances lifestyle auprès de familles, et toujours des images pour la presse, des créations de visuels pour la communication, des portraits professionnels, des reportages lors d’événements, et mon travail de création plus personnel dès que j’ai du temps pour m’y consacrer.

Tous droits réservés à Delphine Perrin 2015
Tous droits réservés à Delphine Perrin

Quel est le thème photographique que tu affectionnes particulièrement ?

L’humain en général et son rapport à l’espace et au paysage. C’est très vaste et finalement chaque domaine évoqué plus haut me permet de « travailler » sur cette question.

On dit que la photographie est un virus qui se transmets, où l’as tu attrapé ? tu l’as transmis ?

On m’a offert mon premier appareil quand j’avais 10 ans. Mon père bidouillait un peu les tirages noir et blanc, grâce à lui je me suis frottée très jeune à la chambre noire. Les vieilles plaques photos en verre de son grand-père traînaient dans un coin… ça doit donc venir de plus loin que lui 😉

Delphine Perrin Photographe, portraits d'enfants, photo lifestyle
Tous droits réservés à Delphine Perrin

Imagines que tu dois partir 2 jours sur une île déserte, quel matériel photographique qui t’est vital amènerais tu ?

Seulement 2 jours ? Peut être juste mes yeux alors 😉

Plus longtemps ? sans doute un petit appareil quand même, mais le plus léger possible.

Où trouves-tu ton inspiration?

Partout! Mais j’avoue que le cinéma a toujours été une inspiration pour moi (et une passion) : la question du cadre, champ/hors-champ, et du choix de ce que l’on décide de montrer dans ce cadre, qui raconte forcément quelque chose et n’est qu’une bribe de la réalité. Une sacrée responsabilité finalement !

L’architecture aussi m’inspire beaucoup, pour l’épure.

Portraits lifestyle - photographies Delphine Perrin
Tous droits réservés à Delphine Perrin

Parmi tes photos, si tu ne devais en retenir qu’une seule, peux-tu nous présenter ta photo préférée et nous raconter son histoire?

Portraits lifestyle - photographies Delphine Perrin
Tous droits réservés à Delphine Perrin

J’adore cette image, sans doute parce qu’elle me représente bien aujourd’hui, avec mes envies d’accorder plus d’importance au paysage, tout en restant concentrée sur l’humain. Il s’agit d’une séance au Pouliguen en fin de saison dernière, avec un couple adorable que j’aime beaucoup et dont j’ai accompagné le mariage avec beaucoup d’émotions. Nous avons réalisé cette séance début octobre, donc malgré une température un peu fraîche pour la jeune mariée !!

Les conditions de lumière étaient époustouflantes. Et le paysage en devient grandiose.

Portraits lifestyle - photographies Delphine Perrin
Tous droits réservés à Delphine Perrin

Quelle serait la prochaine photo que tu aimerais faire ?

Un paysage lointain, très lointain.. peut être avec des gens dedans, ou pas pour changer 😉

Imagine que l’on te donne un crédit illimité, quel projet photographique, dingue ou plus sage, aimerais-tu réaliser?

Un tour du monde. Classique !! Et confier à un autre l’editing des milliers d’images réalisées 😉

Presences 15-autoportrait-Delphine Perrin
Tous droits réservés à Delphine Perrin

Peux-tu nous raconter un de tes meilleurs souvenir pendant une séance photo et pourquoi pas également le pire?

Etonnamment les pires souvenirs ne me reviennent pas, c’est qu’il ne doit pas y en avoir tant que ça !! L’un des meilleurs est cette séance post-wedding avec un super couple et une balade en bateau : sensations fortes au programme, j’ai adoré !!!

Portraits-couples-M&B_Portraits_061-Delphine-Perrin
Tous droits réservés à Delphine Perrin

Si tu devais faire découvrir un photographe peut être encore méconnu, et un seul, à BonPlanPhoto et à ses lecteurs, qui proposerais-tu? 

Je dirais Alex Prager, mais je crois que ça y est, elle est hyper connue 😉

Un dernier mots?

Prendre en photo c’est bien, mais regarder vraiment et ressentir les choses, est-ce que ce n’est pas encore mieux parfois ? Je me rappelle encore de cette lumière de dingue sur la jetée à Arcachon, heure bleue face à la mer, les lampadaire qui s’allument, orange frémissant… 4 secondes… et pas d’appareil…

Sans doute l’aurais-je oubliée si j’avais tenté de la photograhier. L’image est gravée en mémoire.

Merci Delphine.

Encore une fois un grand merci à Delphine pour avoir accepté de se dévoiler un peu plus, j’espère que tout cela vous aura donné envie de découvrir son travail, pour rappel vous pouvez la retrouver sur:

Bien évidemment si vous connaissez un photographe de talent, qu’il soit professionnel ou amateur, et  que vous souhaitez  le faire découvrir à la communauté de BonPlanPhoto, ou si vous voulez vous même vous prêter au jeu de l’interview, il suffit de me contacter.

Gregory LAROCHE

J'ai créé bonplanphoto.fr en 2010 pour partager avec vous mes découvertes et petits trucs photographiques. N'hésitez pas à me contacter pour toutes propositions de projets ou partenariats.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.